BD voyages

« Tango T1 : Un océan de pierre » par Philippe Xavier et Matz

Dès la couverture, un type, un revolver à la main et adossé à un camion rouillé, en plein désert salin, a l’air d’avoir des problèmes. Et ce n’est pas ce gamin, qui nous regarde, juché sur le toit de la cabine, qui pourrait dire le contraire. Le type s’appelle Tango : surnom (évidemment), de ce gringo mystérieux rassuré d’être seul et loin de tout dans la Cordillère des Andes. Seul, mais pas pour bien longtemps…

Lire la suite...

Voyager en bande dessinée avec Petit à petit…

Olivier Petit, créateur de la maison d’édition Petit à petit, publie son premier ouvrage « Les Chansons de Boris Vian en BD » en 1997. Associé au Seuil en 2000, puis à La Martinière en 2006, il retrouve son autonomie en 2015 (www.petitapetit.fr). Après avoir lancé la collection Docu-BD, il propose aujourd’hui le premier Guide de voyage en BD consacré à Paris.

Lire la suite...

« La Mille et Unième Nuit » par Vincent Froissard et Étienne Le Roux

Il y a mille et une façons de raconter les célèbres « Mille et Une Nuits ». En voilà encore une, finement concoctée par Étienne Le Roux et délicieusement dessinée par Vincent Froissard, l’un et l’autre jouant la carte de la rêverie orientaliste et légendaire, entre tapis volants et lions philosophes. Le voyage est total et le dépaysement est merveilleux…

Lire la suite...

« Calypso » par Cosey

Approchant lui aussi d’un âge considéré comme respectable (il aura 68 ans le 14 juin), le Grand Prix d’Angoulême de cette année, et donc président de la prochaine édition, nous démontre qu’il sait encore habilement se renouveler, en mettant en scène des personnages vieux ou déchus, bien loin des stéréotypes du héros toujours jeune et propre sur lui : le temps d’un solide polar bien noir, comme le traitement graphique inhabituel qu’il a choisi pour ce one shot très réussi.

Lire la suite...

« Péyi an nou » par Marie-Ange Rousseau et Jessica Oublié

À une époque ou migrants et migrations font trembler certains états et nombre d’individus qui ont peur pour leur culture (qu’ils croient pure et immuable), il faut rappeler que tous les pays, toutes les régions du monde, se sont nourris des allées et venues des uns et des autres qui, délibérément ou contraints, sont allés voir ailleurs pour tenter leur chance. Ce fut le cas aussi à l’intérieur des régions elles-mêmes et qui plus est quand il s’agit des DOM-TOM pour lesquels on crée un jour le Bumidom…

Lire la suite...

« Dans les coulisses de Notre-Dame de Paris » par Joël Alessandra et Élodie Font

Rares sont les touristes visitant Paris n’allant pas voir la Tour Eiffel, Beaubourg ou Notre-Dame de Paris. C’est incontournable, mais que sait-on au juste après une visite même lente et observatrice des coulisses d’un édifice comme Notre-Dame ? C’est précisément l’enjeu de la nouvelle collection proposée par les éditions Jungle ! que de nous faire découvrir anecdotes et aspects cachés d’un monument historique ou populaire. Et pour l’exotisme total, Alessandra nous invite également en Abyssinie…

Lire la suite...

« El Nakom » T1 par Jeronaton

En 1511, un certain Gonzalo Guerrero, Castillan de son état et conquistador, aborde les côtes caraïbes du Yucatan. Ils sont quelques-uns, avec lui, à avoir réchappé d’un naufrage, mais pas pour longtemps. En face d’eux se dressent des hommes en pleine guerre tribale et ces Blancs émergeant bizarrement habillés de l’océan ne sont pas là pour les rassurer. Face au danger, supprimons le danger ! Guerrero et un prêtre échappent cependant au massacre…

Lire la suite...

« L’Automne à Pékin » par Gaëtan et Paul Brizzi

Certes, « L’Automne à Pékin » ne se déroule ni en automne ni à Pékin. Boris Vian en convenait et c’est évidemment ce mélange de banalité et de tromperie du titre qui l’amusait en premier ressort. Il n’empêche qu’on y voyage beaucoup dans les pas et les errances de drôles de péquins, tous plus à l’ouest les uns que les autres. Alors, suivons-les sans tarder dans l’adaptation virtuose des frères Brizzi…

Lire la suite...

« Suis l’homme en blanc » par Jean-François Cellier et Thomas Oswald

Il y a des albums qui accrochent par un titre, une couverture, un graphisme et, au final – et c’est tant mieux – par le sujet qu’ils traitent. C’est le cas de « Suis l’homme en blanc » et de sa couverture très réussie : au premier plan, des jambes tatouées intrigantes, au second plan, un gamin juché sur un vieil éléphant. L’homme et l’enfant sont des Karens, ce peuple cruellement martyrisé par la junte militaire birmane (et cela bien avant l’actuelle volonté génocidaire envers les Rohingyas)…

Lire la suite...

« Je ne suis pas d’ici » par Yunbo et « Je suis encore là-bas » par Samir Dahmani

Expérience originale que celle de publier deux récits de voyage, ou plus exactement, deux récits de séjour à l’étranger, réalisés par deux personnes qui se connaissent bien (un couple de jeunes Coréens) et qui, chacun à leur manière, évoque le déracinement (bien plus fort que le dépaysement) et, du coup, tout ce qui enracine l’individu qu’on le veuille ou non…

Lire la suite...
Page 1 sur 401 2 3 »