« Ça, c’est Paris ! » par Duvigan et Mao

L’été, c’est le temps des vacances, des visites touristiques et pour beaucoup, le temps de lire des bandes dessinées. Alors pourquoi ne pas en profiter pour tout faire d’un coup : lire une BD qui soit un guide pour vos vacances… parisiennes, par exemple, avec ce « Ça, c’est Paris ! »… ou d’offrir à ses enfants des guides pour découvrir les îles de Ré ou d’Oléron !

Les guides consacrés à Paris, ce n’est évidemment pas ce qui manque. En faire un de plus, mais en BD, est déjà plus original. En adoptant le principe de planches gags, les auteurs réussissent même le tour de force d’instruire et de distraire.  Avec quelques personnages, dont le couple Margot / Julien, nous voilà pris par la main et par la bulle pour découvrir la capitale. Il y a évidemment des passages obligés : Notre-Dame, l’opéra Garnier, le pont des Arts (encore avec ses cadenas), le Marais… Mais les auteurs ont pris soin d’ajouter quelques circuits thématiques : les lieux où on a tourné de grands films, les rues tagguées… voire de dénicher des adresses plus étonnantes : des bars secrets, des restaurants pas ordinaires ou de musées carrément surprenants (tel le Musées malformations anatomiques » !

 

En jouant sur le très connu et sur le méconnu, le cocktail est du coup très réussi, d’autant qu’en fin d’album, 4 circuits sont proposés : le Paris cosmopolite, le Paris interdit aux phobiques, une balade romantique  et celui des murs originaux.

Puisqu’on parle de guides, signalons deux guides parus récemment chez Geste Editions (cf. www.gesteditions.com): l’un consacré à l’île d’Oléron, l’autre à l’île de Ré, les deux destinés à un jeune public, mais avec des différences notoires. Dans « Louison & Grison : l’île d’Oléron : le guide de l’île en BD », les auteurs  Aranud Launay et Yann Werdefroy ont imaginé qu’une petite fille, Louison, et son perroquet Grison partent en vacances sur l’île d’Oléron. Tous les deux en découvrent les différentes facettes : plages, les parcs à huîtres, le port de La Cotinière, le phare de Chassiron, le petit train de Saint-Trojan, etc. En demi-pages de quelques cases, l’album permet aux plus jeunes de de s’initier au territoire insulaire avec un quiz à la fin de l’ouvrage.

Plus ambitieux, « Fafa & Ciboulette : trésors de l’île de Ré » réalisé par  Frédéric Brrémaud et Giovanni Rigano, inventent un récit complet où Fafa et son chien Ciboulette aident le fantôme d’Aspic le pirate à chercher un trésor caché sur l’île des siècles auparavant. Leur nouvel ami profite de cette expédition pour retracer l’histoire de l’île et leur dévoiler ses secrets. Des dessins beaucoup plus fouillés et une intrigue autrement plus complexe s’adressent à un public un peu plus vieux que le volume précédent. Un dossier documentaire en fin d’ouvrage replace les différents visiteurs et célébrités qu’a connus l’île de Ré.

Alors, bons voyages,

Didier QUELLA-GUYOT : L@BD->http://9990045v.esidoc.fr/ et sur Facebook.

Toutes les chroniques BD Voyages = http://bdzoom.com/author/didierqg/

« Ça, c’est Paris ! » par Duvigan et Mao

Éditions Bamboo (10, 60 €) – ISBN : 978-2-81893-356-5

Galerie

Les commentaires sont fermés.