BD de la semaine

Beau démarrage pour les Visions du futur avec « Aiôn » !

En demandant à une nouvelle génération d’auteurs de bandes dessinées à quoi pourrait bien ressembler demain, les éditions Dargaud ont mis en chantier une nouvelle collection de science-fiction qui laisse toute latitude pour imaginer des visions de ce futur qui reste à inventer. Visions du futur en est justement le titre et le premier opus, « Aiôn » de Ludovic Rio, est une excellente surprise : un peu dans la lignée des « Valérian et Laureline » ou « Aldébaran », titres phares du genre anticipation en BD qui sont déjà au catalogue de cet éditeur !

Lire la suite...

« Une famille en guerre » : l’héroïsme au quotidien…

L’Alsace réintégrée à l’Allemagne nazie en 1940 sert de cadre à cette émouvante saga familiale signée par le duo Stéphane Piatzszek / Espé. Un récit romanesque et poignant où la grande histoire et la fiction cohabitent agréablement. Une formule qui comblera les nostalgiques de la collection Vécu initiée dans les années 80 par les éditions Glénat.

Lire la suite...

Martin Winckler héros d’un émouvant roman graphique sur l’IVG…

Dans la vie d’une femme, l’IVG peut se révéler être un événement traumatisant. Il y a maintenant huit ans, l’autrice Aude Mermilliod a, elle aussi, subi une interruption de grossesse. Ayant désormais le recul nécessaire, elle a tenu à partager son expérience, ses doutes et ses douleurs, dans ce nouveau roman graphique de plus de 160 pages (1). Pour ce faire, elle a bénéficié de la complicité du médecin et écrivain Martin Winkler (« La Maladie de Sachs »), lequel est, même, devenu l’un des protagonistes de son album.

Lire la suite...

« Mamma mia ! » : Quatre femmes, quatre générations souriantes…

Après l’épatant « Dad » de Nob, « Mamma mia ! » renouvelle la bande dessinée classique familiale dont l’hebdomadaire Spirou s’est fait une spécialité depuis la création de « Boule et Bill ». Quatre générations de femmes cohabitent parfois pour le pire, souvent pour le meilleur. Une bande dessinée tous publics pas comme les autres concoctée de main de maître par Lewis Trondheim et Obion.

Lire la suite...

Léonard : 50 albums et toujours explosif !

Si on commémore les 500 ans de la mort de son illustre modèle, Léonard de Vinci, le « Léonard » de papier, toujours bon pied bon oeil, fête plus modestement la parution de son cinquantième album en 45 ans. Les cerveaux fusent, les coups pleuvent, les inventions à la fois géniales et loufoques se succèdent à un rythme infernal qui n’aurait pas effrayé le génie du Clos Lucé.

Lire la suite...

Les humains, espèce toxique ?

L’héroïne de cette histoire avait rêvé, petite, de devenir fermière. Son milieu familial américain ne l’y a pas poussé, mais, à présent, ceux qu’elle appelle « les gros cons de la création », autrement dit les humains, ces « super prédateurs », lui en donnent l’occasion, mieux : l’obligation ! Les hommes, machos assoiffés d’argent et gavés de pouvoir, sont en effet en train d’émasculer la Terre. C’est la guerre civile, la fin du monde, il faut fuir…

Lire la suite...

Enfance et maturité, entre batailles créatives et attentes, d’un créateur perfectionniste, metteur en scène culte : ainsi est « Sergio Leone » !

Après la rétrospective du célèbre réalisateur à la Cinémathèque début 2019 coïncidant avec les 90 ans de sa naissance, voici la biographie dessinée de Sergio Leone, publiée tout juste 30 ans après sa disparition (un 30 avril). 2019 est donc l’année Leone : on ne s’en plaindra pas ! Le grand public a retenu les films phares, les grands succès faits contre la critique, mais le lecteur apprendra beaucoup sur l’homme, ses influences sociales et politiques, ses ressorts, et sur le metteur en scène hyper précis, exigeant. Ce n’est donc pas un hasard si un français le raconte ; la France a toujours eu une histoire d’amour avec Leone, dès le début. Et il parlait français, pas anglais, reflet d’une époque.

Lire la suite...

Enfin coquins, Les Bidochon changent d’éditeur…

Après avoir sauvé la planète en 2012, Robert et Raymonde Bidochon ont observé une longue période de silence. Christian Binet leur « papa » tourmenté par les changements au sein de Fluide Glacial : arrivée de Yan Lindingre à la tête du journal, rachat par les éditions Gallimard puis par Bamboo, n’avait plus la frite. En ce joli mois de mai, il relance enfin la série… et le couple Bidochon avec un vingt deuxième album publié par les éditions Dargaud.

Lire la suite...

« Serpent Dieu » : La légende d’Elrik l’Orcadien…

Le monde des Vikings a toujours fasciné les amateurs d’aventures épiques, de combats farouches dans des contrées sauvages. Embarquer à bord du « Serpent Dieu », c’est accompagner ces fiers guerriers, partager leur mythologie aux dieux sanguinaires. Jérôme Le Gris et Benoît Dellac renouent avec ce thème éternel proposant une chronique héroïque aux images flamboyantes.

Lire la suite...

Vous aussi, faites partie des amis d’« Esther » !

Aussi sexy que délurée, Esther Verkest a déjà conquis des générations de lecteurs flamands, depuis sa création, en 2001, dans l’hebdomadaire masculin belge P-Magazine. Voilà une bande dessinée corrosive, complètement absurde et fantasque, compilée en album pour la première fois dans la langue de Molière, mais que l’on avait déjà aperçue furtivement dans les revues L’Écho des savanes et Fluide glacial.

Lire la suite...
Page 1 sur 1631 2 3 »