Zoom sur les meilleures ventes de BD du 1er février 2012

Si l’édition 2012 du Festival de la BD d’Angoulême semble avoir été la plus réussie et la plus prospère depuis longtemps (elle se referme en ayant battu des records de fréquentation – environ 215 000 visiteurs en quatre jours, d’après les organisateurs -, ses spectacles et ses expositions ayant affiché complet, la plupart du temps ; et on ne vous parle pas des nombreux éditeurs qui, radieux, n’hésitaient pas à déclarer des chiffres de ventes en hausse de 30%), les ventes de bandes dessinées réalisées en France, la semaine précédente, ne portaient guère, quant à elle, à l’optimisme : seul le manga « One Piece » arrivait à se trouver une place dans le « Top 20 Ipsos/Livres Hebdo » des meilleures ventes de livres en France (tous genres confondus), alors que cette locomotive du secteur y reculait de la 2ème à la 8ème position !

   Les acheteurs amateurs de bandes dessinées ont donc dû se réserver pour le fameux rendez-vous d’Angoulême (festival dont nous pouvons témoigner de  la qualité de la programmation) : les chiffres de la semaine passée, correspondant au classement disséqué ici, étant donc sérieusement en baisse. Ceci dit, rassurons-nous, en 2011, le marché du 9e art avait également démarré dans le rouge (-2,5% au 1er trimestre, d’après les baromètres Livres Hebdo/I+C), avant de se maintenir au-dessus de la moyenne de celui du livre (tous genres confondus) les trimestres suivants, et de finir l’année en beauté dans les toutes dernières semaines.
Cependant, à Angoulême, nos amis de Livres Hebdo nous ont bien précisé que si l’ensemble du marché BD s’en sort encore fort bien cette année, il faut tempérer le propos en signalant que toutes les séries traditionnelles (tel « XIII » ou son spin-off « XIII Mystery », qui sort du classement de la semaine, « Lanfeust Odyssey », « Thorgal »…) sont en baisse ; à l’exception de quelques, plus ou moins récentes, séries jeunesse comme « Les Légendaires », « Les Blagues de Toto », « Seuls », « Les Nombrils », « Les Forêts d’Opale », « Les Profs », « Les Sisters », « Kid Paddle » et sa série dérivée « Game Over » (voir notre « Zoom sur les meilleures ventes de BD et de mangas » de la semaine dernière) ou celles inspirées des héros célèbres (« Gastoon » et « Les Aventures de Kid Lucky », par exemple). Nous rajouterons qu’il ne faut pas oublier le carton permanent réalisé par l’adaptation des dessins animés des «Simpson » : le 17ème recueil, qui vient d’être édité à 150 000 exemplaires par les éditions Jungle (lesquelles ont peut-être aussi profité de la présence de Bill Morrison à Angoulême, LE directeur de création de la série BD), débarquant dans le classement de la semaine, à la 4ème place.
A contrario, cette baisse des séries, certes un peu moins rassurante, permet quand même de voir émerger nombre de « one-shot » destinés à un lectorat différent et qui sont, d’ailleurs, toujours présents dans le « Top 15 BD » (hors manga) ; à l’instar des 2 premiers tomes de « Quai d’Orsay », des « Ignorants », de « La Planète des sages » ou des « Chroniques de Jérusalem » dont l’état de grâce va certainement se poursuivre :  ces dernières ayant été récompensées par le très médiatisé Fauve d’Or du meilleur album à Angoulême !
Et la meilleure vente BD de la semaine du 16 au 22 janvier confirme cette tendance puisqu’il s’agit de « La Page blanche » : un savoureux jeu de piste ludique, dû à 2 talentueuses stars de la blogosphère BD que sont Pénélope Bagieu et Boulet, que les éditions Delcourt ont tiré à 45 000 exemplaires (une réimpression de 15 000 ayant été nécessaire seulement 5 jours après la mise en vente et le premier tirage de 30 000) et que nous avions déjà sélectionné comme « BD de la semaine » ; voir « La Page blanche » par Pénélope Bagieu et Boulet. C’est en voyant ces divers succès apparaître, dans les différents classements des meilleures ventes, qu’on se dit qu’il est clair que, ce qui fait la BD d’aujourd’hui, c’est le rassemblement de ce qui est épars : c’est-à-dire les amateurs de productions « grand public » et de ceux qui préfèrent lire des essais plus élitistes (voir le strip d’« Animal lecteur ») !
C’est certainement ce dernier type de lectorat (et d’acheteurs), sensibilisé par la programmation d’un Angoulême présidé par un Art Spiegelman omniprésent et dont le rayonnement international fut évidemment porteur, qui a également permis l’arrivée, au 14ème rang du « Top 15 BD », de l’intégrale de ce chef-d’œuvre absolu qu’est « Maus » (450 000 exemplaires déjà vendus en France par les éditions Flammarion).
Tout ceci n’empêche quand même pas l’arrivée de séries plus « mainstream », à l’instar des 2 titres cités ci-après !
-    Le 1er tome du « Pilote à l’edelweiss » qui nous conte les aventures de deux as de l’aviation française durant la Première Guerre mondiale ; en partie inspiré de faits réels, il profite de l’engouement des amateurs d’aéronautique pour le dessin léché de Romain Hugault (et pour le scénario documenté de Yann) et a été tiré à 50 000 exemplaires par les éditions Paquet. En fait, 36 000 sont marqués 1ère édition (avec une couverture « métallique ») et couvrent tout juste la mise en place. Les 14 000 restants sont identifiés comme 2ème édition, mais ont quand même été imprimés en même temps… Vous suivez ?
-    Le nouvel opus de la 2ème saison du concept « 7 » (« Sept naufragés : sept enfants déterminés à percer le secret de leur île » par Tony Semedo au dessin et Andoryss au scénario, tiré à 20 000 exemplaires par les éditions Delcourt) où les habitants d’une petite île perdue voient leurs habitudes perturbées par l’arrivée du jeune Aran ; ne tardant pas à se lier d’amitié avec six autres enfants, le nouveau venu sème néanmoins le trouble et la discorde en révélant le but de sa présence parmi eux ! Il est là pour éteindre le phare ; or, la seule règle de l’île, c’est justement que le phare ne doit jamais s’éteindre…

À suivre …

Gilles RATIER, avec un tout petit peu de Laurent TURPIN

PS : Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip « Animal lecteur » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur !

« TOP 15 BD » :
 DU 16 AU 22 JANVIER 2012
(Copyright Ipsos/Livres Hebdo

Galerie

Les commentaires sont fermés.