Dany et « Olivier Rameau » : son double, une intégrale et bientôt un treizième album ?

Nous avons profité de la parution en quatre volumes de l’intégrale des douze albums de la série « Olivier Rameau » aux éditions Kennes pour raviver les souvenirs de son dessinateur Dany. Il nous a livré quelques confidences sur les débuts de la série, son travail avec Greg et, en toute fin d’interview, la possibilité de lire une nouvelle aventure d’Olivier Rameau et de Colombe Tiredaile. À quand ce treizième album ?

Olivier Rameau » est une série culte de la bande dessinée franco-belge. Elle est née de l’esprit fécond de Greg et des pinceaux du tout jeune Dany, en 1968, pour les pages de l’hebdomadaire Tintin.

Le monde de Rêverose, le pays où tout est possible, et sa capitale Hallucinaville sont totalement interdits aux gens ennuyeux du « vrai monde où l’on s’ennuie ».

Il s’épanouit dans 12 albums : de 1970 ( avec « La Merveilleuse Odyssée d’Olivier Rameau et de Colombe Tiredaile ») à 2005 (avec « Les Disparus du bayou Plalah »), ce dernier volume écrit et dessiné par Dany d’après un scénario inachevé de Greg.

Le début de "La Ballade de l'épouvantail"

Depuis l’an dernier, les éditions Kennes republient l’intégrale de la série. Chaque volume réunit trois aventures d’Olivier Rameau et de sa compagne Colombe Tiredaile, ainsi que quelques récits courts parus dans le journal Tintin ou dans ses hors-séries (Tintin sélection et Super Tintin). Les 14 planches de « La Ballade de l’épouvantail » ouvrent le tome 1 de cette intégrale, les 4 d’« Une Poupée pour Leila » et la double page de « Rêve et cinéma » sont placées au début du deuxième volume.

La première planche du premier album des aventures d'Olivier Rameau

L’univers si particulier de la série et le travail de Dany au sein du Studio Greg, sis place du Roi Vainqueur à Etterbeek, sont présentés dans des dossiers richement illustrés écrits par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault pour la première édition de cette belle intégrale aux éditions Joker en 2010-2012.

Vous trouverez d’utiles renseignements sur cette première édition, ainsi que sur les débuts professionnels de Dany, dans l’article de Gilles Ratier  Les Débuts de Dany mis en ligne en 2010.

Nous remercions Dany d’avoir bien voulu prendre de son temps pour répondre à nos questions à l’occasion de la parution des deux premiers volumes de l’intégrale des aventures de son héros au Panama : Olivier Rameau.  Cette interview complète celle que Dany a accordé à Philippe Tomblaine juste avant le confinement – Quand Dany recompose son passé -  à l’occasion de la sortie de l’album « Un homme qui passe », scénarisé par Denis Lapierre.

BDzoom.com : Bonjour Dany, pouvez-vous raconter votre travail dans la bande dessinée avant la création d’« Olivier Rameau » ?

Dany : Avant Olivier Rameau, j’ai réalisé plusieurs illustrations et quelques histoires courtes pour le journal Tintin. Mais j’ai été surtout l’assistant de Mittéi pendant un an où j’ai travaillé sur les décors de « Ric Hochet », entre autres.

Puis j’ai été l’assistant de Greg pendant quelques mois, avant qu’il ne m’écrive « La Merveilleuse Histoire d’Olivier Rameau et de Colombe Tiredaile ».

BDzoom.com : Expliquez-nous la genèse de la série « Olivier Rameau » et votre travail à la fin des années 1960 avec Greg ?

Dany :  Greg m’a proposé cette histoire très fantaisiste de Zirobondons, d’oiseau Razibus et de tartes mal cuites, alors que je n’avais qu’une envie : dessiner des histoires de gangsters ! Mais Greg m’a convaincu et il a eu raison. Olivier Rameau est sans doute le personnage qui me ressemble le plus …

L'ombre de l'oiseau razibus

BDzoom.com : Comment travailliez-vous avec votre scénariste ? Avez-vous enrichi le script de Greg de personnages ou d’idées nouvelles ?

Dany : Greg inventait toute l’histoire, mais ne l’écrivait qu’au fur et à mesure, et nous en discutions à chaque étape. Il était très à l’écoute de mes envies de dessiner tel ou tel personnage ou de décors particuliers. Il a toujours tenu compte de mes suggestions quant à l’évolution du récit ou de la création de personnages.

Hallucineville

BDzoom.com : Quel a été l’accueil d’une série hors des normes habituelles dans le journal Tintin ?

Dany :  C’est vrai que cette série était très atypique de ce qui se faisait à l’époque et particulièrement dans le journal Tintin.

Mais l’accueil des lecteurs a été très enthousiaste dès le début et, au premier référendum, « Olivier Rameau » s’est retrouvé quatrième sur 35 séries;

BDzoom.com : Avez-vous été inspiré de personnages réels dans la création de vos personnages ?

Dany :  On m’a souvent dit que je ressemblais à Olivier à l’époque (en 1968 !), mais ce qui est certain, c’est que Colombe ressemble à Marcy, ma femme.

BDzoom.com  : Quelles ont été vos sources inspiration quand vous avez créé le monde merveilleux de Rêverose ?

Dany :  J’étais très impressionné par Franquin (comme tout le monde !). Ensuite, des gens comme Gimenez ou Jack Davis m’ont influencé. J’ai de l’admiration pour beaucoup de mes collègues mais j’essaie aussi autant que possible d’avoir un style personnel

Greg et Dany

BDzoom.com : Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault dans la préface de l’ouvrage signalent que : « Sous l’emballage acidulé rose-bonbon, se cachait finalement un propos plus malin qu’il n’y paraissait de prime abord », qu’en pensez-vous ? Quel est le sens de ce propos selon vous ?

Dany :  Bien sûr que, sous la fantaisie de cette série, on peut aussi y voir une critique de la société et des habitants du Vrai-Monde-Où-L’on-S’ennuie, c’est à dire de notre monde et de nos comportements assez discutables, c’est le moins que l’on puisse dire…

Rêve et cinéma, histoire courte publiée dans le Super Tintin n°34 du 4 novembre 1986

BDzoom.com : Vous avez avoué, il y a quelques années, que de toutes vos séries, « Olivier Rameau » est celle qui vous ressemble le plus. Pouvez-vous développer votre propos pour nos lecteurs ?

Dany : Effectivement, je suis naturellement attiré par la fantaisie. Je ne suis absolument pas structuré, je n’ai jamais eu de plan de carrière ou quoique ce soit de ce genre. Je fonctionne au coup de cœur, au hasard des rencontres, toujours prêt pour de nouvelles aventures, surtout si elles ne sont pas raisonnables…

BDzoom.com : Greg avait acquis la conviction en parlant avec vous et en vous observant que vous étiez un poète qui s’ignorait, c’est évident avec cette série.

Vous avez adopté un autre dessin et abordé d’autres thèmes après avoir arrêté « Olivier Rameau ». Dans quelle autre bande dessinée postérieures pensez-vous avoir le plus fait vibrer votre fibre poétique ?

Dany : Poète, je n’aurais pas cette prétention, c’est un mot trop sérieux pour moi. Je préfère le mot fantaisiste et c’est certainement dans « Olivier Rameau » que je peux l’illustrer de la meilleure façon

BDzoom.com : Qu’en est-il du treizième album de la série, on nous dit que le projet est déjà écrit et découpé, à quand la publication ?

Dany : Je vais commencer ce treizième album cette année. Son titre : « Le Pays des Mille et Un Ennuis ». (1)

Greg et Dany

Laurent LESSOUS (l@bd)

(1) Malheureusement, toujours pas de date de parution proche pour ce treizième volume des aventures d’Olivier Rameau ; une confrontation entre le monde des mille et une nuits et celui de Rêverose. En revanche le tome 3 de l’intégrale est d’ores et déjà annoncé par les éditions Kennes pour le 23 septembre.

« Olivier Rameau : l’intégrale » T1 par Dany et Greg  

Éditions Kennes (19,95 €) – EAN : 978-2-8758-0809-7

« Olivier Rameau : l’intégrale » T2 par Dany et Greg

Éditions Kennes (19,95 €) – EAN : 978-2-3807-5044-7

L'île Hypothétique !

Gloire aux héros merveilleusement inconscients !

Galerie

9 réponses à Dany et « Olivier Rameau » : son double, une intégrale et bientôt un treizième album ?

  1. Marcel dit :

    « « Les Disparus du bayou Plalah »), ce dernier volume étant entièrement écrit et dessiné par Dany. »

    Je me permets : c’est un scenario inachevé de Greg. Donc pas « entièrement » de Dany.

  2. Box office story dit :

    Quel talent ce Dany !

  3. Laurent van B. dit :

    Bonjour Laurent Lessous,
    Pourriez-vous poser une question à Dany?
    Je me suis toujours demandé si Greg n’avait pas eu comme source d’inspiration le film de Philippe de Broca, « Le Roi de Cœur » datant de 1966. Quand j’ai vu ce film, j’ai immédiatement pensé au « Pays de Rêverose » et « l’Absurdie » (l’absurdité de la guerre dans le film).
    Dany connait-il ce film?
    Je le conseille à ceux ne l’ont pas encore vu!
    Cordialement.

    • Laurent Lessous dit :

      Bonjour Laurent,

      Bonne question que je transfère de suite à qui de droit.

      Bien cordialement,

      L. Lessous

    • Laurent Lessous dit :

      Bonjour Laurent,

      Voici la réponse de Dany que nous remercions à l’occasion pour sa réactivité à votre légitime interrogation :

       » Chouette article .

      J’ai vu aussi le mail d’un fan qui demande si un film, que je ne connais pas, avait inspiré Greg pour son scénario .

      La seule inspiration qu’il avait reconnu à l’époque était le film “ Le Magicien d’Oz “ .

      Amitiés,

      DANY »

      • Laurent van B. dit :

        Merci à vous, Laurent, pour avoir transmis ma question et à Dany pour sa réponse.
        Si j’ai encore l’occasion de croiser Dany, je lui offrirai le DVD.
        Cordialement,
        Laurent