L’ACBD a choisi les cinq finalistes du Grand Prix de la Critique 2018

Dans le cadre du 34e festival de la bande dessinée de Blois (bd BOUM), les membres de l’ACBD (Association des critiques et journalistes de bande dessinée) ont retenu, en 2ème sélection, 5 titres pour la dernière étape du Grand Prix de la Critique ACBD 2018.

« L’Aimant » par Lucas Harari, Sarbacane

« Ces jours qui disparaissent» par Timothé Le Boucher, Glénat

«  Opération Copperhead » par Jean Harambat, Dargaud

« La Saga de Grimr» par Jérémie Moreau, Delcourt

« La Terre des fils » par Gipi, Futuropolis

L’ACBD annoncera, le 30 novembre 2017, l’album lauréat du Grand Prix de la Critique ACBD 2018.

Le Grand Prix de la Critique ACBD 2018 a pour but de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

Le bureau de l’ACBD : 
 Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
, Antoine GUILLOT (France Culture)
, Laurence LE SAUX (Télérama, BoDoï)
, Laurent TURPIN (BDzoom.com)
, Anne DOUHAIRE (franceinter.fr)
, Patrick GAUMER (« Dictionnaire mondial de la BD “Larousse” »)

Galerie

3 réponses à L’ACBD a choisi les cinq finalistes du Grand Prix de la Critique 2018

  1. Diddu dit :

    Comment ?
    Vous avez recalé Imbattable ?
    Inadmissible, voyons ! ^-^

    Heureusement, Opération Copperhead est toujours en liste !

  2. PATYDOC dit :

    Le bureau de l’acbd est-il représentatif de l’ensemble des critiques de bd ? Les critiques de bd sont-ils représentatifs du lectorat? Les critiques de bd sont-ils indépendants des gros éditeurs (compte tenu de la concentration dans le secteur )? Ou au contraire, les critiques de bd favorisent-ils outrancièrement la bd indépendante? Les critiques de bd sont-ils sensibles aux dessins, ou bien favorisent-ils systématiquement ce qui est « maladroit »? Les critiques de bd ont-ils une quelconque influence sur les ventes?

    • Laurent Turpin dit :

      Avec 95 membres actifs, on ne peut douter ni de la légitimité, ni de la crédibilité de l’ACBD. Pour le reste, vous avez raison de vous poser ces questions qui doivent occuper vos longues nuits…