« Walhalla T 2 : Du côté de Sherwood » par Marc Lechuga et Nicolas Pothier

Allez ! Oublions la politique et les problèmes d’environnement, et rions un peu avec le deuxième tome de « Walhalla »… dont le sujet central est finalement éminemment politique. Qui plus est, « Du côté de Sherwood » se situe dans ces forêts vertes et touffues de l’humide Britanie qui ne s’inquiétaient ni de déforestation, ni de pollution

En 2013, on découvrait « Terre d’écueils » premier volet de ce que l’on peut véritablement appeler une saga, Vikings obligent ! Les habitants de la petite île de Rvahr reçoivent alors un funeste présage : l’éruption prochaine du volcan va anéantir l’île et leur offrir un aller simple pour le Walhalla, le paradis des Vikings. Seul le sage Dahmar est persuadé que le Walhalla est une terre réelle. Il part à sa recherche en drakkar en compagnie de deux guerriers : l’agité Rudolf et le calme Brömur. Les voilà bientôt sans le savoir en terre écossaise… où on les retrouve atterrissant (si, si, c’est le mot !) sur un éperon rocheux autant qu’inhospitalier.On est alors en pleine campagne… présidentielle : faut-il élire le roi Richard Cœur de Lion ou le Prince Jean président ? Le pays est alors en plein processus démocratique : les combats-débats font rage !  Pour des royalistes, « démocratie » est un gros mot, évidemment, mais il faut bien aller dans le sens républicain de l’histoire (à cette époque-là, le peuple rêve de démocratie et donc d’élections), mais tout le monde n’est pas d’accord et certains trouvent « hideux » le « concept de révolution »…  De son côté, au fin fond des bois, le beau Robin joue serré !Rappelons que Nicolas Pothier est le scénariste de l’inénarrable série « Ratafia » et que « Walhalla », comme « Ratafia », est une série tous publics, mais destinée en particulier à des lecteurs capables d’apprécier les jeux de mots ou les allusions de toutes sortes. Ça regorge de citations déformées, de jeux de mots astucieux, de doubles sens savoureux. Comme dans « Astérix », dont ces deux séries sont les dignes successeurs, on a à faire à des scénarios volontairement décalés, pour ne pas dire déjantés, lisibles au premier degré, mais ne révélant leurs subtilités humoristiques qu’à des lecteurs avides de second degré, d’anti-héros et d’anachronismes grotesques.

Graphiquement, Marc Lechuga anime sans relâche donzelles et damoiseaux, nourrissant même de petites cases panoramiques de détails pittoresques. Les combats sont homériques et capricieux à la fois, et la brochette de personnages variée et avariée à souhait !

Alors, bon  voyage !

Didier QUELLA-GUYOT : L@BD->http://9990045v.esidoc.fr/ et sur Facebook.

Toutes les chroniques BD Voyages = http://bdzoom.com/author/didierqg/

« Walhalla T 2 : Du côté de Sherwood » par Marc Lechuga et Nicolas Pothier

Èditions Glénat (11, 50 €) – ISBN : 978-2-7234-9797-8

 

Galerie

2 réponses à « Walhalla T 2 : Du côté de Sherwood » par Marc Lechuga et Nicolas Pothier

  1. Ping : Walhalla | BDZoom

  2. Merci pour votre chronique. Pour les amateurs de Walhalla, n’oubliez pas de visiter le blog de la série : http://walhalla-la-bd.fr