« Souvenirs de l’empire de l’atome » par Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen

Quel ouvrage étonnant que ses « Souvenirs de l’empire de l’atome » : une dense uchronie qui se révèle être un véritable trip nostalgique rendant hommage au « style Atome » de l’Exposition Universelle de 1958 à Bruxelles – que l’on retrouvait beaucoup dans l’œuvre d’André Franquin ou de Will – et aux récits de science-fiction de cette époque ; le tout baignant dans une ambiance totalement surréaliste, enluminée par un trait délicieusement rétro et moderne à la fois !

Alors que le monde est entré dans l’âge de l’Atome, Paul, un américain moyen, spécialiste du monde asiatique, est parfaitement intégré dans cette société des années 1950.

Cependant, il vit, depuis son enfance, en contact télépathique avec son ami Zarth Arn, le héros d’une épopée galactique située dans un lointain futur, et il s’interroge sur la civilisation qui l’entoure.

Hélas, comme son cas est devenu célèbre suite à la parution d’un article dans le journal, il va être manipulé par le machiavélique Gibbon Zelbul, consultant du Pentagone et de l’industrie américaine, qui l’hypnotise pour sonder son cerveau et obtenir des révélations sur les secrets scientifiques du DCCXXIIe siècle…

Cette histoire, qui nécessite une attention particulière, est construite d’un amoncellement de souvenirs encastrés qui, peu à peu, vont donner un sens à l’ensemble. Enfin, son autre atout, non négligeable, c’est qu’elle multiplie les aller-retour temporels et les références au 9e art, aux aventures science-fictionnesques ou à la psychologie, en étant portée par un graphisme lumineux dont la forme, elle, est totalement en adéquation avec le fonds !

                                    Gilles RATIER

« Souvenirs de l’empire de l’atome » par Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen

Éditions Dargaud (19,99 €) – ISBN : 978-2205-06930-3

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.