« Studio danse » T10 par Crip et BeKa

Depuis près de 10 ans maintenant un large lectorat suit les cours du sympathique « Studio danse » créé par le couple Béka pour les crayons de Crip. Le répertoire de Julie, Luce, Alia et des autres danseuses sous les ordres de la pédagogue Mlle Anne ne se limite pas aux ballets classiques. Leur prochain spectacle sera « La Reine des neiges ». Mais pour danser libérées, délivrées de tout stress, elles doivent retrouver la robe créée pour le rôle-titre qui a mystérieusement disparue.

Pour la rubrique jeunesse de BDzoom.com, nous avons interviewé récemment le couple Bertrand Escaich – Caroline Roque, connu comme scénaristes sous le pseudonyme de BeKa, interview en ligne ici. Ils évoquaient fort cordialement leur travail en commun sur la série« Studio danse », débutée en 2008 : « Nous souhaitions depuis longtemps écrire une série destinée aux filles. Quand Olivier Sulpice, le directeur de Bamboo édition, nous a proposé le sujet de la danse, nous avons donc sauté sur l’occasion ! D’autant plus, que nous adorons la danse, que nous l’avons pratiqué (nous nous sommes rencontrés dans un cours de danse africaine) et que nous avions une liberté totale pour créer la série. Nous y développons les thèmes liés à la danse, mais aussi les petites jalousies que cela entraîne entre les filles (surtout chez Carla, « la méchante » de la série). Mais « Studio danse » nous permet aussi d’évoquer tous les thèmes qui touchent les adolescentes : vie de famille, premiers amours, relation entre frères et sœurs, entre amies, séparation des parents… »

Studio danse T10 page 4

Studio Danse T10, bonhomme de neige

Le succès ne se dément pas pour cette série dont les ventes dépassent le million d’exemplaires : elle se retrouve donc, de fait, très souvent dans notre rubrique « Meilleures Ventes ». Le dixième volume, tiré à 60 000 exemplaires, délaisse les gags en une planche pour une histoire complète en 44 pages.

On y retrouve les pensionnaires du cours de danse de Mademoiselle Anne : la très appliquée Julie, la maladroite Alia, Luce la gourmande et la gâtée, mais jalouse, Carla. Elles répètent un ballet adapté du conte d’Andersen « La Reine des neiges », popularisé par le dessin animé éponyme des studios Disney. La costumière Nathalia a cousu une superbe robe pour le premier rôle dévolu à Julie. Cette robe couleur de glace suscite bien des convoitises.

Studio danse T10 page 5

Avant même la première représentation, la robe disparait plusieurs fois du local à costumes. Un faisceau concordant d’indices accusent, à chaque fois à tort, l’envieuse Carla du vol. La jeune danseuse mène son enquête pour démêler le vrai du faux et retrouver des coupables, tous de bonne foi.

Clairement destinés à un jeune public féminin, les albums de cette série sont scénarisés par deux amoureux de la danse qui connaissent les attitudes et les pas de danse, les joies et les peines des répétitions, puis des représentations : que ce soit en danse classique, moderne, et même en danse africaine ou en hip hop. Ils se servent de leurs souvenirs pour décrire avec une grande justesse et beaucoup d’empathie le petit monde du « Studio danse » : des apprenties danseuses et leurs parents aux chorégraphes et costumières.

Studio danse T10, Répétition

Le dessin semi-réaliste du Tourangeau Crip sait se faire élégant et gracieux pour les séquences dansées. Il transcrit toujours dans le bon tempo l’humour omniprésent voulu par les scénaristes de la bande dessinée. À noter que les romans jeunesse inspirés de la série sont scénarisés par la seule Caroline Roque. Ils remportent le même succès mérité que les sympathiques albums de cette série qui a su trouver et fidéliser son jeune lectorat.

Studio danse T10 page 7

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Studio danse » T10 par Crip et BeKa

Éditions Bamboo (10,60 €) – ISBN : 978-2-8189-4274-1

Studio danse T10 page 11

Galerie

Les commentaires sont fermés.