BD de la semaine

« Le Boiseleur » : une belle réflexion écologique…

Mêlant élégamment illustrations et bande dessinée, « Le Boiseleur » oscille, avec art, entre diverses tonalités, explorant l’inhumanité des systèmes et l’humanité des êtres. À travers l’histoire mélodieuse et intrigante d’un jeune et habile sculpteur, cet écologique conte social et sociétal nous offre une intéressante réflexion sur la relation entre maître et apprenti, mais aussi sur notre société de consommation.

Lire la suite...

Les quatre de Baker Street au coeur du quartier chinois…

Ils sont quatre, trois gamins des rues confrontés aux rudes réalités du quotidien… et un chat sans qui le quatuor ne serait pas. Francs-tireurs du célèbre Sherlock Holmes, ils traquent sans relâche la pègre londonienne, n’hésitant pas à affronter les criminels les plus dangereux. Huitième enquête à haut risque au cœur du quartier chinois de l’East End de la capitale britannique.

Lire la suite...

« Jérôme K. Jérôme Bloche » : et de 27 !

On ne se lasse pas de suivre les aventures du détective binoclard et maladroit circulant en Solex, vieux copain des lecteurs de Spirou . Le voici de retour pour une méga enquête en 72 pages, format inhabituel pour Alain Dodier, qui pour l’occasion ne ménage pas sa peine. Une enquête mouvementée, la vingt-septième, menée à petits pas comme à son habitude par le rouquin décidément inusable.

Lire la suite...

« Le Detection Club » : fable policière et comédie loufoque à la fois…

Avec ce deuxième volet de sa trilogie anglaise décalée, et donc après son délicieux « Opération Copperhead » (1), Jean Harambat continue d’exploiter la veine de l’humour british et de la comédie débridée avec intelligence et humour, embrouillant, finement, réalité et fiction.

Lire la suite...

Soeur Marie Thérèse enfin ressuscitée…

Après avoir livré sa « guerre sainte » contre l’agro alimentaire en 2008, sixième album de ses saintes turpitudes, Soeur Marie-Thérèse des Batignolles est enfin de retour. Ayant vaincu la lassitude de son dessinateur tenté par l’actualité puis victime d’un implacable problème de santé, quitté les pages de Fluide glacial qui l’a vu naître, la religieuse la plus cool de l’histoire de la BD est enfin de retour. Un vrai miracle !

Lire la suite...

« Préférence système » : sauvegarde de l’humanité…

« Ma préférence à moi…c’est l’amour…»
Est-ce une phrase qui pourrait être prononcée par un robot ? Peut-être, s’il s’agit d’un modèle Beat Them All 6.3 (blague), ayant intégré dans sa mémoire vive une grande partie du meilleur de la culture humaine. Ugo Bienvenu, pour son troisième roman graphique chez Denoël (1), confirme un talent de narrateur exceptionnel, augmenté d’un style graphique racé, très personnel.

Lire la suite...

Bézian transcende le « Karoo » de Steve Tesich…

Quinquagénaire peu reluisant, gros fumeur alcoolique qui traîne plusieurs tares émotionnelles et écrivaillon sans talent, Saul Karoo est pourtant un riche et réputé consultant en scénario…

Lire la suite...

« Monsieur Jules » : la fin d’un monde

Du haut de son toit où il aime se réfugier, Monsieur Jules observe les barres d’immeubles qui peu à peu grignotent morceau par morceau son vieux quartier aux pavillons délabrés. Monsieur Jules appartient à un autre monde, celui où les julots ne faisaient pas venir les filles par bateaux entiers d’Afrique ou des pays de l’Est. « Rentier pour dames » comme il dit, jusqu’au jour où Tina salement amochée débarque chez lui et bouscule le rituel d’un quotidien pesant.

Lire la suite...

Clément Oubrerie rend Voltaire très amoureux…

Sorti dans le flot des nouveautés de la fin de l’été, le deuxième tome de « Voltaire amoureux » mérite d’être mis en avant, tant cette adaptation libre de la vie de Voltaire par Clément Oubrerie, qui conjugue légèreté de ton et faits historiques, se révèle brillante.

Lire la suite...

Dernier concert pour « Jazz Maynard »…

Il est des héros que l’on retrouve toujours avec plaisir, un peu comme de vieux amis que l’on ne sait jamais très loin. C’est le cas de Jazz Maynard, pas vraiment un garçon recommandable et pourtant tellement attachant avec ses cheveux fous, sa longue silhouette… et surtout sa trompette qu’il sait si bien faire vibrer. Cette septième rencontre avec ce héros insolite risque, hélas, d’être la dernière…

Lire la suite...
Page 1 sur 1671 2 3 »