Fluide glacial vs Spirou : La « guerre » est déclarée…

Les hostilités ont commencé dans le numéro 504 (mai 2018, 84 pages, 4,90 €) de Fluide glacial où la rédaction du mensuel d’umour et bandessinée s’attaquait au numéro spécial 80 ans de l’hebdomadaire Spirou. Réponse cinglante dans le numéro 4179 (16 mai 2018, 52 pages, 2,50 €) du magazine des éditions Dupuis. Entre les deux vétérans rescapés de la presse BD, la guerre est déclarée ! Un évènement suffisamment rare pour que nous vous en parlions.

« Le journal de Spirou a 80 ans… et ça se voit ! », affirme en page 82 de Fluide glacial un article au vitriol. Les noms de petits oiseaux volent bas, les critiques sur le sommaire de l’hebdomadaire octogénaire pleuvent. La rédaction de Fluide glacial reproche à celle de Spirou de ne pas consacrer la moindre page au passé du journal. Il est vrai que fêter les 80 ans d’un magazine et de ne pas dire un mot sur son passé et ses prestigieux auteurs peut paraître curieux, voire irrespectueux envers ceux qui l’ont animé pendant huit décennies. Point de vue que je ne suis pas loin de partager (voir : Spirou : 80 ans…), d’autant plus qu’ici à BDzoom.com, on aime cultiver le patrimoine de notre chère BD. Alors, imaginer un spécial 80 ans sans un regard vers la riche histoire du Journal de Spirou est pour le moins incongru. Si la charge est sévère, le ton demeure poli et l’analyse pertinente malgré le « C’est pathétique » qui conclut le papier, probablement signé par le rédacteur en chef Yan Lindingre au nom de l’ensemble de la rédaction.

C’est sans le moindre complexe que Florence Mixhel, toute nouvelle rédactrice en chef de Spirou, utilise les coups bas pour répondre à son confrère. Reprocher à Fluide glacial le manque de nouveaux auteurs, alors qu’ils sont légion depuis l’arrivée de Lindingre, est un argument un peu mince. Attaquer le penchant de la rédaction et des auteurs sur les fins de repas arrosées évoqués avec humour depuis toujours dans les colonnes de Fluide ne semble pas un argument suffisant pour justifier un choix éditorial pour le moins curieux. À moins que la politique de  Spirou soit désormais de ne pas ennuyer ses jeunes lecteurs avec l’histoire du journal. Cet édito ne donne pas la moindre réponse en ce qui concerne ce choix, question posée par ces « ivrognes » du mensuel créé par Gotlib. Nous sommes d’ailleurs nombreux à nous demander pourquoi ces 100 pages, certes riches en excellentes histoires, ont passé sous le manteau le passé de l’hebdomadaire, alors que les éditions Dupuis sont, sans l’ombre d’un doute, les meilleures pour proposer à leurs lecteurs des albums patrimoniaux épatants ?

Nous vous proposons les deux textes qui ont déclenché le conflit. À vous de juger. Nous sommes impatients de connaître vos réactions.

Henri FILIPPINI

Galerie

13 réponses à Fluide glacial vs Spirou : La « guerre » est déclarée…

  1. Stéphane Lemaire dit :

    Pathétique…

  2. Michaël Neujean dit :

    Ce n’est donc pas une « blague » commune ?
    Dans ce cas, je suis encore plus déçu par les débuts de Rédactrice en Chef de madame Mixhel desquels j’attendais pourtant beaucoup et qui, selon moi, ne fait qu’accumuler les erreurs…

  3. PATYDOC dit :

    Madame Florence a raison sur un point très important : plutôt que d’investir dans le vin de Toul (qui n’est en effet pas formidable) M. Lindingre aurait mieux fait de mettre ses billes dans la Mirabelle, qui est un des alcools les meilleurs du monde (mais aussi mal commercialisée qu’une BD sur le marché US).

  4. Quentin Huth dit :

    Dommage l’absence d’objectivité M. Filippini.

  5. Cyrille DUVAL dit :

    Effectivement, cette polémique est déprimante. Ces deux revues sont dignes par leur histoire et leurs qualités mais tellement différentes par leur contenu et leur lectorat: aucune des deux ne me semble en droit de porter un jugement sur l’autre et l’erreur éditoriale est bilatérale, les lecteurs attendant autre chose d’un édito. Comparons donc un écureuil à une coccinelle et nous verrons le résultat… Gotlib et Franquin, si vous m’entendez de là-haut…

  6. Oh p…g ! On se croirait chez Hanuna !
    Allez les gars, je baigne dans la BD depuis, 54 ans aussi, continuez à me faire marrer, vacheries ou pas !

    Des bises

  7. jjean dit :

    abonnés depuis très très longtemps, c’est vrai que le N° aniv de Spirou était un brin decevant pour les anciens que nous sommes mais d’un autre côté aller de l’avant avec les nouvelles séries venues depuis quelques années est aussi réjouissant… Je trouve les propos de Fluide nul d’autant que Fluide était bien content que Spirou diffuse une offre d’abonnement de Fluide aux abonnés de spirou afin de venir en aide visiblement à Fluide… en perte de vitesse… Quant à juger la nouvelle rédactrice de Spirou, il faut lui laisser du temps.. Cela ne doit pas être évident pour elle. Pour les 80 ans, j’aurai lancer un spécial regroupant toutes les chroniques « histoire d’un journal » parue dans spirou… D’un autre côté, le ton un peu sec de la rédactrice de Spirou montre du caractère et qu’elle est aussi attachée à Spirou ce qui fait plaisir à nous autres lecteurs fidéles…

  8. Henri Khanan dit :

    J’ai l’impression que ces deux revues, Fluide e Spirou, ont bien du mal à remonter la pente….

  9. Roberto dit :

    Considérez les délais de publication ; impossible qu’ils aient pu se répondre d’une semaine sur l’autre. C’est un canular explicite entre les deux magazines…

    • Bernard Levaux dit :

      Tout à fait d’accord avec vous : cela sent le coup monté. Cela rappelle en plus « trash » les différents duels organisés entre Tintin et Spirou à leur grande époque.

  10. Marie dit :

    Ben moi , j’aimerais chez fluide glacial plus de femmes dessinatrices , et surtout moins de machisme car au travers de vos pages , purée ça fait ultra vieillot , même ultra homme des cavernes..
    Chez Spirou il y a dessinatrices et héroïnes de BD , n’oublions pas que 50 % des lecteurs sont des lectrices…

Répondre à Michaël Neujean Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>