Encore du « Tex » chez Fordis !

À la suite du succès rencontré par la publication française de « La Jeunesse de Tex » (1), les éditions Fordis consolident leur catalogue western, par le biais de leur vitrine Colorado, dédiée à ce genre — et qui a pour but de présenter des séries inédites en France ou oubliées depuis plusieurs années (2) —, en éditant certaines autres péripéties du célèbre ranger Tex Willer : notamment, celles publiées à l’origine en couleurs dans la collection Tex a romanzi in fumetti des éditions italiennes Sergio Bonelli ; en commençant par « L’Homme aux colts d’or » dessiné par R. M. Guéra et scénarisé par Pasquale Ruju… : du bon et du beau classique, tant sur le plan narratif que graphique ! Mais cela ne s’arrête pas à cette traduction… et leur programme 2021 devrait continuer de ravir les aficionados de la grande aventure…

Avec cet album qui se déroule à la frontière du Rio Grande et où le terrible Mexicain Juan Gonzales est revenu de l’enfer pour tuer, un par un, les anciens Texas Rangers qui l’ont traqué et mis à mort il y a déjà bien des années, la volonté de l’éditeur n’est pas de proposer des fumetti en noir et blanc et conforme à l’édition Bonelli d’origine, mais de réaliser de beaux recueils cartonnés tout en couleurs : même si cette histoire a été proposée en format plus petit et à un prix plus populaire de l’autre côté des Alpes, en février 2019.

D’ailleurs, ce format plus important met fort bien en valeur le dessin chaleureux du Serbe Rajko Milošević-Gera qui signe R. M. Guéra et que l’on a pu voir aussi aux USA sur la série « Scalped » et sur l’adaptation de « Django Unchained » chez Vertigo, ou encore en France sur la fin du « Lièvre de Mars » de Patrick Cothias chez Glénat.Ce même mois de janvier, Fordis propose aussi le quatrième et ultime tome du comics « Rio » de Doug Wildey (3) où le protagoniste, accompagné de Doc Holliday, arrive dans la ville de Tombstone : le fameux Wyatt Earp y fait appliquer, du mieux qu’il peut, l’ordre et la justice…

Il s’agit donc de la dernière histoire que ce très doué auteur américain a pu créer avant son décès.

Nous pouvons aujourd’hui découvrir ce western magistral dans une version entièrement restaurée — ceci malgré le côté inachevé de certaines planches —, grâce à cette minutieuse recomposition du travail de restauration réalisé par IDW Publishing en 2014.Au mois de mai, nous pourrons aussi lire la suite de la saga de la famille Chapman (« Chroniques du Nouveau Monde »), dont le premier tome intitulé « Mohawk River » avait été édité au Long Bec, en 2019, avant sa liquidation (4).

Juste retour des choses, puisque Fordis avait également mis une option sur cette autre série de Bonelli créée en 2015 et issue de la collection Speciale Le Storie de Bonelli (dessins d’Angelo Stano et scénario de Mauro Boselli), avant qu’un quiproquo donne la priorité au Long Bec.

Pour ne pas laisser pilonner le premier tome ou le retrouver sur le marché de l’occasion à bas prix, Fordis a racheté le stock des 500 exemplaires restants et vous les propose à la vente avec un ex-libris et un nouveau code barre.

Il sera mis officiellement en vente en librairie à l’occasion de la sortie, le 19 mai 2021, du tome 2 : « Kentucky River », publié en Italie le 12 juillet 2019, lequel nous amènera dans la colonie de Transylvania, fondée par le capitane Boone, où les pacifiques pionniers vont riposter quand le commando britannique du Général Arnold va déchaîner contre eux les tribus indiennes.Enfin, un 12e opus du fumetti fantastique et crépusculaire « Esprit du vent » (5) est aussi prévu pour cette année : « L’Ennemi sous la peau », un scénario décapant de Gianfranco Manfredi embelli par l’excellent Corrado Mastantuono (6) et mis en couleurs par Elisa Moriconi.

C’est le 25e  épisode de la série mensuelle italienne des éditions Bonelli, paru d’abord en noir et blanc en juillet 1999 sous le titre « Il Nemico sotto la pele », puis en couleurs chez Panini comics en 2013.

            Nous reparlerons bientôt, en temps voulu, des autres projets de Fordis pour 2021, notamment en ce qui concerne ses collections Hors Champs (« Mister No Revolution » et la réédition de « Jan Karta ») ou Jean-Michel Charlier présente (suite et fin de « Michel Brazier » et le tome 2 de « Guy Lebleu ») : en attendant, voir déjà https://www.fordisbooksandpictures.fr.

Gilles RATIER 

« Un homme tranquille » (dessins de Stefano Andreucci et scénario de Roberto Recchioni).

(1)  Un quatrième tome intitulé « Un homme tranquille » (dessins de Stefano Andreucci et scénario de Roberto Recchioni), publié à l’origine dans la collection Speciale Tex en décembre 2020, est annoncé pour le mois d’août  ; voir aussi Fordis : western et patrimoine….

(2)  Voir Western-spaghetti, fumetti, scénarii et tutti quanti ! ou Le western, ça cartonne ! La preuve par quatre….

(3)  Voir Fordis publie « Rio » : bravo !.

(4)  Voir Avec la traduction de « Mohawk River », les éditions du Long Bec s’attaquent aux fumetti.

(5)  Voir Fordis : deux westerns sinon rien !.

(6)  Voir Corrado Mastantuono.

« Les Aventures de Tex T1 : L’Homme aux colts d’or » par R. M. Guéra et Pasquale Ruju

Éditions Fordis (20 €) — EAN : 979-10-95720-28-7

« Rio T4 : Red Dust à Tombstone » par Doug Wildey

Éditions Fordis (20 €) — EAN : 979-10-95720-09-6

 

Galerie

2 réponses à Encore du « Tex » chez Fordis !

  1. ghib dit :

    A propos de Tex Willer va paraitre en Italie et dans les pays flamands un crossover délirant entre Tex et Cocco Bill !!!!! Dessiné par un dessinateur prodigieux (que j’ai découvert par hasard récemment) Luca Salvagno.
    Un petit article futur sur ce dessinateur inconnu en France et ce crossover ?

    • Gilles Ratier dit :

      Merci pour l’info, et oui, pourquoi pas un article sur Luca Salvagno ? C’est le temps qui nous manque le plus…
      Bien cordialement
      Gilles Ratier