BD voyages

Érotisme et fantastique chez Félès…

Les jeunes éditions Félès nous proposent en cette fin d’année deux voyages : l’un, érotique, vers le Japon de la fin du XIXe siècle ; l’autre, fantastique et contemporain, au Cameroun. Dans les deux cas, deux nouveaux dessinateurs, particulièrement efficaces, à découvrir…

Lire la suite...

Salamine ? En Espagne ?

Avec « Les Soldats de Salamine », rien à voir avec la bataille grecque et navale de Salamine. Dans ce roman paru en 2001 (traduit chez Actes Sud en 2002, porté au cinéma en 2003), l’écrivain espagnol Javier Cercas signait un récit sur des héros discutables ou anonymes de la Guerre d’Espagne, les héros d’un roman étonnant, notamment parce que le personnage central est l’écrivain Rafael Sanchez Mazas, considéré comme le premier fasciste d’Espagne…

Lire la suite...

De retour au pied de la falaise…

Après l’étonnant « Au pied de la falaise », publié en 2017, ByMöko revient avec « Aduna » dans une sorte de complément visuel au premier album, une déclinaison thématique aussi, autour de ce qui résume l‘Afrique, ce qu’elle montre d’elle-même et ce auquel elle croit (et ce que l’auteur en retient) : « Monde visible, monde invisible » est d’ailleurs le sous-titre de cet album au format à l’italienne qui en fait un ouvrage totalement inclassable, dans tous les sens du terme…

Lire la suite...

Peuples exterminés…

Les éditions La Boîte à bulles publient simultanément deux albums qui renvoient à l’éradication d’un peuple par la folie d’un groupe (Les Khmers rouges, dans un cas), ou d’une idéologie religieuse (l’État islamique à l’encontre des Yésidis, dans l’autre). Au Cambodge dans les années 1970, ou en Irak tout récemment, c’est la même barbarie meurtrière, la même absurdité politico-démente qu’évoquent, chacun à leur manière, ces deux ouvrages…

Lire la suite...

Combats écologiques…

Les sous-titres de trois albums récents sont transparents : « Bure ou le scandale enfoui des déchets nucléaires » pour « Cent Mille Ans », « Le Scandale du chlordécone » pour « Tropiques Toxiques », « Un grand combat écologique aux sources de la Loire » pour « L’Eau vive ». Ces trois ouvrages évoquent en détail, avec force documents et témoignages, les actions entreprises en Moselle, aux Antilles ou en Haute-Loire, pour défendre l’environnement…

Lire la suite...

Voyageons avec le nouveau « L’Épervier » !

C’est en 1742, entre Bretagne profonde — où Anne de Kermellec est prisonnière de celui qui se considère comme son mari et maître — et Acadie en Nouveau Monde — ou Yann de Kermeur doit remplir une mission royale en terre indienne —, en passant par les coulisses de Versailles — où les complots se propagent — que Patrice Pellerin essaime l’action de cet excellent dixième tome de « L’Épervier » : sa palpitante et toujours aussi bien documentée série historique !

Lire la suite...

Mieux comprendre la guerre d’Algérie…

S’il est une guerre dont le déroulé des « événements » échappe encore à beaucoup, c’est bien la guerre d’Algérie. Et comme toute guerre, tout est question de point de vue, d’où l’importance du « Une » dans le titre « Une histoire de la Guerre d’Algérie ». Dans le cadre des Docu-BD propres aux éditions Petit à Petit, les 92 planches de bande dessinée sont opportunément entrecoupées de pages contenant compléments d’informations et documents.

Lire la suite...

Faire le point sur la Libye ?

S’il est un pays dont le devenir est incertain depuis la chute de Kadhafi, en 2011, c’est bien la Libye. Que s’y passe-t-il ? Que devient-elle ? Que peut-elle devenir ? C’est un peu à toutes ces questions, complexes, que les auteurs tentent de répondre, en 144 pages : l’occasion, pour le lecteur, de se faire une idée sur la situation plus que délicate du pays…

Lire la suite...

Nouvelle-Calédonie, La Réunion : transferts de populations…

La France coloniale s’est servie de ses îles pour ajuster ses ambitions économiques, à défaut de prendre en compte le bien-être des populations qu’elle déplaçait. Deux albums en rendent compte : d’un côté, dans « Les Engagés de Nouvelle-Calédonie », Baloup évoque l’histoire de cette main d’œuvre réclamée en Indochine , puis totalement maltraitée dans les mines de nickel en Nouvelle-Calédonie; de l’autre, dans « Piments Zoizos », Tehem évoque le transfert de 2000 enfants entre 1962 et 1984 dans le but, disait-on, de leur offrir une vie meilleure en métropole. Dans les deux cas, des épisodes peu connus et peu glorieux de l’histoire de France…

Lire la suite...

Ambiancer à Ouaga ?

Les auteurs de l’album « Ting Tang Sap Sap » expliquent en préalable qu’au Burkina Faso la pratique de « la parenté à plaisanterie », autant dire le jeu de moqueries que s’autorisent des ethnies différentes, est coutumier, voire ritualisé. Et quand Hippolyte s’amourache d’Adjaratou et lui déclare sa flamme, cette dernière lui rétorque qu’elle l’épousera s’il réunit un million de francs CFA en une semaine. Dans le pays de « débrouille vite vite » (ce que veut dire le titre), ce n’est quand même pas si simple…

Lire la suite...
Page 1 sur 551 2 3 »