L'Art de ...

« Mangez-le si vous voulez » : un fait divers découpé en tranches par Dominique Gelli et Jean Teulé !

Prenez une date au goût de défaite (1870), rajoutez-y un jeune notable (Alain de Moneys) prêt à défendre son pays. Mélangez le tout avec un village de Dordogne (Hautefaye) volontiers paranoïaque, empli de haines et de frustrations. Saupoudrez votre bouillon (de 11 heures…) avec ce qu’il faut de violence, d’absence de raison et de barbarie meurtrière ; et vous obtiendrez l’un des faits divers les plus insoutenables de tous les temps. Où, comment, pour une phrase mal interprétée par une foule hystérique, un homme allait subir les pires tortures, son martyr hantant à jamais les annales judiciaires françaises. Paru en 2009, le roman de Jean Teulé fut un choc littéraire, parfaitement rendu par Gelli dans une adaptation aux pages éprouvantes… qui ne doivent pas vous couper de l’appétit de lire !

Lire la suite...
Patrimoine

Wampus : Le point de vue du poulet ?

Créé par l’éditeur Marcel Navarro, le scénariste Franco Frescura et le dessinateur Luciano Bernasconi, Wampus (six numéros publiés de mars à août 1969) est un curieux météore traversant le ciel de la respectueuse maison d’édition Lug : cas rare contrastant avec les publications périodiques antérieures de cette société d’édition relevant, jusqu’alors, de genres traditionnels. En premier lieu le western, éminemment représenté avec des titres comme Plutos, Tex, Rodéo, Pampa, Fox, Kiwi, Davy Crockett-Hondo, Nevada, Flambo, Yuma, Blek, Ombrax, Mustang, Yampa et quelques autres, ou encore des genres comique ou d’aventures avec Pipo ou Zembla, et contrastant tout autant avec les publications des tonitruants super-héros qui allaient se développer et devenir un nouveau genre dominant, tels Fantask, Strange, Marvel, Titan ou Nova.

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 16 septembre 2020

« Carbone et Silicium » prend la 1re place du « Top 20 BD » (hors mangas), une première pour Mathieu Bablet et pour son éditeur Ankama ! Ce n’est, hélas, pas suffisant pour rejoindre le club très fermé du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus qui recense toutefois deux mangas : « My Hero Academia » T2 (3e) et « The Promised Neverland » T15 (16e). Coté spécifiquement BD, on note les arrivées de cinq nouveautés, dont le délicieusement subversif « Spirou chez les Soviets ».

Lire la suite...
L'Art de ...

L’Ouest, « Stern » : un genre entre légendes et illusions pour les frères Maffre…

Exhumé pour la première fois en août 2015 dans « Le Croque-mort, le clochard et l’assassin », Elijah Stern est un héros de western plutôt inattendu. Outre sa funèbre fonction, ce personnage morne et solitaire, amoureux des belles lettres et fin observateur, ballade sa grande carcasse et sa pelle d’un cimetière à l’autre, sans trop savoir de quoi demain sera fait. Aux antipodes physiques du trompe-la-mort « Undertaker », le Stern des frères Maffre multiplie les rencontres douloureuses et les enquêtes compliquées, viciées par une société en pleine déliquescence. Seule certitude : il y aura toujours quelques vérités à rétablir ou quelques mystères à éclaircir, comme dans l’actuel tome 4 : « Tout n’est qu’illusion », où Elijah est amené à suivre en Louisiane les pas de la riche Valentine Robitaille. Sujet d’inquiétude pour son père, la jeune femme semble fascinée par les arts occultes et par Victor Salem, un bien étrange prestidigitateur…

Lire la suite...
Patrimoine

Pierre Chéry : franco-belge et heureux de l’être !

Le dessin de Pierre Chéry fleure bon la bande dessinée franco-belge des années d’après-guerre. Même si l’homme se défend d’avoir lorgné le modèle de l’école Spirou, il appartient à ces auteurs dont l’ambition est de divertir le lecteur avec la rondeur sympathique de leurs personnages et la fraîcheur de leurs images. Comme bien d’autres, il est pourtant oublié par la plupart des historiens de la BD : nous nous devions de réparer cette injustice.

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les ventes de bandes dessinées du 9 septembre 2020

Toujours seul représentant du 9e art dans le « Top 20 GfK/Livres Hebdo », « The Promised Neverland » y poursuit son chemin en 4e position. Sans se satisfaire du malheur des uns, en l’occurrence de celui (relatif) de « Mortelle Adèle » qui, tout en conservant la première place du palmarès BD, perd trois recueils dans la bataille, nous nous réjouissons toutefois du bonheur des autres et, notamment, de ces cinq nouveaux titres à rejoindre le « Top 20 BD ».

Lire la suite...
L'Art de ...

La franc-maçonnerie : une épopée signée Convard…

D’où vient la franc-maçonnerie ? Qui en a été à l’initiateur ? Quels sont ses symboles et que représente-t-elle à notre époque ? Pour répondre à ces interrogations, Glénat lance cet automne une ambitieuse série conceptuelle, sous la direction de l’incontournable Didier Convard. Les deux premiers tomes, ancrés comme il se doit entre Histoire, ésotérisme et intrigues romanesques, guident les profanes vers la découverte des origines séculaires de cette institution créée à la toute fin du XVIe siècle. Le principal objectif humaniste (remettre l’homme au centre de la société) guide de riches intrigues sans négliger les parts d’ombre associées aux francs-maçons : loges énigmatiques, culte du secret, adogmatisme, réseaux d’influences et internationalisme leurs valurent longtemps les foudres de l’Église, et aujourd’hui encore le fait d’être d’une cible toute désignée pour de nombreuses théories du complot… Une série bienvenue et d’ores et déjà indispensable pour comprendre les mythes et réalités de la maçonnerie, des origines à nos jours.

Lire la suite...
Patrimoine

Alain d’Orange : virtuose et populaire ! (Seconde et dernière partie)

Alain d’Orange est l’un des dessinateurs les plus impressionnants, par la qualité et la densité de son travail, qui ait collaboré aux magazines publiés par Fleurus : un virtuose du dessin au trait à la fois atypique et populaire (voir la première partie de ce « Coin du patrimoine » ici : Alain d’Orange : virtuose et populaire ! [Première partie]). Mais sa participation à l’éditeur catholique n’est peut-être que l’arbre qui cache la forêt…

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de bandes dessinées du 2 septembre 2020

Sitôt arrivé dans le « Top 20 GfK/Livres Hebdo », le 15e volume du manga « The Promised Neverland » T15 se permet de devancer « Les Aerostats » d’Amélie Nothomb pour prendre directement la tête du palmarès généraliste. Si aucun autre représentant du 9e art ne daigne participer à la bataille du classement tous genres confondus, ça recommence à se bousculer au portillon du « Top 20 BD » (hors mangas), qui recense la bagatelle de 6 nouveautés, à commencer par « Elfes » T27, qui déboule en 2e position.

Lire la suite...
L'Art de ...

Lucas Harari ou le polar en noir et Rose…

Un jeune rêveur parisien caressant le souhait de devenir écrivain, des vacances imprévues au bord de la mer et à proximité de luxueuses villas, plusieurs cadavres retrouvés… Ces quelques éléments forment la toile de fond du nouvel album de Lucas Harari : auteur au style inspiré par la ligne claire, découvert en 2017 avec l’architectural « L’Aimant ». Le thriller lorgne volontiers ici vers la Nouvelle Vague et les ambiances hitchcockiennes : entre lignes épurées et ambiances hypnotiques, arriverez-vous à démêler l’écheveau ?

Lire la suite...
Page 1 sur 9571 2 3 »