Caroline Baldwin : une privée qui a du chien !

Après une première tentative d’édition intégrale avortée en 2011 (un seul album publié chez Casterman), les éditions Paquet reprennent le flambeau avec un superbe album de format 24 x 32 cm : premier d’une série de quatre dont la parution s’étalera jusqu’en septembre prochain, en attendant une aventure inédite à paraître en octobre.

Nées dans le n° 222 — daté de juillet 1996 — du mensuel (À suivre), les enquêtes de Caroline Baldwin permettent à André Taymans d’aborder une série personnelle, tout en tournant le dos à la bande dessinée pour enfants devenue sa spécialité avec « Les Aventures de Charlotte » et « Les Aventures de Bouchon le petit cochon » (éditions Casterman). Projet avorté pour la collection Aire libre des éditions Dupuis, « Caroline Baldwin » résistera à tous les soubresauts que connaîtront les éditions Casterman, totalisant 16 albums jusqu’en 2012.

Brune, dotée d’un corps parfait qu’elle n’hésite pas à exhiber dénudé, Caroline Baldwin est une détective privée américaine atypique, à cent lieues du cliché classique : dépressive, portée sur la boisson, originaire d’une réserve indienne, aux relations amoureuses instables. Porteuse du VIH, elle combat avec courage une poisse qui semble lui coller au corps.

Au cours d’un dossier richement illustré, Anne Matheys évoque la création difficile de cette série aujourd’hui considérée comme culte par de nombreux lecteurs. Le premier volet de cette intégrale, à la couverture chic et sobre, propose les quatre premiers albums de la série : « Moon River » (1996), « Contrat 48-A » (1998), « Rouge piscine » (1998) et « La Dernière Danse » (1999).

Né en 1967 à Ottignies, André Taymans (1), après avoir quitté l’Institut Saint-Luc de Bruxelles, publie son premier album en 1990 aux éditions Lefrancq : « Les Compagnons de la peur », une aventure du détective Nero Wolfe adaptée par Jean-Claude de la Royère. Il poursuit avec « Alex Nora » (scénario Gabrielle Borille  et Chantal Van den Heuwel) au Lombard, « Sam Griffith » (scénario Jean-François Di Giorgio et Bob de Groot) chez Alpen Publischers, reprend « Munro » (scénario Jean-François Di Giorgio) chez Dupuis. Il anime « Charlotte » (avec Rudi Miel) et « Bouchon » (avec Jean-François Di Giorgio) chez Casterman. Il crée « Roxane » pour Okapi, la trilogie « Les Filles d’Aphrodite » chez Glénat (avec Corine Jamar), signe des épisodes de « Lefranc » chez Casterman, reprend le personnage de Sibylline, créé par Raymond Macherot, aux éditions Flouzemaker… En 2014, il rejoint Place du Sablon : label appartenant aux éditions Paquet. Il y reprend le personnage de Roxane et prépare une aventure inédite de Caroline Baldwin annoncée pour octobre prochain.

Extrait de l'aventure inédite de Caroline Baldwin annoncée pour octobre prochain.

Cet adepte de la ligne claire en propose une version originale et efficace, ouverte à un large lectorat.

Henri FILIPPINI

(1) Sur André Taymans, voir aussi Entrevue avec André Taymans….

« Caroline Baldwin intégrale » T1 par André Taymans 

Éditions Paquet (25 €) — ISBN 978-2-88890-848-7

Galerie

Les commentaires sont fermés.