Zoom sur les meilleures ventes de BD du 18 janvier 2012

Les mangas envahissent le « Top 20 Ipsos/Livres Hebdo » des meilleures ventes de livres en France (tous genres confondus) !

    À un point tel que le 60ème volume de « One Piece » par Eiichiro Oda (tiré à 120 000 exemplaires par les éditions Glénat) en prend la tête, devant les romans « La Délicatesse » de David Foenkinos (en Folio) ou le 1er tome du « Siècle » de  Ken Follett ! Et le 22ème « Fairy Tail » par Hiro Mashima (tiré à 80 000 exemplaires par les éditions Pika) le suit de très près, en 4ème position ; sans parler du 46ème tome de « Bleach » par Taito Kubo (tiré à 50 000 exemplaires par les éditions Glénat) qui est aussi 17ème dans ce classement général !

Cependant, ce sont toujours les mêmes titres qui cartonnent : ceux qui sont portés par de jeunes lecteurs (et même très jeunes), lesquels sont sensibilisés par les séries animées qui passent à longueur de journée sur les principales chaînes de télévision qu’ils regardent ; c’est un peu le même phénomène qu’avec les générations précédentes, celles qui lisaient quand elles étaient enfants Spirou, Tintin et consorts (voir le strip « Animal lecteur ») : par leurs enthousiasmes juvéniles, elles sont à l’origine des succès populaires franco-belges d’aujourd’hui, de ce que l’on appelle désormais les « valeurs sûres ».

Quoi qu’il en soit, comme nous l’avons précisé dans notre rapport annuel pour l’ACBD, le segment des mangas, qui semble pourtant plutôt mature, a bien du mal à se trouver de nouveaux leaders, compte tenu du fait que toutes les grosses licences sont déjà disponibles dans nos contrées.

Mais regardons donc ce qui se passe côté franco-belge où le fantastique et la science-fiction ont le vent en poupe ; et notamment les séries écrites par Christophe Arleston, qu’elles aient ou non un rapport avec ce monde de Troy qu’il a magistralement créé : « Lanfeust Odyssey » (qui grimpe de la 4ème à la 2ème place du  « Top 15BD » hors manga),  « Les Forêts d’Opale » (dont la remontée de la 14ème à la 6ème position est quand même à mettre en exergue), le retour du 3ème « Cixi de Troy » (en 14ème position) et l’arrivée du 3ème volume des « Conquérants de Troy » dessiné par Ciro Tota ; lequel a été tiré à 70 000 exemplaires par les éditions Soleil et est la seule entrée de la semaine (alors qu’il est sorti mi-décembre 2011), au 12ème rang.Sinon, l’événement du moment est toujours l’excellente tenue des ventes de « Quai d’Orsay » : le tome 1 en profite même pour gagner 2 places dans le « Top 15 BD » (il est désormais 3ème) tandis que le 2ème volume trône toujours sur la 1ère marche du podium ; même s’il n’est plus dans le classement général de tous les livres ! Ce qui veut dire que l’année commence plutôt doucement pour la bande dessinée franco-belge : tous les titres s’étant, et c’est une évidence, beaucoup moins bien vendus cette semaine que pendant les fêtes !

Cette remarque concerne évidemment les autres titres, même notoires, du classement, comme le dernier « XIII » (et son spin-off « XIII Mystery »), « La Planète des sages », les « Chroniques de Jérusalem » (qui grimpe pourtant de la 13ème à la 7ème place), « Les Nombrils » (alors qu’eux-aussi remontent de la 11ème à la 8ème position), « Thorgal », « Les Aventures de Kid Lucky » (le fait d’avoir gagné 1 place n’est malheureusement, pour lui, pas suffisant),  « Les Sisters » (alors qu’elles reviennent dans ce hit-parade, après 1 semaine d’absence) ou encore « Magasin général » ! Quant aux autres albums classés précédemment, qu’ils soient « Profs » (de Pica et Erroc) ou « Ignorants » (d’Étienne Davodeau !), ils ne sont plus en lice pour l’instant… Il en est de même pour « Geluck enfonce le clou » : recueil de textes avec quelques dessins qui, de toutes façons, n’avait pas sa place dans un classement des meilleures ventes de bandes dessinées !

Bref, ces nouvelles ne sont pas vraiment bonnes et vont continuer d’alimenter le blues justifié des auteurs et les commentaires qui s’en suivent (voir notre précédent « Zoom sur les meilleures ventes » et la réaction de Dominique Véret) : espérons simplement que l’engouement médiatique provoqué par le festival d’Angoulême va relancer au mieux la machine économique de ce secteur ; comme c’est son habitude en chaque début d’année. Cependant, il faudrait, avant, que les différents responsables de l’évènement finissent par régler leurs petites guéguerres internes, lesquelles donnent une bien mauvaise image du médium au grand public !

Gilles RATIER, avec un tout petit peu de Laurent TURPIN

PS : Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip  » Animal lecteur  » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur !

« TOP 15 BD »:
 DU 2 AU 8 JANVIER 2012
(Copyright Ipsos/Livres Hebdo

Galerie

Les commentaires sont fermés.