« Mission Osirak T1 : La Bombe de Saddam » par Ramon Rosanas et Jean-Claude Bartoll

Journaliste et grand reporter, Jean-Claude Bartoll met, depuis quelques années, son expérience au service de la bande dessinée d’aventures : se servant de ses dossiers géopolitiques très documentés pour alimenter la matière de thrillers souvent passionnants, à l’instar de ses séries « Insiders », « Mossad opérations spéciales », « 9/11 », « La Traque »… En s’acoquinant avec le talentueux dessinateur espagnol Ramon Rosanas pour nous dévoiler les dessous des tractations d’achat de centrales nucléaires entre les autorités irakiennes et le gouvernement français, à la fin des années soixante-dix, il a écrit, certainement, l’un de ses meilleurs scénarios : nageant toujours, habilement, entre fiction et documentation.

 Entre deux chocs pétroliers, la France de Giscard d’Estaing est à la recherche de fournisseurs de cette précieuse huile minérale, à condition de ne pas dépenser trop d’argent. Alors que le Premier ministre de l’époque, un certain Jacques Chirac, vante notre savoir-faire dans les domaines de l’énergie nucléaire civile et militaire au vice-président irakien Saddam Hussein, des services secrets du Mossad s’apprêtent à commettre un attentat contre nos installations atomiques. Car le futur maître de l’Irak a l’intention d’utiliser le feu nucléaire pour rayer Israël de la carte ! D’ailleurs, un pilote de chasse israélien s’entraîne déjà sur un avion américain révolutionnaire, lequel va jouer un rôle décisif dans ce ballet diplomatico-militaire. Nom de code de l’opération : Osirak !

            Ce premier volet d’une histoire d’espionnage en deux albums aligne des scènes de haute volée, remarquablement mises en scène sur le plan graphique par Ramon Rosanas : un dessinateur ibère déjà repéré pour son style réaliste minutieux sur le tome 4 de « WW2.2 » chez Dargaud ou sur le premier volet de « Fraternités » chez Delcourt. Même si les pointilleux spécialistes trouveront toujours quelque chose à redire sur la représentation de tel ou tel avion de chasse, il a quand même parfaitement su retranscrire l’ambiance tendue de la France d’alors…

Gilles RATIER

« Mission Osirak T1 : La Bombe de Saddam » par Ramon Rosanas et Jean-Claude Bartoll

Éditions Dargaud (13,99 €) – ISBN : 978-2205-047223-5

Galerie

Les commentaires sont fermés.