Du Bob de Moor en veux-tu en voilà chez BD Must !

Décidément, on aime bien Bob De Moor chez BD Must ! Après la publication des superbes intégrales des séries « Barelli », « Monsieur Tric » ou « Cori le moussaillon » dues à ce monstre sacré de la bande dessinée franco-belge, lequel fût le principal collaborateur d’Hergé pendant plus de trente ans (1), cette petite structure belge annonce, pour la rentrée de septembre, la réédition de sa trilogie des Flandres (avec un petit album inédit en cadeau) et, pour la fin de l’année, des épisodes de la série « Oncle Zigomar » qui n’avaient pas encore traduits en langue française !

« Le Lion de Flandre ».

La grande fresque historique des Flandres, réalisée dans un style réaliste très minutieux par Bob De Moor, traite de la révolte du comte de Flandre contre le roi de France au XIVe siècle. Le premier volume, « Le Lion de Flandre » (« De Leeuw van Vlaanderen »), date de 1949 et est le premier long récit (67 pages) publié par cet auteur flamand dans Kuifje : l’équivalent néerlandophone du journal Tintin. Il sera suivi, en 1952, par les 64 pages des « Gars de Flandre » (« De Kerels van Vlaanderen »). Il s’agit d’adaptations de l’œuvre de l’écrivain belge d’expression néerlandaise Hendrik Conscience qui ne seront traduites en français que plus de vingt-cinq ans plus tard, sous forme d’albums : le premier chez Deligne (en 1976) — puis chez Bédescope (en 1980) et en petit format au Centre belge de la bande dessinée, en 2002 —, le deuxième également chez Bédescope (en 1978), puis en petit format au Centre belge de la BD (en 2002).

« Les Gars de Flandre ».

Quant au troisième tome, constitué par les 40 pages de « Conrad le hardi », il a été directement publié en langue française dans Tintin , en 1951, et devra attendre, lui aussi, plus de deux décennies pour connaître une parution en album chez Bédescope, en 1977, puis en 1985.

Ces albums cartonnés, tout en couleurs et au format 22,5 x 35 cm, sont tous dotés d’un ex-libris numéroté et sont présentés dans un coffret en carton richement illustré, au tirage limité à 300 exemplaires numérotés.

Cerise sur le gâteau, ce coffret collector contiendra un mini album au format à l’italienne qui ne sera pas commercialisé séparément. Il s’agit d’un récit inédit, publié pour la première fois en français, intitulé « La Sentinelle » : la publication originale date de 1949, dans le journal flamand De Volksmacht, sous le titre de « De Verklikker » (voir : http://www.bobdemoor.info/tag/de-volksmacht).

            Et ce n’est pas tout, puisqu’à partir de la fin de l’année, BD Must va commencer la publication de l’intégralité de la série « Nonkel Zigomar, Snoe et Snolleke » avec quatre titres inédits en français (sur les quinze que compte, au total, les aventures fantaisistes d’Oncle Zigomar et de ses neveux publiées dans le quotidien T’Vrije Volksblad, entre 1951 et 1956) : « Le Maw Maw blanc », « Le Doigt bleu », « Le Tapis de sable ensorcelé » et « Le Moteur Spa ».

Signalons, toutefois, que quelques épisodes ont été édités, par intermittence et dans un curieux ordre chronologique, en langue française : dans Tintin (dès 1952 où le nom d’Oncle Zigomar est alors « traduit » par… Coco Vilain), bien plus tard chez Bédéscope (entre 1979 et 1980), puis chez Rijperman/Boogaloo (de 1987 à 1989).

Représentant parfaitement l’esprit et l’humour souvent absurde des Flamands, la série sera relancée, en avril 1989, dans la Gazet van Antwerpen. Pour l’occasion, Bob De Moor rebaptisera les protagonistes des prénoms de deux de ses fils (Johan et Stephan). Quelques albums ont d’ailleurs été traduits dans la langue de Molière sous le titre « Les Aventures de Johan et Stephan », aux éditions Standaard, en 1993.

« Le Maw Maw blanc ».

Pour en savoir plus, voir http://www.bdmust.be : c’est curieux, je pressens que les amateurs vont devoir mettre la main au portefeuille !

Gilles RATIER

(1) Voir : BD Must : le must de la BD classique belge !, Mes dernières nouveautés « égocentriques » du passé…, Bob De Moor (1ère partie), et Bob De Moor (2ème partie).

« Conrad le hardi ».

Galerie

Les commentaires sont fermés.