Les 20 indispensables de l’été 2013 pour l’ACBD : « c’est l’été : lisez des BD ! »…

Toute l’année, les journalistes de l’ACBD, spécialisés en bande dessinée, ont la chance de lire des milliers d’albums… et souhaitent orienter les lecteurs parmi la masse des nouveautés. Pour vous aider à choisir les BD que vous emporterez en vacances, voici les 20 titres qui ont le plus retenu leur attention ces derniers mois :

Avec le lien de leur chronique sur BDzoom.com :

- Moi, René Tardi prisonnier de guerre au Stalag II B de Jacques Tardi, éditions Casterman : voir « Moi René Tardi prisonnier de guerre au Stalag IIB » par Jacques Tardi

- Terra Australis de Philippe Nicloux et Laurent-Frédéric Bollée, éditions Glénat : voir « Terra Australis » par Philippe Nicloux et Laurent-Frédéric Bollée

- Julius Corentin Acquefacques tome 6 : Le Décalage de Marc-Antoine Mathieu, éditions Delcourt : voir « Julius Corentin Acquefacques » T6 (« « Le Décalage ») par Marc-Antoine Mathieu

- Philémon tome 16 : Le Train où vont les choses… de Fred, éditions Dargaud : voir « Philémon » T 16 (« Le Train où vont les choses ») par FredLes Temps mauvais tome 1 : Madrid 1936-1939 de Carlos Gimenez, éditions Fluide glacial : voir « Les Temps mauvais » par Carlos Giménez

- Mon ami Dahmer de Derf Backderf, éditions Çà et là : voir « Mon ami Dahmer » par Derf Backderf

- Abymes tomes 1 à 3 de Griffo, Loïc Malnati, Denis Bajram et Valérie Mangin, éditions Dupuis : voir « Abymes : première partie » par Griffo et Valérie Mangin

- Last Man tomes 1 et 2 de Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès, éditions Casterman-KSTR : voir « Last Man » par Mickaël Sanlaville, Balak et Bastien Vivès- L’Étranger de Jacques Ferrandez [d'après Albert Camus], éditions Gallimard : voir « L’Étranger » par Jacques Ferrandez [d'après Albert Camus]

- Long John Silver tome 4 : Guyanacapac de Mathieu Lauffray et Xavier Dorison, éditions Dargaud : voir Zoom sur les meilleures ventes de BD du 8 mai 2013

- L’Entrevue par Manuele Fior, éditions Futuropolis : de « L’Entrevue » par Manuele Fior

- Silas Corey : Le Réseau Aquila tome 1 & 2 de Pierre Alary et Fabien Nury, éditions Glénat : voir « Silas Corey » T1 (« Le Réseau Aquila 1/2 ») par Pierre Alary et Fabien Nury- Le Beau Voyage de Benoît Springer et Zidrou, éditions Dargaud Benelux : voir « Le Beau voyage » par Benoît Springer et Zidrou

- Dans l’atelier de Fournier de Nicoby et Joub, éditions Dupuis : voir Ils voient des « Spirou » partout…

- Le Massacre : le musée insolite de Limul Goma de Simon Hureau, éditions La Boîte à bulles : voir « Le Massacre » par Simon Hureau

- Kongo : le ténébreux voyage de Józef Teodor Konrad Korzeniowski de Tom Tirabosco et Christian Perrissin, éditions Futuropolis : voir « Kongo » par Tom Tirabosco et Christian Perrissin- Ardalén, vent de mémoires de Miguelanxo Prado, éditions Casterman  : voir « Ardalén – Vent de mémoires » par Miguelanxo Prado

- Canicule de Baru d’après Jean Vautrin, éditions Casterman  : voir « Canicule » par Baru [d’après Jean Vautrin]

- Souvenirs de l’empire de l’atome d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen, éditions Dargaud : voir « Souvenirs de l’empire de l’atome » par Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen

- Le Train des orphelins tome 2 & 3 : Harvey – Lisa de Xavier Fourquemin et Philippe Charlot, éditions Grand angle : « Le Train des orphelins » T2 (« Harvey ») par Xavier Fourquemin et Philippe CharlotÀ partir de la liste de toutes les nouveautés bandes dessinées parues entre le 1er novembre 2012 et le 10 juin 2013 (2465 titres), les 66 membres actifs de l’ACBD ont choisi, chacun, 10 albums qui leur ont semblé incontournables ; ceci afin de sélectionner 20 titres que l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée met en avant pour l’été. Cette liste est le résultat de leur vote.

Bédéphilement vôtre,

Le bureau de l’ACBD

Galerie

Une réponse à Les 20 indispensables de l’été 2013 pour l’ACBD : « c’est l’été : lisez des BD ! »…

  1. Cette liste me semble globalement juste, bien évidemment, je n’ai pas encore acheté ou lu tous les titres qui la composent, mais elle va me donner des idées pour dépenser utilement ma maigre retraite. Les livres semblent lisibles et pas trop hermétiques, on est loin des pénibles sélections d’Angoulême.