Patrimoine

Les grands auteurs de la bande dessinée européenne, chapitre zéro. Avant Töpffer…

Cette série d’articles (1) a pour but de proposer une chronologie illustrée de la bande dessinée européenne, complétée par une bibliographie — tendant à l’exhaustivité — sur la période et les auteurs concernés : un recensement destiné à tous ceux qui veulent en savoir plus sur l’histoire du 9e art européen. Malgré tout le soin que nous avons pu apporter à ce travail minutieux, nous avons peut-être omis tels ou tels ouvrages, œuvres et créateurs qui ont marqué leur époque : merci d’avance de nous signaler tout ce qui vous semble être un oubli ou une erreur de notre part.

Lire la suite...

« Anthologie Misty »

Les années soixante-dix ont été fastes pour les revues de bandes dessinées. Cette période est aussi celle d’un âge adulte où les scénarios un peu plus engagés, sous couvert de science-fiction ou de fantastique, ont marqué les grandes heures du média, quels que soient les pays. Le Royaume-Uni, déjà bien connu avec sa revue testostéroné 2000AD, a également été à l’origine de Misty« à ne pas lire la nuit ». Les éditions Delirium nous en proposent une sélection des meilleurs récits.

Lire la suite...

Franquin : le vrai visage de Spirou et Fantasio…

Les lecteurs des « Aventures de Spirou et Fantasio » frôlent l’overdose avec la sortie du film en live éponyme, celle d’un album réalisé pour l’occasion en quelques mois par Olivier Bocquet et Brice Cossu et inspiré par celui-ci (« Le Triomphe de Zorglub »), et les premiers chapitres d’une aventure futuriste pour le moins étrange : « Fondation Z », signée Denis-Pierre Filippi et Fabrice Lebeault, actuellement publiée dans l’hebdomadaire Spirou. Les lecteurs déconcertés par ces duos improbables, qui n’ont plus grands points communs avec la série octogénaire, pourront retomber sur Terre en se plongeant dans les rééditions soignées de deux ouvrages signés par le grand André Franquin.

Lire la suite...

« Petzi » reprend la mer…

Après avoir enchanté plusieurs générations de jeunes lecteurs, Petzi, le petit ours né au Danemark (et à qui nous avions consacré l’un de nos premiers « Coin du patrimoine ») revient aux éditions Place du Sablon. Non seulement avec une réédition de ses albums classiques, mais aussi avec une nouvelle version modernisée signée Per Sanderhage et Thierry Capezzone.

Lire la suite...

« Natacha » s’envole chez Hachette collections…

Natacha, la blonde et sexy hôtesse de l’air campée par François Walthéry, revient pour un long voyage. Invitée par Hachette collections, ses aventures font l’objet d’une réédition chronologique de l’ensemble de ses aventures. 22 albums passionnants, pour s’envoyer en l’air en toute innocence, ça ne se refuse pas !

Lire la suite...

Fordis publie « Rio » : bravo !

Les éditions Fordis, qui se sont fait un nom dans le paysage de la BD francophone en rééditant les œuvres les moins célèbres du scénariste Jean-Michel Charlier (1), développent, parallèlement, un catalogue de séries western : un genre toujours très en vogue aujourd’hui (2). Après la suite du fumetti « Esprit du vent » (3), elles vont proposer, dès le 20 février, un petit joyau datant de plus de 30 ans et venu tout droit des States, mais que peu de spécialistes connaissent : « Rio » de Doug Wildey !

Lire la suite...

Décès de Mort Walker, l’auteur de « Beetle Bailey »…

Nous venons d’apprendre le décès du créateur américain Mort Walker, survenu samedi 27 janvier 2018, à l’âge de 94 ans, à son domicile de Stamford, dans le Connecticut, à la suite de complications liées à une pneumonie. Mort Walker est surtout célèbre pour avoir inventé Beetle Bailey, en 1949 : un jeune étudiant, du genre plutôt fainéant, qui va être incorporé l’année suivante à l’armée américaine, lorsque la guerre de Corée va éclater.

Lire la suite...

Buzzelli : le tourmenteur tourmenté !

Dessinateur italien porté aux nues par la critique dans les années soixante-dix et quatre-vingt, Guido Buzzelli est, enfin !, réédité aujourd’hui. Les Cahiers dessinés rendent justice à son génie graphique, son imagination fellinienne et sa maîtrise du noir et blanc dans un copieux premier tome de ses « Œuvres » (six sont prévus), lequel contient quatre de ses chefs-d’œuvre oniriques retraduits et rescannés à partir des planches originales : « Le Labyrinthe » (1971), « Zil Zelub » (1972), « Annalisa et le diable » (1973) et « L’Interview » (1975).

Lire la suite...

« Alix » : 70 ans et du lourd…

C’est en septembre 1948, dans les pages du jeune hebdomadaire Tintin, qu’un jeune gaulois dénommé Alix fait timidement ses premiers pas, sous le crayon de Jacques Martin. 70 années plus tard, il est plus que jamais présent et bénéficie d’une actualité riche qui couvrira toute l’année 2018.

Lire la suite...

Un souci pour Constant Souci…

« Constant Souci et le mystère de l’homme aux trèfles » a été l’un des premiers albums publiés en 1974 par les jeunes éditions Glénat, dans la collection BDécouvertes. Aujourd’hui, l’éditeur en propose une nouvelle édition sous la dénomination Patrimoine BD. Hélas, un petit souci terni le plaisir de déguster dans sa présentation d’origine ce petit bijou signé Greg.

Lire la suite...
Page 1 sur 1061 2 3 »