L’intégrale des « Pionniers de l’Espérance » remise sur orbite…

Voici, enfin, la reprise de l’intégrale de l’un des joyaux du 9e art francophone, par ailleurs considéré comme la première grande série de science-fiction de la bande dessinée hexagonale : « Les Pionniers de l’Espérance » par Raymond Poïvet et Roger Lécureux, créée dans l’hebdomadaire Vaillant en 1945. Dans la logique de leur politique éditoriale qui consiste à démarrer une BD patrimoniale par les inédits en albums (1), les éditions Fordis commencent avec un remarquable tome 10 qui correspond aux huit premières histoires complètes en 20 planches proposées entièrement en noir et blanc dans Pif-Gadget, à partir de 1969.

Cette bande dessinée (2), mettant en scène une équipe multiraciale de scientifiques (réduite très rapidement à deux couples — Thanga et Maud, Rodion et Tsin-Lu — afin de faciliter la narration) qui parcoure l’univers afin de porter des messages de paix et de progrès, a marqué plusieurs générations.En effet, pendant 28 ans — du n° 45 de Vaillant daté du , où elle paraissait en couleurs, au n° 239 de son successeur Pif-Gadget du 26 septembre 1973 (soit 81 histoires pour 1 971 planches) —, le scénariste Roger Lécureux a entraîné ses lecteurs dans des aventures empruntes d’humanité, servies par le remarquable dessin de Raymond Poïvet (3), particulièrement époustouflant en noir et blanc : ce qui est ici le cas, tout au long des 160 pages du premier tome de cette louable et méritoire initiative.

            Cette longue série à orientation pacifiste, qui promouvait des valeurs antiracistes et audacieusement anticolonialistes pour l’époque, fut publiée en albums de manière partielle et disparate, du moins jusqu’à présent : un opus aux éditions Vaillant dès 1947, puis cinq dans leur collection Les Grandes Aventures de 1960 à 1962, et un plus tardif dans leur filiale Les éditions du Kangourou en 1974, sans oublier des rééditions aux éditions du Fromage (deux tomes en 1979) et une autre chez Glénat (en 2005).

De 1984 à 1989, une première tentative inachevée d’intégrale chronologique a vu le jour avec la collection Copyright de Futuropolis : cinq volumes en noir et blanc ont été publiés, alors que la publication originale était la plupart du temps en couleurs.

Les deux épisodes manquants (prépubliés de 1960 à 1963, le premier — « Les Compagnons de Nibor » — ayant été proposé à très peu d’exemplaires par le microéditeur-imprimeur Le Taupinambour en 2010) qui complétaient cette série consistant à compiler les premiers récits à suivre — de paginations variables — seront plus tard repris dans le futur tome 6 chez Fordis Patrimoine, tout comme les ouvrages proposés par Futuropolis dans les tomes 1 à 5.

Ensuite, les 16 premières histoires complètes en 12 planches publiées dans Vaillant : le journal de Pif (entre 1965 et 1966) ont été éditées dans deux albums chez Soleil productions, en 1994 et 1995. Ces épisodes et les 21 autres publiés jusqu’en 1968 (également proposés en cinq volumes par Le Taupinambour en 2009) seront au sommaire des tomes 7 à 9 de Fordis, une fois que les tomes 11, 12 et 13 (c’est-à-dire, avec le contenu du tome 10, l’intégralité des épisodes de 20 planches en noir et blanc) auront été publiés.

Ainsi, toutes les aventures de Thanga, Maud et consorts, pourront être disponibles en 13 volumes d’environ 160 pages chacun, dans un laps de temps raisonnable : Fordis prévoyant deux publications de la série par an, en reprenant les caractéristiques techniques des albums Futuropolis, afin de donner une unité à la collection. Tous les ouvrages seront constitués à partir des revues de l’époque et feront l’objet d’un soin particulier de restauration : nettoyage des planches abîmées, colorisation, nouveau lettrage…

Un travail patrimonial à soutenir évidemment de toute urgence : d’autant plus que Fordis prévoit d’éditer, très bientôt, une quasi intégrale des autres bandes dessinées de Raymond Poïvet !

Gilles RATIER

(1)  C’est ce qu’elles ont déjà fait pour la série « Guy Lebleu » du même Poïvet (sur d’excellents scénarios de Jean-Michel Charlier) : voir De nouvelles intégrales pour des séries publiées autrefois dans SpirouTintinPiloteWestern-spaghetti, fumetti, scénarii et tutti quanti !« Guy Lebleu »… Charlier feuilletoniste !« Guy Lebleu » : dernier reportage…Tillieux, Goscinny et Charlier en majesté… et De quelques rééditions patrimoniales récentes…. À noter que le tome 2, dernier à paraître chez Fordis puisque déjà publié en son temps sous forme d’album, a subi de nombreux problèmes informatiques et de fabrication qui ont énormément ralenti le travail délicat de son édition. Bonne nouvelle, il devrait enfin être disponible en début d’année 2022, pour le festival d’Angoulême !

(2)  Sur les « Pionniers de l’Espérance », voir aussi sur BDzoom.com : Les raisons de l’originalité pérenne des « Pionniers de l’Espérance »… : première partie et Les raisons de l’originalité pérenne des « Pionniers de l’Espérance »… : deuxième partie.

(3)  Pour en savoir plus sur Raymond Poïvet, voir sur BDzoom.com : Raymond Poïvet (1re partie) et Raymond Poïvet (2e partie).

« Les Pionniers de l’Espérance T10 : 1969 » par Raymond Poïvet et Roger Lécureux

Éditions Fordis (24 €) — EAN : 979-10-95720-39-3

Parution 17 novembre 2021

Galerie

7 réponses à L’intégrale des « Pionniers de l’Espérance » remise sur orbite…

  1. Barre dit :

    Merci pour cet article parlant de ce qui est probablement une des meilleures bandes dessinées d’aventures et de science fiction, et même une des meilleures bandes dessinées tout court!
    Mais n’étant pas très bon en maths, je m’y perds un peu dans la chronologie et la parution d’albums : Je possède les 5 albums de Futuropolis plus les deux autres de Soleil, que me manque t’il pour faire le lien avec ce nouvel album, ce T10?
    Merci d’avance de m’éclairer, et pardon de ramener la question à ma personne, mais je ne dois pas être le seul à s’embrouiller de la sorte!…
    Bien cordialement,

  2. SALVATORE dit :

    Bonjour à tous,
    Merci Gilles pour cette excellente présentation. C’est toujours un plaisir de te lire. Pour répondre à tous les fans de POÏVET, nous avons glissé dans ce premier opus un dépliant explicatif de cette collection avec un listing de tous les titres et années de parution. Je pense qu’il répondra à toutes les questions que vous vous posez. Pour info, le prochain titre (n°11) est déjà à moitié bouclé et paraîtra en septembre 2022.
    Au plaisir

    • Evariste BLANCHET (bananas-comix) dit :

      Bravo pour cette excellente initiative ! N’y aurait-il pas eu possibilité de réaliser certains albums à partir des planches originales, même si beaucoup ont dû disparaître ou mal résister au temps à cause d’outils inadéquats utilisés par Raymond Poïvet ?

  3. Capitaine Kérosène dit :

    Merci pour cet article.
    Quelle embrouillamini dans la publication !
    J’ai décroché au milieu des explications, mais j’ai tout de même saisi l’essentiel à savoir que ce tome 10 est le début de la publication des Pionniers. Moi qui croyais avoir raté les neuf autres et n’allait de ce fait pas acheter ce volume, je suis très heureux de cette nouvelle.
    Au fait, suis-je le seul à ne pas pouvoir accéder au site des éditions Fordis ? Chaque fois que je tente de me connecter, l’accès m’en est refusé.

    • Barre dit :

      Je viens d’accéder au site de Fordis, en « googlant »: Fordis les pionniers. Cela fonctionne pour moi. Tout y est expliqué, la chronologie, le nombre d’albums prévus, etc … Belle journée Capitaine, et également à tous les pionniers de l’espérance de ce site! ☺️

  4. EC Comics fan dit :

    _ Bonjour …
    donc la collection des 13 volumes sera atteinte dans environ
    7 ans ( grosso~modo vers 2029 ) .
    J’espère juste que cela ira au bout

    • EC Comics fan dit :

      ( désolé , erreur de manip du clavier ) … Suite …
      car les séries n’arrivant pas à terme sont , hélas , toujours
      possible ( Bonneval Pacha chez Dargaud avec 3 albums
      de sorties sur 4 prévus , Judge Dredd stopper au volume
      6 des affaires classées chez Soleil .. ect .. ect .. ) .
      J’espère et souhaite que cela ira à terme des 13 volumes , car
      c’est assez regrettable une série en cours , que l’on a commencé ,
      et qui sont subitement abandonner en cours de route .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>