20 BD jeunesse de 2020 pour faire des heureux pendant les fêtes…

Cette dernière chronique jeunesse d’une année 2020 si particulière vous propose 20 idées de cadeaux ou simplement de lecture en bande dessinée pour la jeunesse. Pour faire simple, nous dressons un rappel de 10 livres qui nous ont particulièrement plus auxquels nous ajoutons 10 titres dont nous n’avons pas pu vous parler faute de place dans notre rubrique hebdomadaire.

Commençons cette ultime chronique de l’année par un top 10 des titres déjà traités dans la rubrique jeunesse de notre site. Sélection à la subjectivité assumée que nous vous proposons derechef :

1)      « Les Sœurs Grémillet T1 : Le Rêve de Sarah » par Alessandro Barbucci et Giovanni Di Gregorio. L’intrigue est solide et efficace.

À partir d’un rêve récurrent et difficilement interprétable, une fratrie de trois sœurs se lance dans une enquête familiale sur les traces d’un secret maternel enfoui. Élégant et envoutant !

2)      « Les Omniscients T1 : Phénomènes » par Renata Castellani et Vincent Dugomier. Sur un sujet intrigant, le suspense est savamment entretenu sur les 60 pages du premier album de la série.

À la fin, on ne peut rien deviner des origines ni des futures utilisations des pouvoirs cognitifs des cinq omniscients, cinq adolescents pourvus de pouvoirs qui les dépassent. Une nouvelle série jeunesse aux personnages émouvants et au suspens excitant.

3)      « Le Baron » par Jean-Luc Masbou. Vous serez enchanté par la lecture de ce bel et grand album au scénario fin, entrainant, joyeux et mélancolique à la fois mais aussi tendre et fantasque.

Une ode à l’imagination magnifiée par un dessin expressif, précis et toujours inventif autour de la cie du baron de Munchhausen.

4)      « Sacrées Sorcières » par Pénélope Bagieu, d’après Roald Dahl. Pénélope Bagieu offre dans sa version malicieuse du roman de Roald Dahl une possibilité pour ses lecteurs de s’interroger sur des thèmes graves comme le travail de deuil, la transmission entre générations ou le besoin des autres pour surmonter ses peurs.

Un véritable chef d’œuvre en BD jeunesse qui interpelle et qui intrigue en alternant moments drôles ou grotesques et séquences effrayantes. Une BD à lire et à faire lire.

5)      « Miss Charity T1 : L’Enfance de l’art » par Anne Montel et Loïc Clément, d’après le roman de Marie-Aude Murail.

Un livre subtil, d’une grande délicatesse qui nous touche par sa simplicité, sa grande humanité, et un humour distancié, typiquement britannique.

6)      « Jeannot » par Carole Maurel et Loïc Clément, un album tout public qui aborde des thèmes difficiles de manière sensible et poétique.

Parfois poignant, parfois drôle, cet hymne aux petits bonheurs, à l’amour de la vie est une œuvre forte dont la petite musique vous poursuivra longtemps.

7)      « Philippine Lomar T5 : Un Vilain, des faux » par Greg Blondin et Dominique Zay.

Une série pour adolescents à la fois policière et sociale aux dialogues vifs et au découpage cinématographique.

8)      « Les Inséparables T7 : Juliette se fait harceler » par Yannick Thomé et Nathalie Dargent.

Ce petit album bienveillant constitue une excellente base pour parler du sujet sensible du harcèlement avec des enfants.

Le dessin avenant, rond et vif, de Yannick Thomé facilite la lecture, la centrant sur les interactions entre les principaux personnages.

9)      « Boule à zéro T8 : Le Fantôme de la chambre 612 » par Serge Enst et Zidrou. Le scénariste Zidrou réussit à se renouveler dans l’excellence à chaque nouvel opus d’une série capable d’émouvoir même les cœurs les plus insensibles.

Humble, efficace et sans artifice, le dessin de Serge Ernst permet aux plus jeunes de lire des récits assez complexes qui abordent de front les problématiques les plus âpres de l’existence humaine.

10)  « Les Géants T1 : Erin » par Paul Drouin et Lylian.

Une histoire sincère en empathie avec des personnages sensibles tout en surfant sur des thèmes dans l’air du temps comme l’écologie ou les dangers d’un capitalisme sans moral.

Une série intéressante pour tout un lectorat de pré-adolescents.

A ces 10 titres nous en ajoutons 10 autres dont nous vous recommandons tout autant la lecture :

1)      « Robilar ou le maistre chat T1 : Maou !!».

Une parodie de conte endiablée autour de la vengeance d’un chat de salon devenu contre son gré un chat botté débrouillard.

Un scénario riche, félinement drôle et intelligent de David Chauvel pour le dessin expressif de Sylvain Guinebaud

2)      « La Brigade des cauchemars T 4 : Mélissandre ». Cette excellente série fantastique pour la jeunesse est scénarisée par le romancier Franck Thilliez pour les dessins de Yomgui Dumont.

Ce récit présente les mésaventures de jeunes garçons et filles eu sein de cauchemars de leurs contemporains à l’aide de l’invention du père d’un jeune handicapé.

Beaucoup de rebondissements surprenants et une intrigue finement menée en font un indéniable succès en librairie.

3)      « Athéna T 3 : Le délégué venu du froid ».

Les dieux de l’Olympe ont tous été jeunes. Ils ont donc forcément été dans une école au programme pédagogique adapté à…, comment dire, … leur caractère entier.

Apprendre son métier de futurs dieux et déesses n’est pas chose aisée, surtout si comme l’intelligente Athéna vous n’avez pas encore découvert le pouvoir dont vous disposerez adulte. De quoi appréhender la riche mythologie gréco-latine de manière ludique et insolite.

4)      « Nori » Nori est une fillette de trois -quatre ans pleine d’esprit qui vit avec ses parents et sa grand-mère dans la banlieue d’Osaka dans les années 1980. La mamie la garde souvent, ce qui permet à la fillette de se lancer dans de petites aventures qu’elle imagine fantastiques.

Le graphisme de ces courtes histoires est inspiré du folklore asiatique et de la culture japonaise ce qui permet à l’autrice de créer un quotidien enchanteur pour Nori. Celle-ci essaie de démêler la réalité de ce qu’elle voit des légendes que sa grand-mère lui raconte.

5)      « Charbon T1/2 : L’espoir » Charbon est une planète minière dirigée par l’Empereur Toxico. Ce dernier règne en maître sur une terre polluée jusqu’au jour où Apollo, fils de mineur, entend un drôle de bruit au fond de la mine.

Une BD au graphisme superbe qui traite de la question de l’environnement de manière originale et intelligente. Les différents niveaux de lecture donnent à chaque génération l’occasion de lire avec intérêt le premier volume de ce diptyque.

6)      « Cath & son chat T9 » Cath a un chat, Sushi, et vit avec lui des mésaventures quotidiennes pleines d’entrain, quelquefois au détriment de son papa célibataire ! Sushi le chat passe ses journées à surveiller son territoire.

Des planches gags aux dessins dynamiques et aux couleurs pastels plutôt bien réussies. L’album réussit même à faire oublier qu’il s’agit là d’un thème fort classique.

7)      « L’Homme qui courait après sa chance ».

Un conte populaire mis en images avec un dynamisme entrainant par Pozla, l’auteur de « Carnet de santé foireuse ». Une adaptation libre, enjouée et goguenarde d’un contre traditionnel qui retrouve ainsi une grande fraîcheur.

8)      « Quand on était petits ».

Une madeleine qui nous rappelle des souvenirs d’enfance enfouis ou non. Dans de courtes séquences avec des pastilles en bichromie

Soledad Bravi évoque des souvenirs personnels qui entrent en résonnance avec les souvenirs du lecteur. Simple et efficace.

9)      « Le Dessert ». Mathieu est très gourmand au point de s’imaginer partir à la recherche des îles flottantes qui tardent à venir sur la table. Un véritable voyage surréaliste l’attend : un vieux pêcheur, une grotte mangeuse d’hommes, une pâtisserie sous-marine, une cage prison d’enfants et le terrible ogre Becamiel.

Outre les situations mises en scène qui favorisent le rêve et l’imagination, le dessin de Tirabosco, déjà reconnu comme dessinateur de BD pour des publics plus âgés, est savoureux : variété des tons, effets de matière, richesse des détails, tout concourt à ralentir l’intrigue et à procurer de beaux moments de lecture.

10)  « Les Chroniques de Claudette ».

Une jeune fille qui ne croit pas aux contes de fées se lance dans une quête insensée pour tuer un géant. Elle entame un voyage initiatique avec une amie qui veut devenir une vraie princesse et un petit frère trouillard, mais très bon cuisinier. Beaucoup de fraîcheur et de rebondissements dans cette fable qui plaira aux enfants dès 7 ans et fera sourire les adultes, au moins jusqu’à 77 ans.

Nous terminons cette année 2020 par ce florilège de 20 bandes dessinées à destination des plus jeunes et nous vous donnons rendez-vous en janvier 2021 pour une nouvelle année de belles découvertes dans un neuvième art qui n’oublie pas de rester jeune.

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Les Sœurs Grémillet T1 : Le Rêve de Sarah » par Alessandro Barbucci et Giovanni Di Gregorio

Éditions Dupuis (10,95 €) – EAN : 979-1-0347-3697-3

« Les Omniscients T1 : Phénomènes » par Renata Castellani et Vincent Dugomier

Éditions Le Lombard (12,45 €) – EAN : 978-2-8036-7496-1

« Le Baron » par Jean-Luc Masbou

Éditions Delcourt (23,95 €) – EAN : 978-2-4130-0529-2

« Sacrées Sorcières » par Pénélope Bagieu, d’après Roald Dahl

Éditions Gallimard (23,90 €) – EAN : 978-2-07-512693-9

« Miss Charity T1 : L’Enfance de l’art » par Anne Montel et Loïc Clément, d’après le roman de Marie-Aude Murail

Éditions Rue de Sèvres (16,00 €) – EAN : 978-2-36981-684-3

« Jeannot » par Carole Maurel et Loïc Clément

Éditions Delcourt (10,95 €) – EAN : 978-2-413-01965-7

« Philippine Lomar T5 : Un Vilain, des faux » par Greg Blondin et Dominique Zay

Éditions de la Gouttière (12,70 €) – EAN : 978-2-35796-017-6

« Les Inséparables T7 : Juliette se fait harceler » par Yannick Thomé et Nathalie Dargent

Éditions Bayard, collection BD Kids (7,95 €) – EAN : 978-2-4080-1456-8

« Boule à zéro T8 : Le Fantôme de la chambre 612 » par Serge Enst et Zidrou

Éditions Bamboo (10,90 €) – EAN : 978-2-81896-836-9

« Les Géants T1 : Erin » par Paul Drouin et Lylian

Éditions Glénat (10,95 €) – EAN : 978-2-344-03940-3

« Robilar ou le maistre chat T1 : Maou !!» par Sylvain Guinebaud et David Chauvel

Éditions Delcourt (15,50 €) – EAN : 978-2-4130-3736-1

« La Brigade des cauchemars T 4 : Mélissandre » par Yomgui Dumont et Franck Thilliez  

Éditions Jungle (13,95 €) – EAN : 978-2-8222-3058-2

« Athéna T 3 : Le délégué venu du froid » par Marie Voyelle, Sybilline et Frédéric Bagères

Éditions Bayard, collection BD Kids  (9,95 €) – EAN : 978-2-4080-2247-1

« Nori » par Rumi Hara

Éditions IMHO (9,95 €) – EAN : 978-2-36481-022-8

« Charbon T1/2 : L’espoir » par Michel Colline

Éditions Paquet (14,00 €) – EAN : 978-2-8893-2578-8

« Cath & son chat T9 » par Yrgane Ramon, Hervé Richez et Christophe Cazenove

Éditions Bamboo (10,95 €) – EAN : 978-2-8189-6718-8

« L’Homme qui courait après sa chance » par Pozla

Éditions Delcourt (13,95 €) – EAN : 978-2-4130-2663-1

« Quand on était petits » par Soledad Bravi

Éditions Rue-de Sèvres (14,00 €) – EAN : 978-2-81021-780-9

« Le Dessert » par Tom Tirabosco

Éditions La Joie de lire (11,90 €) – EAN : 978-2-88908-521-7

« Les Chroniques de Claudette, l’intégrale » par Rafael Rosado et Jorg Aguirre

Éditions Akileos (32,00 €) – EAN : 978-2-35574-486-0

Galerie

Les commentaires sont fermés.