« Fables : les couvertures » par James Jean

« Fables » subit avec bonheur le syndrome « Sandman », création Vertigo bénéficiant d’un artiste exceptionnel ayant réalisé l’intégralité des couvertures de la série… Bien sûr, je ne compare pas Dave McKean à James Jean, chacun ayant son univers très spécifique… Quoi qu’il en soit, les couvertures qu’a réalisées James Jean pour la fameuse série de Bill Willingham, sublimement incarnées, ont très nettement participé au succès de celle-ci. Cet ouvrage nous permet d’en admirer l’ensemble… et plus encore.

Je ne ferai pas un long article sur cet ouvrage – non pas qu’il ne mérite pas qu’on s’y attarde, mais bien parce qu’après avoir dit que le travail de James Jean sur « Fables » est magnifique et que l’ouvrage en question nous offre l’intégralité de ces couvertures accompagnées d’esquisses et de dessins préparatoires ainsi que de commentaires de l’artiste, le tout constituant une très belle exploration de cette œuvre, que peut-on dire ? La totalité de ces couvertures regroupées en un seul album nous permet de mettre chacune de ces couvertures en perspective par rapport aux autres, mettant en évidence l’univers graphique et esthétique extrêmement cohérent de l’artiste, et de nous faire redécouvrir des ramifications que nous n’avions point remarquées. Les différentes esquisses, croquis et autre dessins préparatoires – parfois retravaillés informatiquement – nous donnent à voir la pureté du trait de Jean avant que celui-ci soit magnifié par ses couleurs subtiles et contrastées. Les commentaires de l’artiste nous font plonger dans son processus créatif et son regard sur ces œuvres. Bref, voilà un art book qui comblera tout amateur de la série et/ou de James Jean.

Les 81 couvertures de « Fables » sont donc présentées chronologiquement, chacune accompagnée de recherches graphiques préalables, mais aussi celles du récit complet « 1001 Nuits de Neige » et du spin-off « Jack of Fables ». Sur près de 130 pages, les féeries visuelles de James Jean se déploient devant nous, avec leur patine si particulière, à la fois rétro et moderne, et son théâtre de personnages mis en scène dans des fresques relevant d’un grand éventail de références artistiques populaires. Entre illustrations pour enfants, pulps, Ryden touch et orientalisme, le style protéiforme de James Jean réussit à nous émerveiller par ses déviances assumées tout en s’avérant redoutablement harmonieux et compréhensible. Utilisant avec une facilité très énervante un panel de techniques assez large, Jean arrive à exprimer des sensations fortes tout autant que diffuses, puissantes mais subtiles.

Mais comme je vous le disais, je ne ferai pas un long article sur cet ouvrage car parfois les mots sont superflus ; si vous aimez l’art de James Jean, peu importe ce que je vous en dirai : vous plongerez dedans tout au long de ce bel album d’images inspirées et inspirantes…

Cecil McKINLEY

« Fables : les couvertures » par James Jean 

Éditions Urban Comics (29,00€) – ISBN : 978-2-3657-7818-3

Galerie

2 réponses à « Fables : les couvertures » par James Jean

  1. Alexis dit :

    Un album absolument magnifique pour un cover artist (et bien plus que cela d’ailleurs) au talent incroyable.
    Encore un magnifique livre d’Urban consacré aux grands artistes du comics, nous sommes gâtés !

  2. Capitaine Kérosène dit :

    Ce livre est la traduction en français de l’ouvrage publié en 2008 qui comportait 208 pages et reproduisait 75 couvertures..
    Une nouvelle version avec une nouvelle couverture est sortie récemment, augmentée, elle fait désormais 256 pages.
    Ce n’est pas le meilleur artbook de James Jean, mais c’est une bonne introduction à son travail, si on aime (personnellement, je préfère ses dessins plus personnels que l’on peut voir dans ses carnets de croquis). J’ai eu le plaisir de rencontrer James Jean pendant une exposition-vente. Il travaille lui-même sur les maquettes de ses livres dont il choisit aussi la typographie, elles sont toujours d’une grande beauté. Les formats de ses ouvrages sont la plupart du temps hors-normes.