BD jeunesse

Des jeunes filles de caractères prêtes à défendre un monde en péril : bienvenue dans l’univers de la scénariste Carbone…

Depuis quelques années, Bénédicte Carboneill – alias Carbone – livre avec une régularité impressionnante des scénarii de bandes dessinées pour la jeunesse dans lesquelles s’épanouissent des héroïnes volontaires. Elle excelle pour les séries réalistes comme « Dans les yeux de Lya » ou avec des parties fantastiques comme « La Boite à musique » et maintenant avec « La Sentinelle du petit peuple » ou « Rainbow Girls ». Nous nous sommes intéressés à ces deux dernières publications tout juste arrivées en librairies.

Lire la suite...

Comment le jeune Lancelot est devenu chevalier…

Avant d’être un modèle de chevalier et une figure emblématique de l’amour courtois, Lancelot a eu une enfance agitée, loin de ses parents, élevé par l’énigmatique fée Viviane. À la suite de cauchemars récurrents, le préadolescent décide de partir à la recherche de ses origines. Il est aidé dans cette quête par son amie Aliénor : la fille de Merlin. Un album qui prend brillamment la suite de la série jeunesse, médiévale et décalée, « Aliénor Mandragore ».

Lire la suite...

Une princesse araignée et une jeune fille bien dans sa peau de bête et dans sa tribu paléolithique sont les héroïnes d’une nouvelle collection de bandes dessinées pour la jeunesse…

Quatrième éditeur jeunesse en France, les éditions Auzou créent le label Auzou BD et se lancent en tant qu’éditeur de bande dessinée jeunesse. Le petit format et la couverture souple de leurs deux premières bandes dessinées les destinent à un lectorat de 7 à 10 ans. Nul doute que les planches-gags de Migali et les aventures préhistoriques d’Elya et sa tribu trouveront leur public, capable de s’identifier dans ces héroïnes sympathiques et volontaires.

Lire la suite...

Neandertal et Sapiens se jaugent sans s’affronter dans une uchronie médiévale captivante…

Imaginez un monde dans lequel l’homme de Neandertal aurait continué d’exister à côté de son cousin Sapiens passé la Préhistoire et l’Antiquité. Au Moyen Âge, des royaumes de deux peuples coexisteraient ainsi dans une paix précaire et méfiante. C’est dans cette atmosphère pesante et complotiste qu’un jeune candide part en mission diplomatique découvrir un monde inconnu. Sa première victoire est de surmonter des préjugés inhérents à la méconnaissance des autres.

Lire la suite...

Il y a 20 000 ans, un matin bien tranquille, il a suffi d’un signe à Pao…

Il y a 20 000 ans, Homo Sapiens s’est répandu sur toute la surface du globe. C’est déjà un artiste qui orne les parois des grottes de superbes fresques où l’on retrouve à côté de figurations animales d’étranges signes à la signification encore obscure. L’un d’eux, le signe aviforme ou du Placard se retrouve à l’identique dans plusieurs grottes françaises. C’est peut-être l’œuvre d’un seul artiste ! C’est en tout cas la version retenue dans « Le Signe de Pao » : une fiction prenante, une belle saga préhistorique fort bien documentée.

Lire la suite...

1780, sur la toute neuve frégate Hermione, de jeunes terreurs des mers affrontent la perfide Albion…

La force des embruns, des batailles navales sans pitié, la lutte séculaire sur les mers entre la marine royale française et les navires de sa gracieuse majesté ; vous trouverez tout cela dans la série jeunesse « Les Terreurs des mers », avec en plus de l’humour et un amour fraternel exacerbé entre les trois membres d’une sympathique fratrie. Alors, partons tous à l’abordage de la nouvelle bande dessinée de Frédéric Brrémaud.

Lire la suite...

Après le délirant atelier Mastodonte, la monstrueusement loufoque école Chihuahua…

Pascal Jousselin, Nob, Obion et Lewis Trondheim se trouvèrent fort dépourvus quand « L’Atelier Mastodonte » cessa de paraitre dans les pages du magazine Spirou et en albums. Sur le principe de l’atelier virtuel, ils reprirent rapidement leur collaboration. Le fruit de leur cogitation est un album jeunesse à l’humour loufoque et au titre improbable : « Chihuahua ». Mais de quoi Chihuahua est-il le nom ?

Lire la suite...

Que des surprises avec le club des chats…

Un chat, ça va, trois chats, bonjour les bêtises du club des chats. « Le Club des chats » est une série de bandes dessinées tout public créée par la bédéaste coréenne Yoon-sun Park. Elle y détaille la vie très agitée de trois matous qui en font voir de toutes les couleurs à Marie, leur patiente maitresse. Dans le troisième volume de leurs aventures, ils voyagent beaucoup, d’où le titre : « Où est le club des chats ? »

Lire la suite...

Émotion, amour et tolérance dans les mondes dystopiques de deux nouvelles séries jeunesse de Kid Toussaint…

En quelques années, Kid Toussaint est devenu un pilier du journal Spirou et des éditions Dupuis. Il scénarise des séries jeunesse intelligentes et surprenantes comme « Magic 7 », « Télémaque », « Animal Jack » ou « Kid Noize ». La sortie simultanée des premiers volumes de « Love Love Love » et « Absolument Normal » est l’occasion pour nous de faire le point sur son travail d’écriture et les grandes thématiques qu’il développe.

Lire la suite...

Une mule, un loup et un grand thriller international absurde…

Les éditions La Joie de lire suivent, depuis quelques années, l’auteur norvégien Øyvind Torseter. Son héros Tête de mule vit des aventures loufoques qui surprennent et font sourire. Il revient dans « Factomule » : une tragi-comédie politique et policière inventive. Il y est question d’un loup, animal que l’on retrouve dans « Ésope » : une excellente BD muette sont nous vous entretiendrons en fin de chronique.

Lire la suite...
Page 1 sur 661 2 3 »