Un guide pour Futuropolis !

Les éditions Futuropolis viennent d’éditer un luxueux petit ouvrage cartonné de 66 pages au format quasiment carré (20 x 21 cm) pour découvrir 164 ouvrages qui donnent le ton Futuro, à travers des thématiques ou des lignes de force comme les reportages, les enquêtes, les récits de voyage, les sagas historiques, les adaptations littéraires et les passerelles vers le monde des arts ou de la musique : des livres de bande dessinée pour tous ceux qui aiment les livres… Et en plus, c’est gratuit : offert par votre libraire ou à télécharger ici !

L’édito est clair : « Ceci n’est pas un catalogue [même si l’on peut retrouver en index — ainsi que sur le site http://www.futuropolis.fr — les 475 titres édités par cette vénérable structure depuis 1972]. Ceci n’est pas un best-of. Cette sélection de 164 livres est un guide. »

Après un rapide historique de la maison d’édition crée par Étienne Robial et Florence Cestac, désormais filiale de Gallimard et dirigée, depuis 2004, sur le plan éditorial, par Sébastien Gnaedig (lui-même auteur de bande dessinée ayant récemment adapté avec tact le roman de Sorj Chalandon « Profession du père »), vous pourrez consulter les couvertures et les résumés d’ouvrages que nous avons, pour la plupart, déjà chroniqués avec enthousiasme sur notre site, à travers nos différentes rubriques, notamment dans « La BD de la semaine », mais aussi dans « BD voyages » .Voici aussi l’occasion de découvrir les nouveautés d’avril : une salve prometteuse et justement voyageuse qui va vous permettre d’embarquer à bord de « Fortune de mer » (docu-fiction sur le remorquage en haute mer écrit par les deux auteurs marins que sont Clément Belin et Costès), de connaître la suite de la saga « Notre Amérique » de Maël (dessins) et Kris (scénario) qui nous entraîne dans le Mexique révolutionnaire du début du XXe siècle, de partir au Japon de l’ère meiji, au cœur du destin romanesque d’une apprentie Geisha adepte du shamisen (deuxième partie d’une superbe épopée signée Christian Durieux et Christian Perrissin), ou plonger dans « Dept.H » : un thriller en grande profondeur dû à l’Américain Matt Kindt, assisté par son épouse Sharlene pour les couleurs. (1)

De quoi attendre tranquillement le mois de mai, où Futuropolis annonce un reportage de Jeff Pourquié et Aurélien Ducoudray, la réédition en version intégrale du « Hermiston » de Jean Harambat, une biographie du cinéaste Édouard Luntz par Nadar et Julien Frey, l’édition augmentée du « Rock et moi » de Joe Sacco (sous le nouveau titre de « But I Like It »), une histoire vraie pendant la Première Guerre mondiale narrée par Jean-Denis Pendanx et Stéphane Piatzszek… Tandis que pour juin, on nous promet des créations signées Vincent Bailly et Tristan Thyl, Cyril Bonin et Igort… et le cinquième et ultime tome 5 du cycle 2 du « Pouvoir des innocents » par Laurent Hirn et Luc Brunschwig.

 Gilles RATIER

 (1)   Sur Clément Belin voir aussi « Au nom du fils » T1 par C. Belin et S. Perrotin et « Au nom du fils » T2 par Clément Belin et Serge Perrotin, sur Maël et Kris voir « Notre mère la guerre » T4 (« Requiem ») par Maël et Kris, sur « Geisha ou le jeu du shamisen » voir « Geisha ou le jeu du shamisen » T1 par Christian Durieux et Christian Perrissin et sur Matt Kindt voir Mise sur orbite hexagonale pour Matt Kindt ! ou « Du sang sur les mains : de l’art subtil des crimes étranges » par Matt Kindt.

Galerie

2 réponses à Un guide pour Futuropolis !

  1. ANTOINE dit :

    Au 14 avril le lien « ICI » dirige vers une page web qui n’existe pas ( ou pas encore).Je vous remercie d’actualiser ce lien.

    • Gilles Ratier dit :

      En effet, le lien était brisé : ça devrait aller mieux maintenant !
      Merci de nous avoir signalé ce petit problème.
      Bien cordialement
      Gilles Ratier