Les dessinatrices se mobilisent !

Alors que des dessinatrices se solidarisent autour d’une charte (http://bdegalite.org), le jury du Prix Artémisia, qui lutte pour cette reconnaissance des talents féminins dans le 9e art depuis une dizaine d’années, a retenu une première liste d’ouvrages pour cet accessit qui récompense chaque année, début janvier, un livre de bande dessinée réalisé par une ou plusieurs femmes : des livres à lire sans modération !

Ainsi, Éva Almassy (écrivaine), Odile Conseil (journaliste), Jean-Christophe Deveney (scénariste), Céline du Chéné (productrice à France Culture), Karim Miské (réalisateur et romancier), Chantal Montellier (bédéaste et fondatrice du Prix Artémisia) (1), Catel Muller dit Catel (bédéaste et illustratrice) (2), Patrig Pennognon (poète et journaliste), Olivier Place (directeur des librairies Flammarion), Silvia Radelli (plasticienne), Donatella Saulnier (écrivaine et critique littéraire), Rachel Viné-Krupa (écrivaine et libraire) et Sigrid Gérardin (syndicaliste) ont-ils souhaité mettre en avant 13 albums qui, selon eux, semble mériter d’être pris en considération :

— « Les Voyeurs » par Gabrielle Bell, chez Actes Sud
— « Pretty Dealy » par Kelly Sue de Connic, chez Glénat
— « Hiver rouge » par Anelli Furmarck, chez çà et là
— « Glenn Gould » par Sandrine Revel chez Dargaud
— « Nora » par Léa Mazé, aux éditions de la Gouttière (voir : « Nora » par Léa Mazé)
— « Le Jardin de minuit » par Édith, chez Soleil (voir : « Le Jardin de minuit » par Édith)
— « Fatherland » par Nina Bunjevac, chez Ici même (voir : « Fatherland » par Nina Bunjevac)
— « Jiseul » par O Muel-Keum Suk Gendry-Kim, chez Sarbacane
— « Le Piano oriental » par Zeina Abirached, chez Casterman
— « Mourir ça n’existe pas » par Théa Rojman, à La Boîte à bulles
— « Comment naissent les araignées » par Marion Laurent, chez Casterman
— « L’Année du crabe » par Alice Baguet, chez Vraoum
— « Point de fuite » par Lucia Biaci, chez çà et là

Une seconde réunion aura lieu mi-novembre, au cours de laquelle une liste définitive sera établie, puis publiée ; liste dans laquelle sera choisi l’album primé.
Le nom de la lauréate sera annoncé, comme chaque année, le 9 janvier, date anniversaire de la naissance de Simone de Beauvoir, à la librairie de Beaubourg.

Gilles RATIER

(1) Voir : Autobiographie d’acteurs du 9e art ou vie d’auteurs de BD en bandes dessinées…

(2) Voir : « Adieu Kharkov » par Catel, Claire Bouilhac et Mylène Demongeot

Galerie

Les commentaires sont fermés.