Zoom sur les meilleures ventes de BD du 7 septembre 2016

Bien que les nouveautés de la rentrée commencent à remplir les bacs des libraires, seul un manga bénéficie des faveurs du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus : « L’Attaque des Titans » T19, de Hajime Isayama, tiré à 40 000 exemplaires par les éditions Pika. Ça n’empêche pas la bousculade au sein du « Top 15 BD » (hors mangas), qui ne comptabilise pas moins de 9 entrées, dont « Nains » T5, qui se hisse directement sur la 1ère marche du podium des ventes !

Tiré à 28 000 exemplaires par les éditions Soleil, le féministe « Tiss du Bouclier » confirme ainsi le succès populaire de la saga d’heroic-fantasy écrite par Nicolas Jarry et située dans l’univers d’« Elfes » ; à noter que les 5 premiers récits complets se sont succédé à un rythme trimestriel. Pour clôturer cette première saison, le scénariste s’est associé à Nicolas Demare (le dessinateur de « Merlin, la quête de l’épée ») et développe le destin de Till, une jeune femme qui décide, contre l’avis de son père, de prendre la place de son frère handicapé et d’apprendre le métier des armes pour rejoindre l’ordre du Bouclier, où aucune femme n’a jamais été admise…

Après « Frenchman » et « Pawnee », Patrick Prugne continue son exploration de la colonisation de l’Amérique par les Européens et publie, toujours aux éditions Daniel Maghen, le superbe « Iroquois ». L’auteur met en scène un épisode fondateur de l’histoire du Canada : l’épopée de Samuel de Champlain, chargé par le Roi de France de pacifier les rives du Saint-Laurent pour y développer le commerce des peaux… Lire : « Iroquois » par Patrick Prugne. . Le titre, qui prend la 2ème place du « Top 15 BD » (et la 1ère des ventes du réseau Canal BD), a été tiré à 25 000 exemplaires. Notez que les planches originales de cet album seront présentées à la galerie Maghen (47 quai des Grands Augustins – 75006 Paris) jusqu’au 17 septembre, puis au festival de Blois, du 18 au 20 novembre.

Il faut ensuite patienter jusqu’à la 6ème place du palmarès (derrière « Carthago » T5, « Léonard » T47 et « XIII » T24), pour découvrir le 2èmetome de la série concept de science-fiction basée sur l’intelligence artificielle : « Androïdes », tiré à 12 000 exemplaires par les éditions Soleil. Développé par Olivier Peru (au scénario) et Geyser (aux dessins), « Heureux qui comme Ulysse » met en scène une catastrophe spatiale qui, en 2426, ne laisse que deux survivants : un androïde et un nouveau-né… Voir : « Androïdes T2 : Heureux qui comme Ulysse » par GeyseR et Olivier Peru.

Juste derrière, en 7ème position du « Top 15 BD », apparaît le déjà 25ème « Jour J », une série concept d’uchronie qui revisite les événements charnières de l’Histoire. Écrit par Fred Duval et Jean-Pierre Pécau et dessiné par Leo Pilipovic, ce nouvel épisode, tiré à 14 000 exemplaires par les éditions Delcourt et brièvement ( J) intitulé « Notre-Dame de Londres : 1220, dernière joute du meilleur chevalier du monde dans la capitale anglaise du roi de France », se pose la question : et si Louis VIII le Lion, après avoir débarqué en Angleterre, n’avait pas été chassé par Jean sans Terre et était resté souverain du royaume de France et d’Angleterre ? …

Le temps de laisser passer le fascicule « Nestor Burma contre CQFD » n° 2, et on découvre, à la 9ème place du « Top 15 BD » : « Star Wars, Obi-Wan et Anakin : Réceptifs et Hermétiques », dessiné par Marco Checchetto, écrit par Charles Soule et tiré, pour cette édition française, à 20 000 exemplaires par les éditions Panini. Ce one-shot, situé entre « La Menace fantôme » et « L’Attaque des clones », se situe durant l’adolescence d’Anakin Skywalker, pris comme Padawan par le maître chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi…

Les grands classiques ne meurent jamais ! À l’occasion du 70ème anniversaire du magazine Tintin, les éditions Le Lombard publient « La Grande Aventure du journal Tintin : 1946-1988 », à hauteur de 25 000 exemplaires, une compilation rétrospective du célèbre magazine, comprenant une centaine d’histoires rares ou inédites en album et les couvertures mythiques accompagnées d’une rétrospective chronologique de Philippe Gaudin. Lire : Tintin : 777 pages pour ses 70 ans !. Le titre s’inscrit à la 10ème place du « Top 15 BD ».

Allez, on continue, car ce n’est pas fini ! Suite au succès du one-shot tiré de la série concept « Sept », « Sept détectives » a, sous la houlette du scénariste Herik Hanna, connu un développement s’intéressant aux protagonistes principaux de cette aventure. C’est le cas du docteur Eaton, que l’on découvre à l’occasion d’« Eaton in love », 11ème du « Top 15 BD » et tiré à 9 000 exemplaires par les éditions Delcourt. Illustré par Mara, cet album met en scène le compagnon d’aventure de Nathan Else, confronté avec la plus célèbre meurtrière de détectives…

Un rang dessous, en 12ème position, s’impose le 4ème tome de « Preacher », édité par Urban Comics à hauteur de 8 000 exemplaires, et du aux talents conjugués du scénariste Garth Ennis et du dessinateur Steve Dillon. Dans cet épisode, Jesse Custer poursuit sa traque du fugitif divin tandis qu’est révélée l’histoire de ses bourreaux d’enfance.

Dernière entrée de la semaine, « Coquelicots d’Irak » a animé tout l’été l’application « La Matinale » du journal Le Monde. Le recueil des souvenirs d’enfance en Irak, avant le régime de Saddam Hussein, de Brigitte Finkadly, est illustré par son compagnon Lewis Trondheim, qui délaisse pour l’occasion ses animaux anthropomorphisés. Tiré à 12 000 exemplaires par L’Association, le titre prend la 13ème place du « Top 15 BD » et devrait rester dans le classement durant les prochaines semaines, au vu du retirage supplémentaire de 10 000 exemplaires prévu.

Voilà pour le résumé du classement des meilleures ventes de cette semaine, dont le panorama peut être complété par la résistance de « Trolls de Troy » T21 et « Le Rapport de Brodeck » T2, respectivement 14ème et 15ème, mais qui auront fort à faire pour résister à l’afflux des nouveautés prévu ces prochaines semaines.

Laurent TURPIN, avec presque rien de Gilles RATIER

PS : Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip « Animal lecteur » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur !

« TOP 15 BD » DU 23 AU 28 AOÛT 2016 (copyright GfK/Livres Hebdo)

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er nouveau Nains T5 Tiss du Bouclier Nicolas Demare, Nicolas Jarry SOLEIL
2ème nouveau Iroquois Patrick Prugne MAGHEN
3ème (-2) 2e semaine Carthago T5 La Cité de Platon Milan Jovanovic, Christophe Bec HUMANOÏDES ASSOCIES
4ème (+4) 2e semaine Léonard T47 Master génie Turk, Zidrou LOMBARD
5ème (-3) 6e semaine XIII T24 L’Héritage de Jason Mac Lane Iouri Jigounov, Yves Sente DARGAUD
6ème nouveau Androïdes T2 Heureux qui comme Ulysse Geyser, Olivier Peru SOLEIL
7ème nouveau Jour J T25 Notre-Dame de Londres Leo Pilipovic, Jean-Pierre Pécau, Fred Duval DELCOURT
8ème (-5) 2e semaine Nestor Burma contre CQFD Numéro 2 Emmanuel Moynot [d'après Jacques Tardi, Léo Malet] CASTERMAN
9ème nouveau Star Wars, Obi-Wan et Anakin Réceptifs et Hermétiques Marco Checchetto, Charles Soule PANINI
10ème nouveau La Grande Aventure du journal Tintin : 1946-1988 Collectif LOMBARD
11ème nouveau Détectives T6 John Eaton : Eaton in love Mara, Herik Hanna DELCOURT
12ème nouveau Preacher T4 Steve Dillon, Garth Ennis URBAN COMICS
13ème nouveau Coquelicots d’Irak Lewis Trondheim, Brigitte Findakly L’ASSOCIATION
14ème (-9) 4e semaine Trolls de Troy T21 L’Or des Trolls Jean-Louis Mourier, Christophe Arleston SOLEIL
15ème (-9) 5e semaine Le Rapport de Brodeck T2 L’Indicible Manu Larcenet DARGAUD

Galerie

2 réponses à Zoom sur les meilleures ventes de BD du 7 septembre 2016

  1. bdcollectors dit :

    Bonsoir,
    Pour  » Preacher  » petite erreur, c’est  » Jesse Custer  » et non pas  » Jenny  » !