L’ ECHO DU BDM N°9 – 14 OCTOBRE 2003

Du nouveau sur la mythique « collection du lombard » qui semble présenter de nombreux re cartonnages, amenant à terme une nouvelle classification de quelques titres. Côté cotes, le marché du bon état paraît stabilisé, mais, par contre, le TBE et l’État Neuf sont de plus en plus recherchés.

 


Nous remercions particulièrement Eric Dard, Fabrice Dupeux, Didier Jacquet, Ludovic Clément, Philippe Madar, Marc Poitevin et Monique de Brullé.


 


RECTIFICATIONS ET MISES AU POINT


 


Précisions :


Nous ne répertorions pas volontairement les coffrets où une EO se retrouve mélangée à des rééditions.


Même si le BDM paraît début novembre tous les deux ans, le recensement et l’établissement des cotes sont arrêtés au 15 juillet précédant, car il faut trois mois et demi pour fabriquer l’ouvrage. Les dates d’arrêts sont d’ailleurs indiquées au début de chaque chapitre. Il est donc inutile de nous signaler comme manquants des titres parus entre le 15 juillet et début novembre 2002.


Rappelons que l’Echo du BDM paraît à la fois sur www.bdzoom.com  et dans la revue « le Collectionneur de Bandes Dessinées ».


 


CHAPITRE ALBUMS


 


p. 54 : Alain Chevalier. Sous le signe indien (et non le Signe indien).


p. 61 : An 01 (L’). Le 1b est paru au Square (et pas chez Dargaud).


p. 104 : Blake et Mortimer. L’Énigme de l’Atlantide. En fait, si l’on considère les derniers titres marqués au 4è plat, non seulement le 6 (que nous avons évoqué dans le précédent Écho du BDM), mais probablement aussi le 6a sont des re cartonnages. Les véritables EO (belge au Lombard et française chez Dargaud) se retrouvent toutes deux au 6b. En effet, le Puits 32 (Rémy et Ghislaine) est paru en 1955 et l’Énigmatique Mr Barelli en 1956. Par contre, Ça c’est du sport, dernier titre du 6b, est de 1957, année de parution de l’Énigme de l’Atlantide. Nous reviendrons sur les albums de la Collection du Lombard sur lesquels se penchent en ce moment plusieurs collectionneurs en confrontant leurs albums.


p. 181 : Dallas cowboy. L’EO possède une couverture sérigraphiée.


p. 251 : Ginger. Le Prisonnier du Kibu : sa parution chez P & T Productions en 2000 est mise en doute.


p. 254 : Goudard. Le 4, Goudard et la Parisienne, a pour DL nov. 1984 (et pas mars 1985).


p. 255 : Gowap. Le 5, G comme Gowap, a pour DL sept. 2001 (et pas mai 2002).


p. 290 : Jaunes. Le 3, Ordre Nouveau, a pour DL sept. 1982 (et non déc. 1982).


p. 296 : Jo : il existe un 1a 1999 C Re. avec nouvelle couv. / Ed. Le Lombard. Joe (et pas Joé) : le 1 + 2 1997 est B (et non C). Par contre, il y a aussi un 1 + 2 1999 C Re.


p. 318 : Lapinot. Ed. Dargaud. Attention, il y a souvent des Re. à quelques mois près ! Le 4 (Blacktown) : DL avril 1995, le 5 : DL fév. 1996, le 6 : DL oct. 1996, le 7 (Amour et Intérim) : DL fév. 1998, le 8 : DL janv. 1999, le 9 : DL oct. 1999, le 10 : DL oct. 2000.


p. 348 : Maus. Le titre du 1 est Un survivant raconte. L’EO du 2 est de 1991 (et non 1992).


p. 388 : Olivier Varèse. Le 2 : DL janv. 1992, le 3 : DL mai 1992.


p. 395 : Pacte de Pashutan (Le). Le 1 L est n, mais pas s. Et il possède une jaquette.


p. 464 : Sarajevo Tango. Il y a bien deux TL. Le 1L est réservé à la presse et aux libraires. Le 1 L’ (1500 ex, mais non n) est uniquement destiné à la presse.


 


DU CÔTÉ DES COTES


 


Le marché du bon état paraît stabilisé, mais, par contre, le TBE et l’État Neuf sont de plus en plus recherchés. Nous continuerons donc à signaler les plus-values.


 


p. 70 : Astérix. En fait 1 à 6 (et non 1 à 5) + 150 %.


p. 120 : Boule et Bill. 1 à 11 + 100 % (et non 1 à 10).


p. 149 : Chevalier Ardent. Il faut affiner. 1 et 2 + 100%, 3 et 4 + 50%, 5 à 14 + 30%.


p. 298 : Johan et Pirlouit. 11 à 13 + 50% (et non 11 à 14).


p. 304 : Jo, Zette et Jocko. Il faut monter toutes les cotes de 20%, puis passer les EO à + 150% et les Re. à + 100%.


p. 330 : Lucky Luke. Ed. Dupuis. Le 7c (cartonné) + 150% et le 9c (cartonné) + 200%. Ed. Dargaud : n°1 à 10 + 50% (et non 1 à 5).


p. 513 : Tif et Tondu. Les 2 à 7 brochés + 50%.


p. 575 : Trombone Illustré (Le). La cote passe à 120 € et l’état neuf+ 30 %.


Michel DENNI


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.