Spirou : « Je suis Charlie » !

Un superbe Spirou affirmant fièrement inscrit sur le torse « Je suis Charlie », campé par Yoann, est à la Une du numéro hors série de l’hebdomadaire des éditions Dupuis annoncé pour le 16 janvier prochain. C’est afin de réaffirmer la liberté, la solidarité, la tolérance, l’amitié, l’intelligence et l’humour qui caractérisent le journal que la rédaction publie à chaud ce numéro.

150 auteurs crient haut et fort leur soif de liberté d’expression au fil des pages du magazine belge qui a fêté l’an dernier ses 75 ans. On ne peut que saluer la réactivité d’une telle entreprise de la part d’un hebdomadaire pour la jeunesse, témoignant une fois de plus du dynamisme de la rédaction animée par Frédéric Nifle.

Réservez-le très vite chez votre marchand de journaux, il n’est pas compris dans l’abonnement et ne sera pas proposé dans les reliures du journal. L’émotion qu’a provoquée le massacre de l’équipe de Charlie Hebdo risque fort d’intéresser au-delà du lectorat habituel de Spirou.

Spirou ami, partout, toujours.

Henri FILIPPINI

Spirou hors série des éditions Dupuis, 52 pages en couleurs

Diffusé en kiosques à partir du 16 janvier (2,40 €)

Note : je profite de cette actu pour rectifier celle que j’ai consacrée la semaine dernière aux dessinateurs de Charlie Hebdo : http://bdzoom.com/82421/actualites/charlie-hebdo-decapite-evocation-du-parcours-de-wolinski-et-cabu/. Au moment où j’écrivais ces lignes, le nom d’Honoré n’avait pas été annoncé parmi les victimes. Né le 25 novembre 1941 à Vichy, Philippe Honoré collaborait à Charlie depuis son retour en kiosques en 1992. Son trait gras aux noirs rappelant le travail des graveurs anciens était repérable au premier coup d’œil. Il est l’auteur du dernier dessin proposé sur le site de Charlie, quelques minutes avant de drame. Avec Cabu et Wolinski, il est le troisième vieillard assassiné lâchement ce triste mercredi 7 janvier.

Galerie

Une réponse à Spirou : « Je suis Charlie » !

  1. MD dit :

    Merci pour l’info, j’ai pu me procurer ce numéro plus facilement que le dernier Charlie-Hebdo, toujours introuvable sur Paris. Ce numéro exceptionnel de Spirou compte plus de dessins-hommages (à la façon des couvertures de Charlie, mais en plus soft) que de récits complets, mais il reste incontournable, et surtout une façon utile et agréable d’exprimer votre SOUTIEN!