« Athéna T1 : À l’école du mont Olympe » par Marie Voyelle, Sibylline et Frédéric Bagères

Les dieux de l’Olympe ont tous été jeunes. Ils ont donc forcément été dans une école au programme pédagogique adapté à…, comment dire, … leur caractère entier. Apprendre son métier de futurs dieux et déesses n’est pas chose aisée, surtout si comme l’intelligente Athéna vous n’avez pas encore découvert le pouvoir dont vous disposerez adulte. De quoi appréhender la riche mythologie gréco-latine de manière ludique et insolite.

Aphrodite

La futée Athéna aide ses camarades moins attentives qu’elle quand la sourcilleuse Circé, la professeure de mythologie, interroge la classe à l’oral.

Malheureusement, la jolie Aphrodite ne trouve pas la réponse à une question de la magicienne et se trouve transformée en petit cochon, la honte ! Athéna et sa copine Gaïa trouvent un subterfuge pour faire sortir la belle écervelée de l’école en lui évitant de passer devant tous les élèves de l’école.

Arès

Voilà conté le premier des dix récits de six pages qui composent ce petit album à la couverture souple caractéristique des éditions BD Kids.

Dans les récits suivants le lecteur fait davantage connaissance avec de jeunes divinités en formation, comme le musculeux Arès, le futur dieu de la guerre, le rapide et rusé Hermès, bientôt messager des pensionnaires de l’Olympe ou bien le timide et bricoleur Héphaïstos qui invente la métallurgie et sera bientôt le protecteur du feu et des volcans.

Athéna

Osiris

La petite communauté qui se fréquente depuis la « Maternelle des Petits Nuages » s’agrandit avec l’arrivée d’Osiris, le correspondant égyptien d’Athéna.

Les deux jeunes gens s’entendent bien, beaucoup plus que leurs animaux de compagnie : Cerbère, le chien à trois têtes d’Athéna, et Bastet, la chatte, « épluchée » selon la déesse grecque, d’Osiris.

Cerbère et Bastet

Tout ce petit monde se retrouve, à contre cœur, dans les salles de classe, notamment celle du très rébarbatif prof de maths Pythagore.

Ils adorent, par contre, les visites pédagogiques hors de l’établissement scolaire ; l’occasion pour ces enfants de découvrir le monde des enfers d’Hadès, le fond des océans dominé par Poséidon ou le labyrinthe où se morfond le Minotaure.

Héphaistos

Pré-parue dans le magazine Julie, cette série s’adresse aux lecteurs de plus de 9 ans qui s’amuseront des aventures et mésaventures d’un groupe de jeunes de leur âge qui deviendront plus tard des dieux tout puissant.

Ils découvrent ainsi sous un angle amusant la mythologie qu’ils étudieront en classe de sixième.

De quoi prendre du plaisir dans des récits courts et rythmés, scénarisés par Frédéric Bagères et Sibylline pour le dessin précis et coloré de Marie Voyelle.

Athéna et cerbère

A noter que nous vous avions parlé dans cet article de « C’est pas toujours pratique d’être une créature fantastique »,  la précédente série à destination des primo -lecteurs du duo Sibylline – Marie Voyelle.

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Athéna T1 : À l’école du mont Olympe » par Marie Voyelle, Sybilline et Frédéric Bagères

Éditions BD Kids (9,95 €) – ISBN : 978-2-4080-0744-7

Gaïa

Hermès

Galerie

Les commentaires sont fermés.