Zoom sur les meilleures ventes de BD du 5 septembre 2018

Allez, c’est reparti pour une nouvelle saison (comme on dit à la télé) et, comme de coutume, on retrouve dans le 1er classement des meilleures ventes de bandes dessinées de la rentrée une alternance de best-sellers sortis avant l’été et de parutions toutes récentes, à l’image de « Nains » T11, « Orcs et Gobelins » T4 et « Les Profs » T21, qui forment le nouveau trio de tête du palmarès. Du coté du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus, vierge du moindre album franco-belge ou anglo-saxon, on remarque les entrées des mangas : « The Promised Neverland » de Kaiu Shirai et Posuka Demizu (Kaze Manga, 2ème) et « L’Attaque des titans » T25 d’Hajime Isayama (Pika, 55 000 exemplaires, 9ème ).

Friands de nouveautés dont ils ont été sevrés depuis près de 2 mois, les lecteurs familiers du 9e art se ruent donc en masse vers leurs séries préférées, dont les derniers opus sont à peine parus. C’est ainsi que les aficionados du genre font un triomphe au 11ème opus de « Nains », signé Pierre-Denis Goux (aux dessins) et Nicolas Jarry (aux textes). Dans ce nouvel épisode, tiré à 40 000 exemplaires par les éditions Soleil, le jeune nain Torun (« de la forge »), orphelin de son mentor forgeron, s’apprête à succéder au prêtre du  village dans lequel il est exilé, mais sa route croise celle d’un nain ermite à moitié fou…

Bénéficiant du même tirage, publié chez le même éditeur et situé dans le même univers de l’originelle série « Elfes », « Orcs et Gobelins » suscite également la ferveur de son public captif qui, d’entrée, positionne le 4ème opus de la série (dans lequel Sa’ar le gobelin naïf va apprendre à être aussi féroce qu’impitoyable) à la 2èmeplace du « Top 20 BD ».

Et, comme c’est la rentrée (nul ne l’ignore évidemment), voici donc, en 3ème position, le nouveau recueil des « Profs », dont les gags sont désormais élaborés par Erroc et Sti, puis dessinés par Simon Léturgie. On vous a déjà tout dit sur cet album, tiré à 100 000 exemplaires par les éditions Bamboo, à travers l’actu d’Henri Filippini (Rentrée studieuse des « Profs » : un petit nouveau arrive !) et la chronique de Laurent Lessous : « Les Profs T21 : Rentrée des clashs » par Simon Léurgie, Erroc et Sti.

Avant de passer aux autres entrées de la semaine, il convient de saluer, suite à la sortie sur grand écran des « Vieux Fourneaux » (lire « Les Vieux Fourneaux » au cinoche : un casting de rêve…), le retour de l’ensemble des titres de la série dans le « Top 20 BD », à commencer, en 5èmeposition, par une édition spéciale au tirage limité de 20 000 exemplaires de « Ceux qui reste », qui s’arrache comme des petits pains. Les éditions Dargaud (que nous remercions de nous avoir fourni l’ensemble des chiffres qui suivent) n’en finissent d’ailleurs pas de se réjouir du succès de la saga de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet, dont les ventes cumulées atteignent désormais les 1 321 500 exemplaires à date, respectivement réparties à hauteur de 450 000 ex. (+20 000 édition spéciale) pour le 1er tome (10ème), 337 000 ex. pour le 2ème tome (6ème), 279 000 ex. pour le 3ème tome (11ème) et 235 500 pour le 4ème tome (8ème).

Bien entendu, ces excellents résultats commerciaux restent « faibles » vis à vis des ventes des « Schtroumpfs » qui, après 60 ans d’existence, comptabilisent 50 millions d’albums vendus dans plus de 90 pays. Et le succès ne semble pas s’amenuiser, puisque depuis 2017 la série dérivée mettant en scène les alter égales des célèbres lutins bleus a également trouvé un large public, comme en témoigne le tirage de 90 000 exemplaires, aux éditions du Lombard, de « La Trahison de Bouton d’or », 2ème tome des « Schtroumpfs et le village des filles », qui débarque à la 15ème place du classement. On y retrouve les schroumpf(e)s uni(e)s pour découvrir la cause du tarissement du plan d’eau où devait se dérouler la compétition sportive annuelle…

Et puisque Livres Hebdo, qui nous permet (merci encore à eux), en exclusivité, de reproduire et commenter le classement hebdomadaire des meilleures ventes de BD (élaboré avec l’institut GfK), nous a fait la surprise de passer de 15 à 20 titres, on continue !

Auréolé des prix du meilleur album, du meilleur auteur et de la meilleure colorisation aux Eisner Awards 2018, voilà que débarque en France « Moi, ce que j’aime, c’est les monstres » (« My Favorite Thing is Monsters »), le chef-d’œuvre d’Emil Ferris, publié chez Monsieur Toussaint Louverture et dont les planches seront exposées à la galerie Martel à Paris du 22 septembre au 20 octobre. Initialement tiré à 18 000 exemplaires, immédiatement rehaussés de 10 000 exemplaires supplémentaires, l’ouvrage, mettant en scène une petite fille de 10 ans enquêtant sur la mort suspecte de sa voisine rescapée de la Shoah, et dont Franck Guigue vous parle en détail dans « Moi, ce que j’aime, c’est les monstres » par Emil Ferris, déboule en 17ème position du « Top 20 BD ».

Juste devant le roman graphique d’Emil Ferris, le 2ème numéro de la gazette, publiée aux éditions Casterman et pré publiant  « Nestor Burma : Corrida aux Champs-Elysées » de Nicolas Barral, s’empare de la 16ème place du « Top 20 BD ».

Clôturant le 1ercycle de « Frnck », le 4ème volume de la série (élaborée par le scénariste Olivier Boquet et le dessinateur Brice Cossu ) mettant en scène un enfant retourné aux temps de la préhistoire et adopté par une tribu d’Homo sapiens. « L’Éruption », tiré à 22 000 exemplaires par les éditions Dupuis, réserve un final époustouflant, qui justifie à lui seul l’intérêt que devrait prêter les lecteurs à cette série originale, dont le 1er volume est actuellement proposé à 6 euros.

Dernière entrée de la semaine, en 20ème position, le 3ème volume de « Marshal Bass » a bénéficié d’un tirage de 14 000 exemplaires de la part des éditions Delcourt. Scénarisé par Marko Dakan et illustré par Igor Kordey, la série met en scène le premier marshal afro-américain. Dans cet épisode : « Son nom est Personne », le héros court après sa fille et l’indien qui l’a enlevée…

Laurent TURPIN

Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip « Animal lecteur » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur !

« TOP 20 BD » DU 20 AU 26 AOÛT 2018 (copyright GfK/Livres Hebdo)

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er nouveau Nains T11 Torun de la Forge Pierre-Denis Goux, Nicolas Jarry SOLEIL
2ème nouveau Orcs et Gobelins T4 Sa’ar Paolo Deplano, Bojan Vukic, Nicolas Jarry SOLEIL
3ème nouveau Les Profs T21 Rentrée des clashs Simon Léturgie, Erroc, Sti BAMBOO
4ème 4e semaine Les Légendaires origines T5 Razzia Nadou, Patrick Sobral DELCOURT
5ème 2e semaine Les Vieux Fourneaux T1 - édition spéciale Ceux qui restent Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
6ème 34e semaine Les Vieux Fourneaux T2 Bonny and Pierrot Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
7ème 5e semaine Les Aventures de Laink et Terracid Chully Bunny, Bruno Madaule, Wankil Studio MICHEL LAFON
8ème 21e semaine Les Vieux Fourneaux T4 La Magicienne Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
9ème 7e semaine Seuls T11 Les Cloueurs de nuit Bruno Gazzotti, Fabien Vehlmann DUPUIS
10ème 60e semaine Les Vieux Fourneaux T1 Ceux qui restent Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
11ème 20e semaine Les Vieux Fourneaux T3 Celui qui part Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
12ème 8e semaine Moins qu’hier, plus que demain Fabcaro GLÉNAT
13ème 5e semaine Il faut flinguer Ramirez T1 Acte 1 Nicolas Patrimaux GLÉNAT
14ème 30e semaine Dans la combi de Thomas Pesquet Marion Montaigne DARGAUD
15ème nouveau Les Schtroumpfs et le village des filles T2 La Trahison de Bouton d’or Alain Maury, Thierry Culliford, Alain Jost LE LOMBARD
16ème nouveau Nestor Burma : Corrida aux Champs-Elysées Numéro 2 Nicolas Barral [d'après Jacques Tardi, Léo Malet] CASTERMAN
17ème nouveau Moi, ce que j’aime, c’est les monstres Emil Ferris MONSIEUR TOUSSAINT LOUVERTURE
18ème 6e semaine Mortelle Adèle T14 Prout atomique Diane Le Feyer, Mr Tan TOURBILLON
19ème 2e semaine Frnck T4 L’Éruption Brice Cossu, Olivier Bocquet DUPUIS
20ème nouveau Marshal Bass T3 Son nom est Personne Igor Kordey, Darko Macan DELCOURT

Galerie

Une réponse à Zoom sur les meilleures ventes de BD du 5 septembre 2018

  1. Rôôôh et pffff , y a même pas  » les Chevaliers de l’Apocadispe  » de Libon dans ce top 20 …