Patrimoine

Tintin aux couleurs de l’Amérique

Dans le prolongement des deux précédentes mises en couleur de « Tintin au pays des Soviets » (2017) et « Tintin au Congo » (2019), les éditions Moulinsart proposent ce mois-ci de redécouvrir la version originale de « Tintin en Amérique » entièrement colorisée, 89 ans après sa première publication dans Le Petit Vingtième. En parallèle, le toujours érudit Philippe Goddin livre la monographie « Hergé, Tintin et les Américains » : un passionnant décryptage de 240 pages illustrées qui permettent de mieux comprendre cette aventure, triplement marquée par son rythme cinétique effréné, ses références historiques et les passions de son auteur. Les lecteurs découvriront notamment comment, à travers ses propres courriers et voyages effectués aux États-Unis, Hergé s’était cultivé sur des tribus amérindiennes qu’il cherchait à défendre contre toutes les formes d’ostracisation…

Lire la suite...

« Le P’tit Bout d’chique » : c’est tout Walthéry !

C’est en repensant avec nostalgie à ses huit ans que François Walthéry a campé ce gamin baptisé, grâce aux propos de sa petite nièce, le P’tit Bout d’chique. Les éditions du Tiroir ont l’excellente idée de réunir en une belle intégrale toutes les pages dessinées par le créateur de « Natacha ».

Lire la suite...

Décès de Maxime Roubinet… 

Nous apprenons, avec un léger retard, le décès de Maxime Roubinet qui a eu lieu le 2 octobre dernier, au Mans, des suites d’un cancer. Inhumé au cimetière de Bagneux, il aurait eu 94 ans vendredi dernier.

Lire la suite...

François Bel : un destin contrarié…

Avec ses deux séries phares — « Pat et Moune » et « Jordi » —, François Bel a marqué à jamais l’histoire des hebdomadaires des éditions de Fleurus. Malgré le succès de ses personnages auprès de ses lecteurs, il a connu des périodes difficiles marquées par la maladie et la malchance, mais aussi par un sacré manque d’humanité de la part de ses saints employeurs.

Lire la suite...

« Joseph Gillain : une vie de bohème » : un livre monumental !

François Deneyer (né en 1958), après avoir travaillé dans la diffusion de presse, se consacre à la bande dessinée depuis le début du millénaire. Et plus particulièrement à l’œuvre de Joseph Gillain, plus connu sous sa signature d’auteur : Jijé. Après lui avoir dédié un musée au cœur de Bruxelles, réalisé nombre d’expositions et écrit plusieurs études (dont un premier livre publié chez Dupuis en 2014 : « Quand Gillain raconte Jijé »), il propose cet ouvrage monumental de 450 pages, point d’orgue d’une reconnaissance bien méritée.

Lire la suite...

Décès de Max Lenvers : bon vent Maxon !

Nous apprenons avec tristesse le décès de Max Lenvers, Maxon pour ses amis. Au milieu des années 1950, il rejoint les grands auteurs de l’après-guerre en publiant ses premiers travaux dans le prestigieux journal Vaillant. Si sa production est limitée, il demeurera, pour tous ceux qui l’on rencontré, outre un excellent dessinateur, un agréable compagnon doté d’un humour communicatif.

Lire la suite...

Un « Rouletabille » signé Leo et Rodolphe !

Les éditions Une idée bizarre, dirigées par le passionné Patrick Buchoux, viennent de publier un album totalement inédit, datant de 1990 : l’une des premières collaborations entre Leo (le créateur des « Mondes d’Aldébaran ») et Rodolphe (le prolifique scénariste avec qui ce dessinateur créera ensuite les séries « Trent », « Kenya » ou « Centaurus »). Il s’agit d’une adaptation, en bande dessinée, de la première partie du « Mystère de la chambre jaune » : le célèbre roman de Gaston Leroux où enquête le journaliste Rouletabille.

Lire la suite...

Fumetto n° 115 : Mandrake s’invite !

En Italie, bien plus qu’en France, les grands héros américains de l’âge d’or des années 1935-1940 ont laissé un souvenir indélébile aux jeunes lecteurs de cette lointaine époque. Pendant des décennies, les rééditions de leurs aventures ont inondé les librairies spécialisées. Fumetto revient sur l’un d’entre eux, parmi les plus populaires : Mandrake le magicien.

Lire la suite...

Jean-Paul Decoudun : classique et réaliste !

Voici encore un dessinateur à classer parmi les auteurs mystérieux ayant participé activement à l’histoire de la bande dessinée d’après-guerre. Seuls ses travaux répertoriés permettent de situer ses premiers pas au sein de la riche production de l’époque. Son passé professionnel, jusqu’à l’âge de 35 ans, demeure une zone d’ombre. Réalisme, classicisme et images fouillées caractérisent son trait méticuleux. Encore une belle découverte !

Lire la suite...

Hommage à Claude Guillot…

Claude Guillot, qui fut directeur de la rédaction du Collectionneur de bandes dessinées, est décédé le 30 octobre 2020, chez lui à Rennes, très affaibli par une attaque du covid-19 qui avait nécessité son hospitalisation. Il était né à Paris le 21 mai 1929.

Lire la suite...
Page 1 sur 1271 2 3 »