« Le Maitre des crocodiles » par Jean-Denis Pendanx et Stéphane Piatzszek

« Archipel des Banyak, Indonésie, au large de Sumatra, été 1984 ». C’est là que le drame commence ! Un trio de jeunes écologistes vient faire un reportage sur les ravages de la pêche à l’explosif et sur les risques qu’une telle pratique engendre à terme sur une micro-société vivant en autarcie…

Léonard Sougal, sa fiancée Isabelle – enceinte -, et leur collègue Bernard débarquent  dans une petite île aux traditions bien incrustées et aux modes de vie ancestraux où la population n’aime guère les donneurs de leçons. Or, Léonard est plutôt du genre rentre-dedans et dénonce sans précautions oratoires les méthodes de pêche dévastatrices. « On est venus filmer votre suicide », dit-il, sans ambages, au chef de village qui le prend très mal. Mais les relations finissent par s’arranger et les jeunes occidentaux finissent par goûter aux charmes de la pêche sous-marine, de la baignade au milieu des poissons multicolores et des tortues Luth.

Les militants de la Deep Ecology découvrent alors qu’il y a deux sortes de prédateurs dans le coin : le GAM, une armée autonomiste qui veut imposer la charia… et les crocodiles ! Comme des baleines façon Moby Dick ou les requins genre Dents de la mer, les crocodiles savent se mesurer à l’homme obsédé par leur existence. L’un d’eux, le maître de l’engeance, devient ainsi l’ennemi numéro un… Avec les habitants de l’île, le combat ne fait que commencer et c’est 30 ans plus tard que Léonard revient dans l’île le poursuivre…

Dessins et couleurs de Jean-Denis Pendanx sont à la hauteur des drames qui se nouent : la légèreté exotique de certaines scènes de plage, les verts profond des marécages, les ciels étoilés fascinants, les visages bien typés des habitants  ou les gueules de reptile sanguinolents  se succèdent et construisent une chronique aussi riche qu’inquiétante. Les îles Banyak servaient déjà de décors au précédent album des deux compères : « Tsunami » que nous avons évoqué ici-même. Un jeune homme revenait en terres indonésiennes pour renouer ou solder le passé, celui d’une sœur disparue lors de ses activités humanitaires…

Alors, bons voyages !

Didier QUELLA-GUYOT  ([L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook).

http://bdzoom.com/author/didierqg/

 « Le Maitre des crocodiles » par Jean-Denis Pendanx et Stéphane Piatzszek

Éditions Futuropolis (20 €) – ISBN : 978-2-7548-1083-8

Galerie

Les commentaires sont fermés.