« Schtroumpf » alors ! Retour chez Dupuis, mais en mini…

Les petits lutins bleus imaginés par le génial Peyo, apparus en 1958 dans les pages du Journal de Spirou, au détour d’une aventure de « Johan et Pirlouit », ont déménagé aux éditions du Lombard en 1992. Après une excellente série d’intégrales, c’est sous la forme de mini-récits qu’ils ressurgissent chez Dupuis.

Invités dans « La Flûte à six trous » qui, dans sa version album, deviendra « La Flûte à six Schtroumpfs », succès oblige, les petits habitants à la peau bleue du pays maudit sont les héros d’une série autonome dès l’année suivante. Avant de rejoindre les bandes dessinées au format classique, ils inaugurent, dans le numéro 1107 du Journal de Spirou, une formule maligne concoctée par Yvan Delporte et Maurice Rosy, qui s’invite aujourd’hui encore encartée au cœur de l’hebdomadaire : les mini-récits. Quatre pages détachables au centre du journal qui, après un système de pliage astucieux, se transforment en un petit album.

Le temps de six histoires réalisées par Peyo, qui ne disposait pas encore de son studio de dessinateurs, les mini aventures des Schtroumpfs sont proposées de 1959 à 1961 au centre des numéros 1107, 1130, 1147, 1211, 1235 et 1244 du Journal de Spirou : « Les Schtroumpfs noirs », « Le Voleur de Schtroumpfs », « L’Oeuf et les Schtroumpfs », « Le Faux Schtroumpfs » », « La Faim des Schtroumpfs » et « Le centième Schtroumpf ». Ces histoires pleines de fantaisie seront plus tard adaptés au format albums afin d’alimenter la collection qui cartonne et permettre à Peyo et ses assistants de souffler, face à une demande de plus en plus importante.

Ces six pièces de collection recherchées par les collectionneurs nous reviennent dans leur présentation d’origine mais avec une couverture cartonnée et un format un peu plus grand, 11,7 x 16,3 cm au lieu des classiques 6,5 x 9 cm. Inutile de vous dire que c’est avec émotion que l’on découvre ces récits qui sentent bon les années de l’âge d’or de la bande dessinée franco-belge. D’autres merveilles ont été publiés sous forme de mini-récits, espérons que ces six premiers albums laissent en augurer beaucoup d’autres.

Henri FILIPPINI

Sur « Les Schtroumpfs », lire Les Schtroumpfs : le refus fœtal de la naissance : première partie et  Les Schtroumpfs : le refus fœtal de la naissance : deuxième et dernière partie ainsi que le patrimonial « Les Schtroumpfs » de Peyo

« Les Schtroumpfs noirs » par Peyo

Éditions Dupuis (5,90 €)  - ISBN 9782390340355

« Le Voleur de Schtroumpfs » - ISBN : 9782390340362

« L’Oeuf et les Schtroumpfs » - ISBN : 9782390340379

« Le Faux Schtroumpf » - ISBN : 9782390340386

« La Faim des Schtroumpfs » - ISBN : 9782390340393

« Le Centième Schtroumpfs » - ISBN : 9782390340409

Galerie

Les commentaires sont fermés.