« Dimension M » : l’intégrale

C’est alors qu’il se promène dans un jardin public que Mickey croise Dingarou : curieux personnage, dont la ressemblance avec son ami Dingo est intrigante. L’inconnu vient de la Dimension M ; un monde où d’inquiétantes créatures font peser de lourdes menaces chez eux, mais aussi dans notre monde. Grâce au pouvoir qui lui permet de passer d’un monde à l’autre, Dingarou entraîne Mickey dans son univers où ils vont lutter contre de nombreux ennemis.

Entouré par Marzabar (le facteur-conteur d’étranges histoires), H.P. Mickeby (le tenancier de la Boutique des erreurs), Manny la souris blanche rebelle (qui depuis son manoir est chargée de surveiller les passages entre les deux dimensions), Elga Frau Zücker (la sage gouvernante du manoir de Manny), Flat (son fidèle domestique), Gertie (la drôle de plante carnivore)… Mickey arpente des lieux étranges. Il visite Monstropolis — la ville de l’impossible —, la Boutique des erreurs et ses objets insolites, Maravillia Park — le célèbre parc d’attractions —, Horror City — la ville où se retrouvent tous les vilains de la Dimension M —, College City — la cité universitaire où l’on étudie la vampirologie —…

La « Dimension X » compte 30 épisodes, totalisant plus de 1 000 planches, et a été imaginée en 2002 pour les lecteurs de Topolino (Mickey), version italienne du Journal de Mickey. Traduite en France dans Mickey parade géant à partir de 2002, cette saga fantastique permet de savourer le goût particulier des aventures de Mickey animées par les auteurs italiens.

Plusieurs scénaristes et dessinateurs de premier plan de l’univers Disney se sont succédé au fil des épisodes, sans jamais troubler la chartre graphique de l’ensemble. Notons Bruno Enna, Stephano Ambrosio, Francesco Artibani, Gianfranco Cordara, Mario Bosco (scénarios), Alessandro Perino, Stephano Turconi, Silvio Camboni, Andrea Ferraris, Marco Gervasio, Lorenzo Pastrovicchio, Roberto Vian (dessins)… Un régal pour tous ceux qui apprécient l’univers Disney.

L’ensemble de ces récits est proposé dans un élégant coffret offert avec le premier volume (un album souple de 324 pages en couleurs pour seulement 5,95 €, avec une couverture dessinée par Giorgio Cavazzano et colorisée par Morgan Prost) d’une série de 4 distribuée en kiosques, les 24 juin, 8 et 22 juillet et 5 août prochains.

Copieux et pas chers, ces albums feront passer un bon moment à ceux qui commencent à désespérer de la morosité ambiante de la production franco-belge actuelle.

Henri FILIPPINI

Galerie

5 réponses à « Dimension M » : l’intégrale

  1. Brigh dit :

    Je crois que c’est l’an dernier qu’un coffret « Le cycle des Magiciens » est paru. Ce fut un vrai plaisir de lecture fantastique à la sauce Topolino. Et comme l’an dernier je compte m’acheter cette nouvelle série et tout lire d’une traite à la fin de la parution. Sais-tu si Le journal de Mickey compte éditer en français les adaptions de « Casablanca », « Guerre et paix », Odyssée, Novecento, Don Quichotte et autres ?

    • Hachette Disney Presse n’est pas très bavard en ce qui concerne son programme. Face au succès que remportent ce type de rééditions, tout comme d’ailleurs les excellentes intégrales chez Glénat, je pense que les reprises des sagas que vous citez sont envisagées… après publication dans Mickey parade géant et Super Picsou qui sont aussi deux excellents journaux pour les lecteurs qui apprécient Disney à la sauce transalpine. On en redemande ! Alors patience et surveillez les Actus de Bdzoom.com : on vous tiendra informé…
      Henri Filippini

  2. Mirabelle dit :

    Je vais instantanément parser votre flux rss, à moins que je puisse trouver le lien d’abonnement à votre service de auto-répondeur. Mais peut-être proposez-vous tous ces prestations ? auriez-vous l’obligence de me le faire savoir dans le but que je puisse en profiter. je vous en suis reconnaissant.

  3. lili360 dit :

    je l’ai lu : ils sont trop ouf !!!!!!!!