L’Art de …

« Les Tuniques Bleues T66 : Irish Melody » : la charge de la brigade…

C’est désormais sans le regretté Raoul Cauvin, disparu en août 2021, que les célèbres Tuniques bleues poursuivent leurs aventures durant la guerre de Sécession. En octobre 2020, un 65e tome (« L’Envoyé spécial ») avait été imaginé par le tandem scénaristique BeKa (Caroline Roque et Bertrand Escaich) et dessiné – une fois n’est pas coutume – par Munuera. Pour ce nouvel opus, « Irish Melody », c’est Kris qui, en compagnie de l’infatigable Willy Lambil, entraîne Blutch et Chesterfield à côtoyer en 1862 les membres de la Brigade irlandaise… Pour le meilleur et pour le rire, toujours pour dénoncer les absurdités des combats !

Lire la suite...

« Les Aventures de Théodore Poussin T7 : Cocos Nucifera Island » : un autre voyage vers des îles salutaires ?

Régulièrement, Frank Le Gall (longuement interviewé en fin d’article) fait une escale en terre éditoriale pour nous rappeler à quel point sa série maritime, amarrée dès 1984 au journal Spirou, est l’une des plus abouties qui soient. Ce mois-ci, Dupuis présente le tome 7 de la nouvelle édition des « Aventures de Theodore Poussin ». Baptisé de manière intrigante « Cocos Nucifera Island », cette intégrale rassemble en vérité le diptyque indonésien composé des anciens tome 12 «Les Jalousies » et 13 «Le Dernier Voyage de l’Amok » : deux récits miroirs qui remettent toute la saga en perspective… En attendant la suite !

Lire la suite...

« 421 : l’intégrale » T3 : jamais plus jamais…

Et de trois pour l’intégrale « 421 » ! Très attendu, ce dernier volume rassemble, comme il se doit, les ultimes aventures de l’agent britannique Jimmy Plant : héros créé par Stephen Desberg et Éric Maltaite (interviewé en fin d’article) dans Spirou en 1980. Quatre albums plus durs et surprenants, allant jusqu’à explorer le passé du héros…Complété par un prologue, des images d’archives et quelques propositions inédites (imaginées jadis pour poursuivre la série), cet indispensable ouvrage déclassifie tous les secrets de l’intrépide agent britannique.

Lire la suite...

« Valérian et Laureline par… » : dans les méandres de la création et du temps…

De 1967, année de sa création dans Pilote, jusqu’à 2019, date de parution d’un ultime HS nostalgique, « Valérian » n’a jamais cessé d’entraîner ses lecteurs vers des mondes et des futurs plus ou moins lointains. La disparition de l’inventif Jean-Claude Mézières en janvier 2022 n’a heureusement pas entamé la créativité de son complice de toujours, Pierre Christin : sachant astucieusement joué avec les codes et les époques, le génial scénariste – interviewé en fin d’article et ici associé à Virginie Augustin – livre en conséquence un savoureux album « Vu par… ». Voici nos héros agents spatio-temporels, redevenus enfants, chargés d’aider les Delphes, les créatures qui écrivent les sitcoms de Point Central ! Où la vision grinçante d’une certaine crise culturelle contemporaine…

Lire la suite...

« Glacé » : le thriller qui jette l’effroi !

Les Pyrénées, un cheval sans tête, un psychopathe…. Autant d’ingrédients dispensés dans « Glacé », thriller choc de Bernard Minier publié par XO en 2011. Vendu à 450 000 exemplaires, traduit en 18 langues et adapté en minisérie télévisuelle en 2017, ce polar est adapté ce mois-ci au travers d’un copieux one shot de 120 pages… Une nouvelle immersion dans la toute première enquête du commandant Servaz.

Lire la suite...

« L’Impudence des chiens » : que vous soyez impuissant et misérable…

Le comte de Dardille a déserté le lit conjugal… et risque de tout perdre ! Car sa femme, Amélie de Figule, peut légitimement réclamer à la fois le divorce et la moitié de sa fortune. Pour défendre son honneur, Dardille doit se préparer à l’épreuve du Congrès : il lui faudra impérativement contenter sa femme, sous l’œil d’un public lubrique et de juges impartiaux. Charge pour un facétieux et vert galant marquis de préparer son ami le comte au défi…

Lire la suite...

Spirou, mort et renouveau d’une icône franco-belge…

Si Spirou est apparu pour la première fois le 21 avril 1938, les éditions Dupuis, créées en avril 1922, ont pour leur part vécu un moment d’éternité en célébrant leur centenaire cette année. Pour l’occasion, « Les Aventures de Spirou et Fantasio » sont relancées au détour d’un 56e tome, nouvellement piloté par Sophie Guerrive, Benjamin Abitan et Olivier Schwartz. Voici nos héros de retour dans la cité sous-marine de Korallion, surprenant décor imaginé par Jean Roba et Franquin pour « Spirou et les hommes-bulles » en 1964. Entre modernité et tradition graphique, utopies et dérives scientifiques, ce récit en 57 planches laisse la part belle aux mythes fondateurs de la saga, tout en posant une ultime question à ses lecteurs de tous âges : sacrifié ou ressuscité, le messianique groom rougeoyant invitera-t-il à une (religieuse) lecture revivifiée de la bande dessinée franco-belge ?

Lire la suite...

L’automne 2022 en couvertures…

La pandémie n’ayant finalement que peu entamé l’enthousiasme des lecteurs en 2021, le SNE a pu souligner, fin juin 2022, une performance littéraire (chiffre d’affaires supérieur de 12,4 % à celui de 2020), portée « par la très bonne santé de la BD (+ 55,9 %) et notamment du manga, qui a bénéficié d’un puissant appel d’air avec le Pass culture ». Qu’en sera-t-il fin 2022 ? Espérons ainsi que les très nombreux titres annoncés dès cet automne surmontent une nouvelle vague de Covid et favorisent, de nouveau, le plaisir de la découverte. Respectons pour l’instant la tradition de cette rubrique, en plongeant – en avant-première ! – sous les plus belles couvertures franco-belges à venir…

Lire la suite...

« Le Tueur » : la mort dans la peau, selon Matz et Jacamon…

En octobre 1998, Matz (au scénario) et Luc Jacamon (au dessin) dévoilaient dans « Long feu » le quotidien tourmenté d’un tueur à gage exécutant – plutôt froidement… – ses contrats. En suivant les états d’âmes, les réflexions et les souvenirs de cet antihéros longtemps demeuré totalement anonyme, les lecteurs plongeaient dans un passionnant polar postmoderne et métafictionnel. En voie d’adaptation cinématographique sur Netflix par David Fincher, la série, riche de 13 tomes et complétée à ce jour par trois albums dérivés (« Le Tueur : Affaires d’État ») méritait bien qu’on lui consacre ce dossier spécial…

Lire la suite...

« Les Compagnons du crépuscule » : la guerre contre le temps… Une analyse de planche !

Lors de la guerre de Cent Ans, en 1350, poussé par le hasard, un étrange chevalier défiguré et sans nom emmène deux jeunes gens, Mariotte et l’Anicet, dans une quête rédemptrice dont lui-même distingue à peine le sens. Avec sa trilogie des « Compagnons du crépuscule », débutée en 1980, François Bourgeon livrait un chef-d’œuvre immédiat, magnifié par son goût paradoxal pour la réalité historique et le fantastique. Profitons du mois de juillet pour réviser les classiques : retour aujourd’hui sur la planche inaugurale du tome 2, portée par la thématique de la force du temps…

Lire la suite...
Page 1 sur 511 2 3 »