« Il était une fois en France » T6 (« La Terre promise ») par Sylvain Vallée et Fabien Nury

Cette fascinante bande dessinée qui retrace la vie de Joseph Joanovici, ferrailleur juif qui s’est enrichi en devenant collabo pour les uns ou grand résistant et bouc émissaire pour les autres, aura été, jusqu’au bout, magistralement racontée et dessinée : résumant, à elle seule, toutes les ambiguïtés d’une des périodes les plus tragiques de l’histoire de la France contemporaine !

Dans le sixième et dernier épisode de cette formidable biographie romancée démarrée en 2007(1), nous retrouvons Monsieur Joseph au mois de juillet 1949, alors qu’il doit comparaître devant la Cour de Justice de Paris, étant accusé d’avoir collaboré avec les Allemands. Cependant, ses avocats sont confiants et optimistes, persuadés que les jurés lui pardonneront, vu le nombre de juifs qu’il a sauvés pendant l’Occupation. Mais l’ennemi juré du ferrailleur, le juge Legentil rôde dans les couloirs du tribunal, prêt à tout pour le faire sombrer… Condamné à la prison, Joseph va être ensuite envoyé en résidence surveillée à Mende, petite ville de Lozère. Presque ruiné, acculé par le fisc, il parvient toutefois à diriger le commerce mondial de la ferraille, rien qu’avec l’aide du  téléphone de sa chambre d’hôtel et de sa fidèle Lucie « Fer », la femme qui a tout sacrifié pour lui. Lui qui va très vite abandonner la plupart de ses proches pour aller, finalement, se réfugier en Israël…

En mettant en bulles et en images les dernières années de la vie de Monsieur Joseph, Fabien Nury au scénario et Sylvain Vallée aux dessins ont réussi à mettre un point final, qui se révèle être aussi un point d’orgue, à cette magistrale série historique : chaque case, chaque gros plan, chaque dialogue et chaque réplique étant parfaitement ciselé, sans rien occulter du contexte de l’époque et tout en ravivant les sentiments déjà suggérés dans les tomes précédents… Mieux, ils arrivent même à rajouter une dose émotionnelle supplémentaire, ce qui fait qu’en refermant la dernière page, on ne sait toujours pas comment appréhender dans sa globalité ce personnage ambigu et hors du commun : héros ou salaud ? Au final, personne n’en saura jamais vraiment rien…

                                   Gilles RATIER

« Il était une fois en France » T6 (« La Terre promise ») par Sylvain Vallée et Fabien Nury

Éditions Glénat (14,95 €) – ISBN : 978-2-7234-8499-2

(1)Voir nos autres chroniques sur les précédents tomes : L’empire de Monsieur JosephPLUS DE LECTURES DU 20 OCTOBRE 2008PLUS DE LECTURES BD DU 9 NOVEMBRE 2009« Il était une fois en France » T4 par S. Vallée et F. Nury et Zoom sur les meilleures ventes de BD du 9 novembre.

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>