Patrimoine

« Astérix en Corse » ou la beauté de l’amitié : analyse de planche…

Album hors-normes par bien des aspects, « Astérix en Corse » est aussi l’un des sommets absolus de la mythique série entamée dans le journal Pilote le 29 octobre 1959. Paru en 1973 chez Dargaud, ce vingtième album rend un bel hommage à l’Île de Beauté, en transformant son scénario exploratoire en déclaration de guerre aux lieux communs et à l’intolérance. En ce sens, l’avant-dernière planche de l’ouvrage, ici analysée, prendra un reflet particulier : l’intelligence et la fraternité, offertes avec sensibilité par Goscinny et Uderzo en conclusion de cet épisode, y mettent pleinement en exergue le sous-titre ironique de Pilote, « Le Journal qui s’amuse à réfléchir »…

Lire la suite...

Juan Gimenez foudroyé par le coronavirus…

Triste période, où l’actualité bande dessinée se résume aux décès d’auteurs, entre autres frappés par ce maudit coronavirus. Après Denise Millet, c’est au tour du dessinateur argentin Juan Gimenez d’en être la victime.

Lire la suite...

Jacques Devaux : le dessinateur masqué !

Nous vous invitons à découvrir un dessinateur dont le nom évoquera d’émouvants souvenirs aux vieux lecteurs de l’hebdomadaire Pilote, avant que celui-ci ne s’amuse à réfléchir. Il fut l’un des deux grands enlumineurs des fameux « Pilotoramas ». À la lecture de ce texte, vous découvrirez que Jacques Devaux était beaucoup plus que cela : d’autant plus qu’il avançait souvent masqué, ironiquement dissimulé sous des signatures improbables…

Lire la suite...

En piste avec « Les Zingari » : analyse de planche…

Si l’actuelle pandémie mondiale vient grandement bousculer la programmation initialement prévue dans cette rubrique, elle nous permettra néanmoins de nous repencher, au fil des jours et semaines à venir, sur quelques classiques du 9e art. Afin de rendre un nouvel hommage au regretté René Follet (disparu le 13 mars dernier à l’âge de 88 ans), c’est par le biais d’une analyse de planche que nous retournerons, aujourd’hui, à l’un des moments-clés de son œuvre humaniste : l’apparition du petit cirque des Zingari. Cette série atypique, créée dans les pages du Journal de Mickey à la rentrée 1971 et scénarisée par Yvan Delporte, rejoindra l’univers du magazine Spirou à partir de 1985. Légèrement réadaptée, elle y diffusera, sur un mode nuancé, l’esprit intemporel des contes et des campagnes d’antan.

Lire la suite...

Denise Millet emportée par le Covid-19…

« Pic et Pik », vous vous souvenez ? Ces deux jumeaux espiègles, mais oh combien attachants, sont aujourd’hui orphelins. Leur créatrice dans Astrapi, Denise Millet, est à notre connaissance la première dessinatrice victime du virus diabolique qui n’épargne pas le monde de la bande dessinée.

Lire la suite...

Marc-René Novi : une carrière contrariée… (deuxième et dernière partie)

Deuxième (et ultime) partie d’un dossier sur Marc-René Novi : un dessinateur qui aurait pu espérer égaler la carrière d’un Paul Gillon. Il demeure pourtant méconnu, ces collaborations prometteuses ayant, hélas !, été contrariées par les aléas de l’édition, mais aussi de la vie. Coup de projecteur, oh combien mérité !, sur cet oublié de l’histoire de la bande dessinée franco-belge. Pour consulter la première partie de dossier, cliquez ici : Marc-René Novi : une carrière contrariée… (première partie).

Lire la suite...

Hommage à Albert Uderzo : troisième partie…

Dernière partie de notre hommage à Albert Uderzo, le co-créateur de la série « Astérix », mort d’une crise cardiaque (sans lien avec le coronavirus), dans son sommeil, le mardi 24 mars 2020, à l’âge de 92 ans, à son domicile de Neuilly.
Pour les précédents chapitres de ce conséquent « Coin du patrimoine » en trois parties, voir Hommage à Albert Uderzo : première partie… et Hommage à Albert Uderzo : deuxième partie…..
Bien d’autres articles ont été consacrés à Albert Uderzo sur BDzoom.com ; parmi les plus récents, voir par exemple « Uderzo : l’intégrale 1953-1955 » par Philippe Cauvin et Alain Duchêne…, Hommage aux héros immortels de Jean-Michel Charlier, Et voici « L’Art d’Astérix » !, Un Max pour « Astérix »… et pour Uderzo !, Tanguy et Laverdure reprennent l’air !

Lire la suite...

Hommage à Albert Uderzo : deuxième partie…

Suite de notre hommage à Albert Uderzo, le co-créateur de la série « Astérix », mort d’une crise cardiaque (sans lien avec le coronavirus), dans son sommeil, le mardi 24 mars 2020, à l’âge de 92 ans, à son domicile de Neuilly.
Après une première partie consacrée largement aux tribulations de l’Indien Oumpah-Pah (voir Hommage à Albert Uderzo : première partie…), voici un dossier conséquent sur le début de sa carrière et sur sa contribution non négligeable au journal belge Bonnes Soirées.

Lire la suite...

Hommage à Albert Uderzo : première partie…

Et ça n’arrête pas : Albert Uderzo, le co-créateur de la série « Astérix » est mort d’une crise cardiaque (sans lien avec le coronavirus), dans son sommeil, aujourd’hui mardi 24 mars 2020, à l’âge de 92 ans, à son domicile de Neuilly.
Dessinateur aussi génial que modeste, il restera évidemment comme le créateur graphique des Gaulois Astérix et Obélix. Mais, il avait aussi dessiné bien d’autres héros comme l’Indien Oumpah-Pah, le corsaire Jehan Pistolet, le reporter Luc Junior… (toujours sur des scénarios de René Goscinny), sans oublier les chevaliers du ciel Tanguy et Laverdure (scénarios de Jean-Michel Charlier), et bien d’autres encore que nous vous invitons à (re) découvrir avec une série de trois gros dossiers, dont voici le premier.
En effet, comme pour André Chéret, René Follet et François Dermaut (eux aussi décédés récemment), nous remontons en Une les trois parties du « Coin du patrimoine » que nous avions consacré à ce grand homme, en 2011.

Lire la suite...

François Dermaut : hommage à un talentueux dessinateur historique !

Décidément, c’est une véritable hécatombe dans le milieu du 9e art depuis le début de l’année ! En effet, nous venons d’apprendre, ce vendredi 20 mars 2020, la disparition, à l’âge de 70 ans, de François Dermaut : le dessinateur de la série historique « Les Chemins de Malefosse ».
Malade depuis plusieurs années, il a résisté comme il a pu, faisant reculer l’échéance d’une mort qu’il savait inéluctable, jusqu’à aujourd’hui. C’était un battant et un artiste extrêmement doué !
Comme pour André Chéret et et René Follet (également disparus récemment), nous remontons en Une « Le Coin du patrimoine » (assez complet, puisqu’il l’avait lui-même alimenté et validé), que nous lui avions consacré en 2014.
Toutes nos pensées et nos condoléances vont à sa famille et à son ami-scénariste Daniel Bardet : voir aussi Le Vécu des « Chemins de Malefosse »….

Lire la suite...
Page 1 sur 1201 2 3 »