L’Art de …

« Escobar : El Patrón » par Giuseppe Palombo et Guido Piccoli

À eux seuls, les méfaits de Pablo Escobar Gaviria auront dépassé dans la réalité les pires exactions accomplies dans la fiction par les machiavéliques Don Vito Cortizone, Choc, Zorglub et Olrik ! Entrée dans la légende noire de l’Histoire, la vie du plus puissant baron de la drogue de tous les temps n’est que superlatifs et sujets d’incrédulité. Installé à Bogota en 1990, le journaliste et scénariste italien Guido Piccoli avait pu suivre les dernières années du cartel de Medellin et les conflits qui ensanglantèrent la Colombie. Grâce au dessinateur Giuseppe Palombo (« Salomé », « Le Grand Diabolik »), il retrace dans ce one-shot de 136 pages les deux dernières années du « Patron », de son entrée en 1991 dans la prison dorée de La Catedral jusque à sa fin brutale, le 2 décembre 1993…

Lire la suite...

« Les Aigles de Rome T5 : Livre V » par Enrico Marini

Au temps de l’empereur Auguste, Marcus Valerio Falco et Ermanamer (devenu Arminius) ont connu la même éducation stricte. Au fil des épreuves, le Romain et le Barbare sont devenus des frères de sang… puis les pires ennemis. Envoyé en mission aux confins de la sinistre Germania, berceau d’Arminius, Marcus a été chargé de déterminer l’implication de celui-ci dans la préparation d’une rébellion de son peuple. Trahi et fait prisonnier, il ne peut désormais que constater l’ampleur du désastre à venir : car, attaquée de tous côtés, les légions romaines avancent dans un piège redoutable. Entre sauvagerie et volupté, gloire et déchéance, Enrico Marini boucle le premier cycle de sa série avec des planches et des batailles d’anthologie…

Lire la suite...

« Les Aventures de Blake et Mortimer T24 : Le Testament de William S. » par André Juillard et Yves Sente

Plus que jamais inscrit à l’heure anglaise, l’intrépide duo forgé par Edgar P. Jacobs dans le journal Tintin (1946) s’apprête de nouveau à envahir les linéaires, appuyé par un fort merchandising venu célébrer les 70 ans de la licence. En cette fin d’année, la primeur est toutefois réservée au 24ème titre voyant Blake et Mortimer se pencher sur l’énigme identitaire liée à William Shakespeare, fameux dramaturge disparu il y a tout juste 400 ans. Entre Angleterre et Italie, et alors qu’une bande organisée terrorise Hyde Park, c’est une course contre la montre qui s’engage au fil d’énigmes tendues depuis des siècles…

Lire la suite...

« Le Passeur » par Hermann et Yves H.

Mais où s’arrêtera Hermann ? Depuis le Grand Prix obtenu en janvier 2016 pour l’ensemble de son oeuvre, l’infatigable auteur de « Bernard Prince » et « Comanche » a déjà bouclé deux autres tomes et débuté un « Jeremiah » pas comme les autres consacré à la jeunesse de Kurdy ! Autour de ces nouveautés, c’est une foule de rééditions qui viendra également satisfaire la passion des bédéphiles, lesquels pourront admirer en 2017 l’exposition angoumoisine consacrée à ce géant du 9ème art. Dans le one-shot proposé ce mois-ci, Hermann et son fils Yves H. étendent encore les frontières de l’univers post-apocalyptique de Jeremiah : épuisé mais déterminé à franchir la frontière en quête d’un hypothétique paradis, un couple va pénétrer dans le territoire cauchemardesque du « Passeur »…

Lire la suite...

« Pic & Bulle : la montagne dans la BD » par Isabelle Lazier, Philippe Peter et Nicolas Rouvière

Que la bande dessinée puisse atteindre des sommets est désormais un faît(e) avéré ! Voici en tout cas le postulat du beau livre édité par Glénat, qui se consacre à dresser le panorama de la place de la montagne dans le 9ème art, de Töpffer à Cosey en passant par Taniguchi, Toppi, les aventures de Mickey ou celles de Blueberry. Au total, 150 pages et un large éventail iconographique (souvent enneigé) commentent et illustrent cette thématique tour à tour employée comme simple décor, faire-valoir de l’action ou héroïne à part entière. Notons que l’ouvrage accompagne et prolonge l’exposition « Pic et Bulle », actuellement installée au musée de l’Ancien évêché de Grenoble (du 19 novembre 2016 au 30 avril 2017).

Lire la suite...

« Couleur de peau : miel T4 » par Jung

Débuté en septembre 2007 chez Soleil comme un récit autobiographique initialement prévu en 1, 2 puis 3 tomes, « Couleur de peau : miel » raconte avec une grande tendresse la quête identitaire de son auteur, d’origine coréenne. Jung, orphelin recueilli à 5 ans par une famille belge, n’a dès lors eut de cesse de s’interroger sur ses véritables origines. Cette quête identitaire s’enrichit depuis octobre d’un nouvel opus, dans lequel l’enfant devenu auteur, toujours partagé entre Europe et Asie, questionne ses deux familles. Entre le souvenir de ce qui a été et le regret de tout ce qui aurait pu être… Une digne évolution, non figée dans le marbre tant Jung a besoin d’exprimer son incroyable parcours de vie.

Lire la suite...

Philippe Aymond : musiqueS, maestro !

Carrière et interview, par Patrick Bouster, de Philippe Aymond : l’auteur de la série d’espionnage « Lady S », dont le tome 12 (« Rapport de forces ») vient d’être publié par les éditions Dupuis, le 4 novembre 2016… La sortie du tome 12, « Rapport de forces », était la bonne occasion d’un entretien exclusif et original.

Lire la suite...

« 13/11 : reconstitution d’un attentat, Paris 13 novembre 2015 » par Luc Brahy et Anne Giudicelli

Un an après les sanglants attentats parisiens du 13 novembre 2015, documentaires et ouvrages commencent à revenir en détails sur l’effroyable soirée, livrant de nouveaux témoignages des victimes ou de nouvelles réflexions sur les enjeux sociaux-politiques de la tragédie. Avec « 13/11 », Anne Giudicelli (spécialiste du monde arabo-musulman et directrice du cabinet de conseil Terrorisc) et Luc Brahy (« Imago Mundi » ou « Cognac » avec Corbeyran) reconstituent, heure par heure et image par image, les différentes séquences des attentats. Sous tension, leur album (dont la trame se déroule jusqu’au 18 novembre) se base notamment sur des confidences exclusives, recueillies par la scénariste auprès des services de renseignement français et étrangers.

Lire la suite...

« Vincent, un saint au temps des mousquetaires » par Martin Jamar et Jean Dufaux

Comment imaginer en 2016 un one-shot consacré à la vie de Saint Vincent de Paul, célèbre patron des œuvres charitables, sans sombrer dans le trop-plein hagiographique ? Dufaux et Jamar, brillants artisans des mémorables « Voleurs d’empire » et « Double masque » ont trouvé la solution en lançant l’homme d’église dans une enquête située dans le Paris du XVIIe siècle. L’ouvrage, composé de 64 pages splendides à tous points de vue (et d’un dossier complémentaire), est assurément l’un des meilleurs de l’année. Retour sur l’œuvre, son héros atypique et sa couverture…

Lire la suite...

« L’Art du Géant de fer » par Ramin Zahed et Brad Bird

En marge de la bande dessinée, n’oublions pas le travail des studios d’animation… Produit par Warner Bros en 1999, et depuis lors considéré par les fans, les critiques et les historiens du cinéma comme un des plus beaux longs-métrages d’animation de ces cinquante dernières années, « Le Géant de fer » demeure encore méconnu. Paru cette année à l’occasion de la ressortie en salle du film dans une version restaurée (en France le 7 décembre), un bel ouvrage de 160 pages (signé de Ramin Zahed et édité par Akileos) revient sur la genèse artistique de ce monument, complété d’entretiens inédits avec Brad Bird et son équipe. Un beau cadeau en perspective pour les fêtes de fin d’année !

Lire la suite...
Page 1 sur 221 2 3 »