Le western, ça cartonne ! La preuve par quatre…

Et si, pour oublier la canicule, vous décidiez de prendre la route de l’Ouest, foulée par les cow-boys au temps de sa conquête ? Quatre albums dans des registres différents nous y invitent, quatre westerns que l’on déguste avec gourmandise. De quoi passer des vacances au frais tout en parcourant les routes brûlantes de l’Amérique éternelle… En selle !

Commençons notre voyage avec un classique du genre signé par un maître du western, Doug Wildey. Troisième épisode des aventures de Rio, cow-boy vieillissant, ancien pistolero devenu l’agent très spécial du président des États-Unis. La route de Rio croise celle de Johnny Hardlock, jeune mineur heureux au jeu qui a gagné au poker la « Golden Egg », énorme pépite symbole des mines d’or Mckee. Le jeune garçon, traqué par une bande de dangereux voleurs, peut compter sur Rio pour l’aider à survivre. En compagnie du vieux Brandy, ils prennent la diligence pour San Francisco, un voyage à haut risque. Un album superbe de 72 pages de la collection Colorado mettant en valeur le trait réaliste et soigné de Doug Wildey dont on peut savourer un cahier graphique en fin d’ouvrage. Il existe un tirage de tête limité à 99 exemplaires, accompagné d’un ex-libris (www.fordisbooksandpictures.fr).

Second volet du « Sentier de la guerre » dont le premier album est peut-être passé un peu trop inaperçu. Avril 1873. Nous retrouvons la jeune artiste peintre Diane Myers réfugiée chez son ami « Missouri » où elle reçoit secrètement Red Leaf le neveu de Sitting Bull qui lui révèle que son oncle compte attaquer fort Bufford. Après avoir libéré le jeune indien prisonnier au cours de l’attaque du fort la jeune femme prend la fuite en sa compagnie. Pour la première fois une femme blanche va devenir l’épouse et partager la vie d’un chef indien. Marc Bourgne écrit un récit documenté et mouvementé aux personnages attachants. Dessinateur au trait précis et fouillé, Didier Pagot illustre avec réalisme cette belle histoire d’amour entre une femme blanche et un homme rouge. Classique et efficace.

L’action d’« Après l’enfer » se déroule après la guerre de Sécession. Trois anciens soldats confédérés alors qu’ils rejoignent leurs terres du Sud dévastées croisent la route de deux jeunes femmes, Alice et Dorothy, brisées par le récent conflit. Le lecteur est invité à suivre ces cinq personnages à l’avenir incertain à la recherche d’une raison d’espérer. Le trop rare Damien Marie propose un scénario à la fois humain et bouleversant aux personnages que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Il est accompagné au dessin par Fabrice Meddour qui aborde avec un plaisir évident le western, genre qu’il rêvait de dessiner un jour. Ses couleurs mêlant aquarelles, crayons de couleur pastel et encres acryliques sont superbes. Résultat, un album sincère, brillant, dont on attends avec impatience et sérénité la suite.

Restons dans le registre classique US avec « Le Sentier de la guerre », la première adaptation en BD d’un roman de Louis Lamour (1908/1988), romancier américain fameux spécialisé dans le western (traduit dans la collection Marabout Junior et auteur de romans avec « Hopalong Cassidy »). Adapté pour la BD par Katherine Nolan et Charles Santino, ce récit de 156 pages est mis en images au lavis par Thomas Yeates (1955), dessinateur actuel de la page dominicale de « Prince Valiant », lauréat d’un Eisner Award en 2012. 1887, au Nouveau Mexique, alors que sévit une sécheresse, Shad Marone métis apache et Mexicain, est recherché pour avoir tué le rancher Jud Bowman. Le shérif demande à Jesus Lopez, ami de Shad, de l’aider à le pister au cœur d’un désert brûlant. Un thème classique quelque peu moralisateur qui plaira aux amateurs de bonnes histoires.

Henri FILIPPINI

« Rio T3 : Jonny Hardluck » par Doug Wildey

Éditions Fordis (23 €) – ISBN : 979 10 95720 08 9

« La Loi du désert » par Thomas Yeates, Charles Santino, Beau Lamour et Katherine Nolan d’après Louis Lamour

Éditions Fordis (23 €) – ISBN : 979 10 95720 24 0

« Après la guerre T1 : Le Jardin d’Alice » par Fabrice Meddour et Damien Marie

Éditions Grand Angle (14,90 €) – ISBN : 978 2818 96689 1

« Le Sentier de la guerre T2 : Paha Sapa » par Didier Pagot et Marc Bourgne

Éditions Glénat (13,90 €) – ISBN : 978 2 344 02708 1

Galerie

3 réponses à Le western, ça cartonne ! La preuve par quatre…

  1. vital spreuwers dit :

    Bonjour. Je crois que vous vous êtes un peu mélangé les pinceaux avec les commentaires du 2° album (sentier de la guerre, oui mais de BOURGNE et PAGNOT dont le commentaire illustre le 4° album) et le 4° qui a les commentaires du 2°! ;)

    • Laurent Turpin dit :

      Il y a eu une inversion involontaire des illustrations. Merci de votre remarque.

  2. Francis dit :

    Bonjour, dans le dernier commentaire il reste à changer le titre de l’album :
    « Restons dans le registre classique US avec « Le Sentier de la guerre », la première adaptation…… »
    Il faut écrire « La loi du désert ».
    Mais c’est l’occasion de vous dire merci pour vos chroniques et autres découvertes qui nous permettent d’en faire. Justement ce dernier titre dont le dessin m’intéresse bien et en plus si c’est moral, tout ira bien comme dans les bons vieux westerns.
    Cordialement.
    Francis