LE QUÉBÉCOIS JIMMY BEAULIEU MIS À L’HONNEUR À LA GALERIE « OBLIQUE »

C’est la Galerie Oblique que Jimmy Beaulieu a choisie pour sa première exposition en France.
Il y présentera des originaux de ces deux derniers romans graphiques ainsi que de nombreux dessins
inédits.

photo de Catherine Lambert

Jimmy Beaulieu fait partie de la génération montante des auteurs de bandes dessinés québécois.
Bien connu au Québec, il s’est fait rapidement connaître en France par diverses publications et par sa présence au festival d’Angoulême depuis plusieurs années.
2010, voit l’originalité de son talent exploser par la publication de deux romans graphiques :  » À la faveur de la nuit  » (aux éditions Les Impressions Nouvelles) et  » Comédie sentimentale pornographique  »
(dans la collection  » Shampooing » de chez Delcourt), mêlant souvenirs et fantasmes personnels.

Des textes et dessins gentiment audacieux, aux couleurs pastels, y offrent une large place au sentiment et à l’humour, plus qu’à la pornographie dont l’évocation à elle seule a cependant fait mouche auprès d’un nombreux lectorat.
Sa poésie très présente et sa liberté de ton font bon ménage avec l’accent québécois que l’on perçoit à travers les bulles.
Expression de vie et mœurs de notre temps, ses personnages nous ressemblent : en recherche d’identité et de cohérence dans la dispersion et la fantaisie.

Jimmy Beaulieu est né à l’Île d’Orléans (Québec) en 1974. Il vit à Montréal depuis 1998. De 1989 à 1999, il s’est bien amusé et a fait de la musique avec des machines. De 1999 à 2009, il a travaillé dans l’édition de
bande dessinée en dirigeant les collections qu’il a fondées :  » Mécanique générale  » et « Strips » (aux éditions Les 400 coups), en plus de Colosse, son propre label. C’est au sein de ces collections qu’il a publié ses premiers livres. Entretemps, il a été libraire (Pantoute, Fichtre !), critique (sur Radio-Canada), commissaire d’expositions, traducteur ( » Clumsy  » de Jeffrey Brown et adaptation en joual des dialogues de «  Magasin général  » de Loisel & Tripp), animateur d’atelier (cégep du Vieux-Montréal), animateur de revue (Formule) et à l’occasion, mercenaire du dessin. Depuis 2009, il se consacre à sa pratique d’auteur.

En 2019, il va probablement se lancer dans le bas-relief ou la plomberie ; voir
jimmybeaulieu.com mais aussi le portrait qu’en a fait Laurent Turpin sur notre site (http://bdzoom.com/spip.php?article4828) ou encore le  » Coin du patrimoine  » que Gilles Ratier a consacré à la bande dessinée québécoise (http://bdzoom.com/spip.php?article3193) !

BIBLIOGRAPHIE DE JIMMY BEAULIEU :
 » Comédie sentimentale pronographique  » Delcourt, 2010 ; voir : http://bdzoom.com/spip.php?article4725
 » À la faveur de la nuit  » Les Impressions nouvelles, 2010
« Démodé » dans «  Le Tour du monde en bande dessinée  » Delcourt, 2009
 » Demi-sommeil  » Colosse, 2008
 » Au lit, les amis !  » Colosse, 2008
« De la fondation de Québec » avec Émile Bravo dans  » Québec, un détroit dans le fleuve  » Casterman, 2008 ; voir : http://bdzoom.com/spip.php?article3054
 » Appalaches  » Colosse, 2007
« Des avantages de la trajectoire immuable » dans  » D’un quai à l’autre  » Ouest-France, 2006 ; voir : http://bdzoom.com/spip.php?article2860
 » Ma voisine en maillot  » Mécanique générale, 2006 ; voir : http://bdzoom.com/spip.php?article2880
 » Le Moral des troupes  » Mécanique générale, 2004
 » ?22oC  » Mécanique générale, 2003
 » Résine de synthèse  » Mécanique générale, 2002
 » Quelques pelures  » Mécanique générale, 2000 ; réédition augmentée, 2006

Galerie Oblique
17, rue Saint-Paul 75004 Paris ? Mardi-samedi 14h-19h et sur rdv ? info@galerieoblique.com

Galerie

Les commentaires sont fermés.