C’est quoi BDzoom.com, en fin de compte ?

Alors que BDzoom.com va bientôt fêter ses 20 ans d’existence, il nous a semblé bon de rappeler, surtout pour les nouveaux venus, qu’il s’agit d’un site exclusivement consacré à la bande dessinée et qu’il fait, donc, la part belle à l’image. Référence encyclopédique, il traite évidemment de l’actualité du médium, mais aussi de son patrimoine, accueillant, systématiquement, au moins un nouvel article conséquent par jour sur la page d’accueil : ce qui en fait un rigoureux quotidien sur le 9e art.

Par ailleurs, ses articles et conseils de lecture vous permettent de mieux vous y retrouver parmi les abondantes nouvelles parutions, car ils sont tous dus à des chroniqueurs spécialisés et notoires qui ont déjà écrit nombre d’ouvrages sur la bande dessinée. Cette manne rédactionnelle est ensuite répartie en diverses catégories qui apparaissent, pour la plupart, au moins une fois par semaine :

— le lundi est consacré à la BD DE LA SEMAINE : chronique illustrée (comme pour chaque critique publiée, par la couverture et par quatre ou cinq pages intérieures) d’un album récemment paru, hors mangas et comics, que le rédacteur en chef du site, Gilles Ratier, vous conseille…

— le mardi, c’est L’ART DE…  : rubrique analytique sur l’esthétique de notre média favori, due à Philippe Tomblaine, lequel met en avant un nouvel album remarquable, un classique, ou une page inoubliable…

— le mercredi, tout le monde se rue sur le « Zoom sur les » MEILLEURES VENTES : rubrique attendue où le directeur de la publication, Laurent Turpin, dissèque qualitativement le classement des meilleures ventes d’albums de la semaine (en France), d’après les données Gfk/Livres Hebdo.

— le jeudi, c’est le jour de la BD JEUNESSE : une mise en exergue des albums à faire lire à nos charmants bambins réalisée par le pédagogue Laurent Lessous

le vendredi, vous avez droit au « Coin du » PATRIMOINE : important dossier historique sur un auteur, sur un périodique ou sur une série, souvent à l’occasion d’une récente réédition ou parution en intégrale ; principalement concocté par Gilles Ratier, Henri Filippini ou Michel Denni, ces derniers sont parfois relayés par Christophe Cassiau-Haurie en ce qui concerne la bande dessinée africaine ou par Jean Depelley pour les superhéros américains, entre autres…

— le vendredi, on embarque aussi pour les BD VOYAGES (élargies aux BD reportages) où Didier Quella-Guyot nous fait voyager en chroniquant un album récent situé dans des territoires exotiques ou touristiques ; parfait pour partir en week-end ou s’évader du quotidien quelquefois morose…

— le samedi, voilà encore  une BD DE LA SEMAINE : mais celle-là touche le plus large public possible et, d’après Henri Filippini (qui a la rubrique en charge), « Ce ne sont que des BD qui cartonnent ! »

— enfin, le dimanche, nous avons encore droit à un total dépaysement avec soit une escale aux États-Unis pour le  COMIC BOOKS « Hebdo » , soit en Asie avec le « Zoom » MANGAS, où le spécialiste  Gwenaël Jacquet s’attarde sur le meilleur de ces productions spécifiques.

Le tout est régulièrement complété par diverses ACTUALITÉS — où principalement Henri Filippini (mais aussi tout  le reste de l’équipe) parle de ce qui lui paraît important dans le monde « bédéesque » (1) —, par les gags préhistorico-humoristiques de « La Horde » de Michel Sanz et Nico (que l’on retrouve quotidiennement), par le très populaire L’ÉCHO DU BDM de Michel Denni (le D du BDM) et par les INTERVIEWS ou REPORTAGES assurés, la plupart du temps, par Laurent Turpin, Brigh Barber et Julien Derouet, ou encore par bien d’autres chroniques plus sporadiques qui complètent les aspects historiques, économiques, anecdotiques et ludiques de BDzoom.com, grâce aux contributions érudites de spécialistes reconnus comme Patrick Bouster, Christophe Cassiau-Haurie, Jean Depelley, Dominique Petitfaux, Patrick Gaumer, Hervé Louinet ou Philippe Morin            Sachez, enfin, que chaque article passe forcément par la case PAGE D’ACCUEIL et qu’ensuite il intègre gentiment la rubrique dont il dépend, laquelle est affichée dans le bandeau du haut, à la droite de la tête du célèbre Yellow Kid, croquée ici par Michel Rodrigue.

On peut aussi, et même plus facilement, retrouver un article en inscrivant un mot-clé dans RECHERCHE (toujours en haut et à droite) !

Enfin, Bdzoom.com a également son propre forum, et nous vous invitons chaleureusement à vous y exprimer ! Mais attention, sur ce site, on ne parle que de bande dessinée et on reste respectueux envers les autres, notamment envers tous les acteurs de cet étonnant milieu qu’est le 9art !

Bref, le site tente donc de répondre, le plus précisément possible, aux demandes des internautes et de continuer à justifier, comme le dit Patrick Gaumer dans son indispensable « Dictionnaire mondial de la BD », que BDzoom.com (créé par Claude MoliterniPhilippe Mellot et Laurent Turpin, en septembre 2000) soit devenu, au fil du temps, l’un des principaux sites de référence sur la bande dessinée.

Gilles RATIER et Laurent TURPIN

(1) Attention, BDzoom.com ne met en exergue que les manifestations (festivals ou salons) dont il est partenaire.

Merci à Sergio Salma et à Libon pour nous autoriser d’utiliser ce très à-propos strip vertical issu de leur série « Animal lecteur » parue aux éditions Dupuis.

Galerie

7 réponses à C’est quoi BDzoom.com, en fin de compte ?

  1. Mario dit :

    «  »que BDzoom.com (créé par Claude Moliterni, Philippe Mellot et Laurent Turpin, en septembre 2000) soit devenu, au fil du temps, l’un des principaux sites de référence sur la bande dessinée. »"

    Et que nous sommes bien contents qu’il le soit !
    ;o)

  2. Zaroff dit :

    Absolument indispensable.
    Le 1er site que je consulte en ouvrant l’ordinateur le matin.
    Un grand merci à Gilles Ratier et à son gang.

  3. PATYDOC dit :

    Vous êtes les meilleurs et vous le savez bien. Cependant, je répète : à une époque où 1/ les technologies évoluent et remettent en cause les modèles économiques 2/ l’environnement légal commence à dater – loi Lang 10 août 1981 – 3/ les revendications des dessinateurs en matières sociales et institutionnelles se font de plus en plus pressantes, une rubrique à dominante politique et économique serait nécessaire. Même si je comprends parfaitement votre aversion aux débats idéologiques (assez vains en effet), il vaut mieux à mon avis ouvrir une rubrique à connotation pédagogique (sur quel modèle économique vivons-nous ? quels dangers, quels espoirs, etc.) plutôt que de laisser filtrer ici ou là du fiel, de la rancœur, du désespoir, dans les autres rubriques….

    • Gilles Ratier dit :

      Bonjour Patydoc !
      Merci pour vos compliments et vos propositions.
      Nous ne savons pas si nous sommes les meilleurs (nous ne sommes absolument pas dans un esprit de compétition !!!), mais nous essayons simplement de parler au mieux de ce que nous connaissons bien.
      Comme vous le dites vous-même : nous sommes « à une époque où les technologies évoluent et remettent en cause les modèles économiques… ». Or, nous ne prétendons pas du tout être à la hauteur pour assumer une telle chronique à connotation pédagogique sur les sujets sociaux et financiers concernant la bande dessinée, laquelle vous permettrait de laisser libre cours à votre goût inné pour la polémique. Ce genre de rubrique tomberait très vite dans les dérives que nous avons déjà connues (et dont je ne veux plus) et, en tant que responsable éditorial du site (avec le directeur de la publication Laurent Turpin), je ne souhaite pas m’engager dans cette voie où d’autres seront certainement plus qualifiés que nous.
      Non seulement nous n’avons, contrairement à vous, aucun goût pour la polémique, mais nous ne désirons pas non plus trop élargir l’équipe que je dois manager seul. En effet, en tant que rédacteur en chef, je dois relire, corriger, adapter à la nomenclature, vérifier les infos et même mettre en ligne et en pages pour certains, en moyenne une douzaine d’articles par semaine, dont des dossiers très délicats à gérer comme ceux sur le patrimoine : domaine que je souhaite, en revanche, développer particulièrement sur le site. Tout ça en plus de mon « vrai » métier et de ma vie sociale et familiale : je n’ai donc absolument pas le temps ni l’énergie d’en faire plus ! Et si vous appréciez notamment notre site, c’est que, outre la qualité des écrits de nos collaborateurs, il y a aussi, pour le moment, un véritable travail éditorial que je n’ai pas envie de bâcler.
      En espérant avoir été clair et vous avoir convaincu de notre bonne volonté qui a, évidemment, ses limites…
      Bien cordialement et respectueusement
      Prenez soin de vous…
      Gilles Ratier

  4. Minos dit :

    Amoureux de la BD depuis 20 ans, je ne suis que de passage, occasionnellement, sur votre site. J’y trouve, à chaque fois fois, un accueil chaleureux, éclairant et je vous quitte avec la perspective certaine de vous retrouver avec autant de plaisir.
    Bravo. Merci. Ma gratitude est bien peu de chose si on la compare aux efforts que vous devez déployer pour faire vivre votre site.
    Que tous vos contributeurs, passés, présents et à venir soient convaincus de cela : vous êtes lus et la BD se porte encore mieux grâce à vous.
    Merci !

    • Gilles Ratier dit :

      Eh bien ! Merci Minos pour vos félicitations enthousiastes : nous essaierons de continuer à vous procurer autant de plaisir de lecture à chacun de vos passages…
      Prenez bien soin de vous…
      La rédaction

Répondre à Zaroff Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>