« Timo l’aventurier » T1 par Yohan Sacré et Jonathan Garnier

Lire c’est bien, mais arrive un âge où il ne faut plus vivre ses aventures par procuration. C’est ce que se dit Timo, un jeune garçon qui se décide à quitter son village douillet quand ses parents lui annoncent qu’il a lu tous les livres des bibliothèques du voisinage. Il a lu tous les livres et l’aventure n’est pas triste, heureusement pour le lecteur. Dans un monde fantastique empli de dangers hors de sa forêt natale, Timo découvre qu’il lui faut assumer toutes les conséquences de ses actes.

Dans un monde médiéval fantastique réinventé, le petit Timo peine à sa faire des amis dans son petit village. Il aime lire à voix haute des histoires de dragons et de chevaliers devant des copains qui le quittent vite pour : « courir après les chiens ou grimper aux arbres ! »

Pour lui, la lecture est le seul moyen de s’évader d’un petit village blotti dans une vallée et isolé du monde par une dense forêt. Arrive le jour où il a définitivement dévoré tous les ouvrages de toutes les bibliothèques de la petite communauté.

Ses parents sont désespérés car il le croit très triste de ne plus rien avoir de nouveau à lire. Mais ce n’est pas le cas car le jeune garçon de 10 ans pense pouvoir affronter le monde extérieur avec tout le savoir qu’il a accumulé en lisant. Il décide donc de partir à l’aventure, sans en avertir ses parents.

Timo l'aventurier T page 3

Au petit matin muni d’un simple sac empli de quelques vivres et d’un carnet pour noter le déroulé de ses aventures, Timo quitte le village et s’enfonce dans la forêt. Un monde inconnu s’ouvre devant le candide explorateur qui aura bien du mal à le dompter, armé de sa simple intelligence et de ses connaissances livresques. Une guerrière-pirate le met en garde : il lui faudra être moins arrogant s’il ne veut pas se trouver en fâcheuse posture et assumer l’influence de ses actes sur ce monde.

Timo l'aventurier T page 5

Parce que tu crois que le monde a besoin d'être exploré ?

Encore inconscient des risques qu’il court, Timo croise d’étranges animaux qu’il baptise selon leurs apparences : Gropluche, croisement entre une araignée et une grosse peluche, Galopette, créature facétieuse, un brin voleuse, Copi-copeau à ailes larges, un insecte dont la carapace copie l’apparence des troncs d’arbres ou le Brouf, une grosse bête caractérielle et moqueuse qui devient pourtant son fidèle compagnon de voyage. Et le petit Timo a bien besoin de l’aide de Brouf pour déjouer les pièges tendus par de curieuses créatures masquées croisées dans un temple en ruine.

Le village de Timo l'avneturier

Timo l'aventurier de 10 ans

On connait le talent de Jonathan Garnier pour nous compter d’émouvants récits, gentiment fantastiques, souvent centrés sur la quête initiatique d’un jeune héros naïf et volontaire.  Nous vous avons dit ici beaucoup de bien du premier volume de Bergères Guerrières dont le tome 2 vient tout juste de sortir des presses.

Il réussit avec « Timo l’Aventurier » à créer un univers cohérent à partir d’éléments épars de contes celtiques, de légendes nippones et de trouvailles toutes personnelles. La quête d’aventures du trop confiant Timo dépasse le simple divertissement que peut procurer par exemple la belle galerie d’animaux étranges, parfois improbables qu’il croise. Elle fournit aux jeunes lecteurs des moments de réflexion quant à leur savoir trop rudimentaire pour se détacher de leurs parents et les confronte à leur propre démarche vers l’indépendance.

Timo l'aventurier T1 page 24

Le trait aquarellé, rond et expressif, de Yohan Sacré séduit par son dynamisme et son inventivité. Nous avons particulièrement apprécié les pages sépia du « Carnet d’un aventurier » dans lesquelles Jonathan Garnier s’amuse à décrire le monde tel que le voit Timo tandis que Yohan Sacré dessine à la place du jeune héros d’un geste naïf mais quand même précis.

Timo est un grande lecteur !

Les aventures de Timo sont prévues en deux tomes. De quoi nourrir ce road-movie initiatique de nouveaux épisodes enrichissants pour notre jeune héros et de quelques bestioles originales dans un bestiaire souvent amusant et parfois inquiétant. Bref, de l’aventure, la vraie, sans tristesse ni regrets pour celui qui a lu tous les livres.

Ton arrogance risque de te jouer des tours...

La guerrière-pirate

.

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Timo l’aventurier » T1 par Yohan Sacré et Jonathan Garnier

Éditions Le Lombard (13,99 €) – ISBN : 978-2-8036-7102-1

Galerie

Les commentaires sont fermés.