ZOOM SUR LES MEILLEURES VENTES DE BD du 11 février 2009

La mêlée pousse « Les rugbymen » directement en deuxième place du classement. Comme ils disent : « Le résultat, on s’en fout ! Il faut gagner ! ».

Les 5 premières places du ? Top 20 ? des meilleures ventes de livres (tous genres confondus) ne bougent pas d’un iota : avec toujours le 14ème recueil des gags du  » Petit Spirou « , qui est la seule bande dessinée présente dans ce classement général, en 5ème position, juste derrière les 4 tomes du best-seller littéraire de Stephenie Meyer dont le 1er épisode a été adapté sur le grand écran ( » Fascination « ). Par contre, dans notre ? Top 15 BD ? (hors manga), on note, quand même, pas moins de 6 nouveautés : le tome 7 des ? Rugbymen ? de Poupard (au dessin) et Béka (aux scénarios) en tête !

Tiré à 85 000 exemplaires par les éditions Bamboo, les spécialistes de l’humour corporatiste, cette caricature réaliste du monde du ballon ovale cours de succès en succès avec, déjà, plus d’un million d’albums vendus (oui, oui, vendus ! ! !). A l’occasion de la parution de ce nouvel opus, l’éditeur a mis en place un plan de lancement implacable : exposition dans la station de métro Auber à Paris, campagne d’affichage dans tous les réseaux de la RATP (laquelle offre un plan de métro aux couleurs des ? Rugbymen ?), publication dans Aujourd’hui en France et Midi Olympique, spots publicitaires et jeux concours sur différentes radios, partenariat avec rugbyrama.fr et, pour les libraires, des box incluant fonds et nouveauté, ainsi qu’un inénarrable ? Quiz-rugby ? réalisé en coédition avec Eurosport, ceci afin de tester efficacement vos connaissances sportives.

Cette série n’a donc pas fini de se trouver un public de plus en plus important ! Elle fait partie de ces nombreux « blockbusters » franco-belges qui, contrairement à ce que s’évertuent à raconter certains soi-disant spécialistes de l’économie de la bande dessinée (pour qui seul le 9ème art alternatif mérite d’être considéré), se vendent de mieux en mieux. Certes, si on compare les estimations des 50 meilleures ventes de bandes dessinées en 2008 données par Livres Hebdo avec les chiffres de tirages du rapport de l’ACBD et les estimations Ipsos des années précédentes, on pourrait croire que certaines locomotives du secteur sont sérieusement en perte de vitesse et que les éditeurs historiques peinent à s’en sortir. Seulement voilà, chaque cas est particulier et à force de trop triturer des chiffres qui ne sont pas forcément comparables, on finit par passer à côté de l’essentiel ! En particulier, il ne faut pas mettre sur le même plan l’évolution du marché (les ventes au détail) et l’évolution du chiffre d’affaire des éditeurs. Il est en effet évident qu’avec une progression de la production 3 fois supérieure à l’évolution du marché, chaque éditeur peut difficilement retrouver, dans ses propres chiffres, la hausse des ventes au détail ! La croissance est forcément diluée sur un plus grand nombre de titres (d’où la baisse de certaines séries que l’on croyait immuables)…, et d’éditeurs. D’autre part, certains auteurs franco-belges « dits classiques » nous ont donné leurs « vrais » chiffres de ventes que nous ne pouvons évidemment pas communiquer (ceux publiés par Livres Hebdo sont assez fiables mais ce ne sont que des estimations uniquement en France et hors ventes directes ou en ligne : c’est d’ailleurs assez amusant de voir que certains albums ont été « oubliés » dans leur ? Top 50 ? de l’année) et ces exemples prouvent que même si, en effet, les ventes de quelques séries qui dépassent les 10 tomes ont souvent tendance à baisser (surtout si aucun axe de transversalité n’est privilégié, mais ce n’est pas une règle absolue : le dernier  » Lanfeust  » n’étant pas « que » l’exception qui confirme la règle), d’autres continuent à augmenter d’années en années : il est donc très présomptueux d’essayer d’en tirer une conclusion définitive !

En tous cas, tout ce que l’on peut vraiment dire, c’est que les derniers albums de grands classiques comme  » Lucky Luke « ,  » Lanfeust « ,  » Titeuf « ,  » Largo Winch « ,  » Thorgal « ,  » Les Blagues de Toto  » et  » Les Femmes en blanc  » (sans oublier la réédition de » Comment Obélix est tombé dans la marmite… « , un conte illustré avec  » Astérix « ) doivent continuer à bien se vendre puisqu’ils sont toujours présents dans le ? Top 15 BD ? de la semaine… Ce qui n’est plus le cas d’outsiders moins universellement connus comme  » Le Donjon de Naheulbeuk « ,  » Team Rafale « ,  » Bunker  » ou  » World of Warcraft : Porte-cendre  » (ces 2 derniers titres n’auront pas fait long feu puisqu’il n’y sont restés qu’une semaine) ou même les tomes 1 et 4 des  » Simpson  » édités par Jungle. Ceux-ci sont remplacés par la réédition du 6ème volume de cette série qui met en scène les personnages de Matt Groening et qui est, quant à elle, publiée par Panini (qui en a encore les droits d’exploitation pour quelques temps) à 20 000 exemplaires.

Ce que l’on peut aussi, éventuellement, avancer, c’est que ces « best-sellers » ne trustent pas le classement des meilleures ventes de bandes dessinées puisque ce dernier se renouvelle sans cesse, comme le prouve celui de cette semaine avec les entrées de séries pas spécialement présentes sur le marché depuis très longtemps :

- le 14ème tome de  » L’Histoire secrète  » des prolifiques Igor Kordey (aux dessins) et Jean-Pierre Pécau (aux scénarios), tiré à 25 000 exemplaires par les éditions Delcourt.

- le retour de  » Durango « , le western mythique d’Yves Swolfs désormais dessiné dans un style très proche du créateur de la série par Thierry Girod, avec le tome 15 tiré à 35 000 exemplaires par les éditions Soleil.

- la 1ère prestation de  » Tikko des sables  » tiré à 80 000 exemplaires par les éditions Soleil et dessiné avec talent par Nicolas Kéramidas (voir notre chronique dans le « Plus de lectures » de la semaine : http://bdzoom.com/spip.php?article3737) : c’est le 1ère épisode des  » Légendes de Troy « , un nouvel espace pour l’imagination fertile du scénariste Christophe Arleston (secondé efficacement, ici, par Melanÿn) qui développe encore une fois l’univers qu’il a créé avec Didier Tarquin.

- le 1er volume de  » D  » une excellente nouvelle série vampirique due aux créateurs de  » Garulfo  » (Bruno Maïorana pour les dessins et Alain Ayroles pour le scénario) qui a été tiré à 35 000 exemplaires par les éditions Delcourt : un succès public vraiment mérité (voir notre chronique dans le « Plus de lectures » du 26 janvier 2009 : http://bdzoom.com/spip.php?article3717) !

Gilles RATIER, avec un peu de Laurent TURPIN

« TOP 15 BD »:
DU 26 JANVIER AU 1er FÉVRIER 2009
(Copyright Ipsos/Livres Hebdo)

if !supportMisalignedColumns>

endif>

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

 

 

1er

2e semaine

Le petit Spirou T.14

Bien fait pour toi !

Janry, Tome

DUPUIS

 

2ème

nouveau

Les rugbymen T.7

Le résultat, on s’en fout ! Il faut gagner !

Poupard, Béka

BAMBOO

 

3ème

9e semaine

Lucky Luke T.3 (Les aventures de… d’après Morris)

L’homme de Washington

Achdé, Laurent Gerra

LUCKY COMICS

 

4ème

3e semaine

Astérix hors-série

Comment Obélix est tombé dans la marmite…

Albert Uderzo, René Goscinny

ALBERT RENE

 

5ème

nouveau

L’histoire secrète T.14

Les veilleurs

Igor Kordey, Jean-Pierre Pécau

 

DELCOURT

 

6ème

nouveau

Durango T.15

El Cobra

Thierry Girod, Yves Swolfs

SOLEIL

 

7ème

10e semaine

Lanfeust des étoiles T.8

Le sang des comètes

Didier Tarquin, Christophe Arleston

 

SOLEIL

 

8ème

23e semaine

Titeuf T.12

Le sens de la vie

Zep

 

GLENAT

 

9ème

nouveau

Légendes de Troy : Tikko des sables T.1

Les chevaucheurs des vents

Nicolas Kéramidas, Christophe Arleston

SOLEIL

 

10ème

13e semaine

Largo Winch T.16

La voie et la vertu

Philippe Francq, Jean Van Hamme

DUPUIS

 

11ème

12e semaine

Thorgal T.31

Le bouclier de Thor

Grzegorz Rosinski, Yves Sente

 

LOMBARD

 

12ème

nouveau

Les Simpson T.6

Les Simpson à la parade

d’après Matt Groening

PANINI

 

13ème

9e semaine

Les blagues de Toto T.7

La classe qui rit

Thierry Coppée

DELCOURT

 

14ème

nouveau

D T.1

Lord Faureston

Bruno Maïorana, Alain Ayroles

DELCOURT

 

15ème

2e semaine

Les femmes en blanc T.31

Rentabilité maximum

Philippe Bercovici, Raoul Cauvin

DUPUIS

 

 

 

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.