Astérix : le village…

Hachette Collections ne se contente pas de rééditer les grandes séries de la bande dessinée franco-belge (des « Pieds nickelés » à « Gaston »), car ce département des éditions Hachette propose la réalisation, en pièces détachées, du village d’Astérix le Gaulois.

En 60 livraisons hebdomadaires (n° 1 : 0,99 €, n° 2 : 5,99 €, numéros suivants 10,99 €, en kiosques ; pour l’option abonnement : www.collection-villageasterix.com), vous pourrez reconstituer le domaine des irréductibles Gaulois. La maison du héros, celles d’Obélix, de Panoramix, d’Assurancetourix (perchée, s’il vous plaît), l’école, la carrière de menhirs, l’étal d’Ordralfabétix, la palissade qui entoure le village, le banquet, Abraracourcix et les figurines de tous les habitants : d’Astérix à Falbala, en passant par Agecanonix, Bonemine, Goudurix, Abraracourcix et ses porteurs, Maestria, Panoramix… et bien sûr Obélix et Idéfix, sans oublier quelques indispensables romains, eux aussi de la fête.

Chaque livraison est accompagnée de nouvelles pièces, mais aussi d’un livret de 16 pages qui vous dit tout sur le monde des Gaulois : les vrais et ceux imaginés par René Goscinny et Albert Uderzo. On peut même se procurer un socle en résine de belle taille (41 x 60 cm pour 4,24 kg) où vous pourrez installer confortablement le village et ses habitants. Il est envoyé contre 34,99 € (offre exceptionnelle proposée avec le premier numéro) ou au prix normal de 54,99 €. Chaque pièce a été modélisée et peinte à la main, en collaboration avec les éditions Albert-René.

Bien entendu, des cadeaux sont offerts à ceux qui optent pour l’abonnement : un plateau pour installer le village, les figurines de quatre soldats romains, le classeur des fascicules, un grand carnet de notes, un T-shirt…Un prolongement ludique et amusant à la lecture des albums, tout en découvrant l’univers des Gaulois au fil des dossiers réalisés avec la collaboration de Renée Grimaud, Yolande Le Douarin et Marc Jallon. Attention, toutefois, une première édition, par Atlas, de ce village d’Astérix était sortie en 2004 ! Certains socles passent de rond à carré et vice versa, certaines inscriptions sont différentes et, surtout, la qualité de finition d’aujourd’hui est bien supérieure :  les huttes et autres décors étaient autrefois souvent en métal, alors que, maintenant, ils sont réalisés en résine.

Notons enfin que si la collection marche bien, un village romain serait envisagé en complément !

Henri FILIPPINI

Galerie

2 réponses à Astérix : le village…

  1. JC Lebourdais dit :

    C’est le meme qu’il y a 5 ans et que les collectionneurs ont deja

    • Gilles Ratier dit :

      Euh, vous n’avez pas dû lire l’article jusqu’au bout : « Attention, toutefois, une première édition, par Atlas, de ce village d’Astérix était sortie en 2004 ! Certains socles passent de rond à carré et vice versa, certaines inscriptions sont différentes et, surtout, la qualité de finition d’aujourd’hui est bien supérieure : les huttes et autres décors étaient autrefois souvent en métal, alors que, maintenant, ils sont réalisés en résine. »
      Bien cordialement
      La rédaction