Mangas

La saga des sirènes par un grand prix d’Angoulême…

Déjà partiellement publié il y a 23 ans, « Mermaid Forest » était l’un des premiers mangas à être traduit en français. Adaptée de la version anglophone, cette édition n’a jamais été complétée, jusqu’à ce jour. Doté d’une nouvelle traduction et enrichie des épisodes manquants, il est enfin possible de lire en français l’intégralité de la saga des sirènes concoctée par Rumiko Takahashi (Grand prix d’Angoulême de 2019). Découvrez ou redécouvrez le destin tragique de Yuta et Mana dans cette série horrifique s’étalant sur des centaines d’années.

Lire la suite...

Colossale conclusion pour « L’Attaque des titans » !

34 numéros, 139 chapitres, trois spin-offs, autant de romans, quatre saisons pour la série d’animation, des jeux vidéo en pagaille, de nombreux produits dérivés, et ce n’est pas terminé. « L’Attaque des Titans » est la série de tous les superlatifs. C’est l’une des rares sagas pour jeunes adultes à taquiner les sommets des ventes habituellement détenues par des titres ciblant un public plus jeune comme « DragonBall », « Naruto » ou l’actuel challenger : « One Piece ». Si cette collection était très attendue, l’attrait n’a cessé de progresser au fil des parutions et de la diffusion de la version animée. Conclusion en apothéose d’un des plus gros blockbusters de l’édition de ces dernières années.

Lire la suite...

L’édition : tout un métier fait de « Réimp’! »…

Encore un manga sur le monde du manga ! À croire que les éditeurs (et les auteurs) n’ont plus d’idées : alors, ils parlent d’eux. C’est un peu vrai, mais pour une fois, il est question de la partie gestion du monde du manga : de la gestion des auteurs à la gestion de l’impression, en passant par la gestion de la quantité à distribuer et la gestion des libraires. Bref, « Réimp’ ! » parle de manga, mais au sens large, et surtout pas comme d’autres titres sur le même sujet.

Lire la suite...

Le point de vue de son chat !

Quand il a sorti « Kanojo to kanojo no neko » (« Elle et son chat »), un court métrage de cinq minutes, en 1999, Makoko Shinkai a dévoilé son talent en proposant une œuvre d’animation extrêmement onirique. C’est cette poésie mélancolique que l’on retrouve dans l’adaptation très fidèle en manga. Mis en image par la dessinatrice de « Blue Period », ce recueil en un volume devrait plaire aux amoureux des chats… Et ils sont nombreux.

Lire la suite...

Résidence partagée !

« Share » : voila un titre bien étrange pour une série courte en trois volumes assez surprenante. Couleur sobre où domine le gris, héroïne taciturne, garçon ambigu. Voilà un cocktail étonnant où l’amour n’a normalement pas le droit de citer. Pourtant, tout passe par ces personnages boudeurs présentés dans les bras l’un de l’autre sur la couverture. Comme c’est souvent le cas avec les éditions Akata, cette nouvelle comédie gay offre un panel de sentiment étrange et bien amené.

Lire la suite...

À la recherche de l’Éden perdu…

Tolkien, avec sa série du « Seigneur des anneaux », est redevenu à la mode, il y a de cela deux décennies, entraînant une vague de nouveaux titres de fantasy. En manga, de tous les personnages mythiques du genre, ce sont les sorciers qui ont actuellement le vent en poupe. Combinez cette figure classique de la magie avec des questions d’écologie, vous obtenez : « L’Éden des sorcières ». Cette nouvelle série est encore une production originale, et de qualité, des éditions Ki-oon, fort plaisante à lire.

Lire la suite...

Tenues charmantes… Garçon, fille : l’allure stupéfiante …

Traiter des problèmes de genre et de liberté individuelle est extrêmement compliqué avec de jeunes enfants qui ne sont pas vraiment en âge de comprendre ces problématiques. C’est pourtant ce qu’arrive à faire le nouveau manga des éditions Akata : « Le Secret de Madoka ». Pourquoi serait-on obligé de répondre à des normes liées à notre sexe de naissance ? Pourquoi un garçon ne pourrait-il pas aimer les peluches choupinettes ?

Lire la suite...

Le retour du trou bleu !

« Blue Hole » est un manga de science-fiction réaliste qui est réédité dans une superbe version, 25 ans après sa première traduction, hasardeuse, en français. Malgré son âge, cette histoire n’a pas pris une ride. Son sujet de fond est même d’actualité avec ses questions de survie de l’humanité sur fond écologique. Les véritables amateurs de SF n’ont aucune excuse pour ne pas plonger au plus profond de l’océan en compagnie de Gaia, s’ils ne l’ont pas déjà fait à l’époque.

Lire la suite...

À la recherche du robot perdu !

Fiction spéculative, « Terrarium » nous transporte dans un monde délabré, pourtant rempli de beautés et de robots aux histoires uniques et sympathiques qui se dévoilent au gré de la lecture. Loin des récits post-apocalyptiques larmoyants, le monde que l’on traverse en compagnie de Chico et de son acolyte robotique Pino est, certes, semé d’embûches et de lieux désolés ; mais en s’y attardant, on y découvre également une richesse qui peut rendre mélancolique.

Lire la suite...

Nostalgie haute en couleur avec « Comet Girl » !

Il y a clairement une faille spatio-temporelle chez Casterman. Voilà qu’ils éditent un manga des années 1980 réalisé par une autrice qui n’était, pourtant, même pas née à cette époque. « Comet Girl » touche à notre fibre nostalgique, celle d’un temps où l’animation japonaise commençait juste à régner en maître sur les programmes jeunesse de la télévision française.

Lire la suite...
Page 1 sur 531 2 3 »