BD voyages

Mort à Venise…

Malgré les aqua alta et le temps maudit du virus, actualité terrifiante qui rend la Sérénissime plus lointaine, plus inaccessible, Venise fait encore rêver. Heureusement ! C’est donc l’occasion de se plonger dans ce « Nocturne vénitien » concocté par l’auteur italien Luca Russo. Mais, loin d’une évocation galante ou féérique, l’auteur propose une plongée entre passion amoureuse et cauchemar musicale et théâtrale, dont il assure scénario et dessin : « peintures » devrait-on dire…

Lire la suite...

Guerre froide sur les chapeaux de roue !

En 1956, en pleine guerre froide, Paris connait une présence russe indéniable, un milieu politique où s’affrontent, d’un côté, les Russes Blancs (des tsaristes) et, de l’autre, des Russes communistes. C’est dans ce contexte que, dans « L’Écho de la Taïga », Jacques Gipar enquête sur un mystérieux enlèvement…

Lire la suite...

Se faire la belle, un jour ?

Quand on apprécie un auteur, il est toujours tentant de découvrir ce qu’il a fait avant qu’on ne le repère. Ainsi Bruno Duhamel avait-il édité « Le Voyage d’Abel », en 2014, en autoédition. Introuvable, bien évidemment. C’est donc avec curiosité qu’on se lance sur cette réédition, d’autant que son vieux paysan rêveur titille la curiosité et que la couverture enneigée est très attractive…

Lire la suite...

La disparition des cultures indiennes…

Joe Sacco, on le sait, n’est pas du genre à faire court, ni à survoler les sujets qu’il traite. Avec « Payer la terre », l’éditeur est même obligé d’ajouter deux sous-titres en couverture pour éclairer le futur lecteur. À gauche du titre : « À la rencontre des premières nations des territoires du nord-ouest canadien » et, en-dessous, « Redonner à la nature ce que la nature nous a donné ». Vaste programme ! Et pourtant, tout n’est pas dit, car l’album de Sacco, c’est bien plus que cela…

Lire la suite...

Sur la piste d’un 33 tours…

Retrouver un chanteur disparu depuis très longtemps du monde du spectacle en s’appuyant sur les textes des chansons d’un unique disque introuvable, voilà ce que le narrateur du « Chanteur perdu » se donne pour mission, pour défi. Bibliothécaire en total burn-out, Jean change de vie pour se lancer dans une quête qui s’apparente à une enquête policière passionnante et originale…

Lire la suite...

Quitter la Terre coûte que coûte ?

La science-fiction est un excellent moyen de voyager et ce « Planeta Extra », qui nous vient d’Argentine, le démontre aisément. Pourtant, dès la couverture, avec ces bus qui volent, ce camion rouge posé sur le toit d’un immeuble ou ces individus qui ne respirent l’aisance sociale, tout laisse à penser que le monde qu’ils ont sous les yeux n’est pas si « extra » que ça ! Mais de quel planète s’agit-il ? De la Terre ?

Lire la suite...

Vacances d’été, vacance de vie ?

Les vacances : par définition, ce mot signifie le vide, le temps de rien à remplir, le temps sans emploi du temps, le temps qui dépend du beau et du mauvais temps, le temps de prendre son temps, le temps de ne rien faire, surtout quand on ne sait pas l’occuper. Dans « L’Été à Kingdom Fields », Jon McNaught suit ainsi une mère et ses deux enfants partis sur la côte, le tout restitué dans un style graphique incroyablement fascinant…

Lire la suite...

La force des voyageurs…

Joël Alessandra est un voyageur dessinateur qui ne peut s’empêcher de croquer les gens, de capter les paysages et, ce faisant, de saisir ce qu’il y a d’humanité dans les peuples qu’ils côtoient et d’injuste dans les cultures ou les régimes politiques qui les contrôlent ou les dirigent. Avec « La Force des femmes », sous-titré « Rencontre africaines », l’auteur nous propose plusieurs de ces tranches de vie…

Lire la suite...

Entre Égypte et Babylone…

Neith est une jeune fille élégante et séduisante, au point que son propre père, Pharaon, l’imaginerait volontiers dans son lit, ce qui n’est pas du goût de la jeune princesse qui décide de fuir la cité royale de Saïs, ville située dans le delta du Nil. C’est ainsi que commence le premier tome de ce « Roi de Paille », diptyque concocté par Isabelle Dethan, passionnée plus que jamais par l’antiquité égyptienne…

Lire la suite...

« China Li » : bien plus que les tribulations d’une Chinoise en Nouvelle Chine…

En fin de tome 1, China Li, adoptée et intelligemment éduquée par l’eunuque raffiné et exigent Zhang, riche chef mafieux, partait pour la France, en raison des violences dans la concession internationale de Shanghai. Entre études et découverte des plaisirs et de l’amour, elle se sent exister davantage, aspire à être photographe, y compris en journalisme. Avec la guerre entre le Japon et la Chine, l’émergence martiale de Mao aux prises avec Tchang-Kaï-chek, comment pourra-t-elle agir, de si loin ? Et quels périls l’attendent ?

Lire la suite...
Page 1 sur 521 2 3 »