« Paola Crusoé T3 : Jungle urbaine » par Mathilde Domecq

La célèbre prophétie de Péguy, « Le véritable aventurier des temps modernes, c’est le père de famille », prend tout son sens dans la rafraîchissante trilogie « Paola Crusoé ». Un père et ses trois enfants, naufragés sur une île déserte, survivent, avant d’essayer de retrouver la civilisation sur un frêle radeau. Beaucoup de péripéties pour une série remarquée, notamment au festival d’Angoulême.

 

« Jungle urbaine » clôt la trilogie « Paola Crusoé », commencée en 2012. L’intrigue est concentrée sur les péripéties extraordinaires d’une famille parisienne très ordinaire d’aujourd’hui.

La toute jeune Paola part en croisière sous les tropiques, avec son père, sa petite sœur et son grand frère adolescent. Mais le bateau coule et toute la petite famille se retrouve sur une île déserte.

Une situation un peu délicate pour une famille urbaine, certains diraient « bobo », que rien ne prédisposait à une vie aventureuse au grand air. À Paris, la maman qui les croit tous morts décide malgré tout de les rechercher, à partir de l’endroit où ils ont disparu.

 

Dans cet ultime épisode, les naufragés ont finalement réussi à se construire un radeau pour quitter l’île déserte sur laquelle ils étaient coincés. Avec un ami, maman Crusoé très inquiète, débarque à son tour sur l’île, à nouveau déserte !

Elle ne trouve personne, seulement des messages de ses enfants et de son mari sur les parois d’une grotte. Fatalitas ! À son tour, la voilà prisonnière de cette île.

Après quelques jours en mer, le radeau de fortune se sépare en deux, deux groupes partent à la dérive : Paola et sa toute jeune sœur Bénédicte s’échouent sur une plage proche d’une grande ville, tandis que le papa s’engage auprès de marins pêcheurs locaux dans l’espoir de retrouver sa petite famille…

Rassurez-vous, après moult péripéties, les cinq membres de la famille seront à nouveau réunis… dans un lieu paradisiaque !

Avec son dessin, coloré et très inventif, Mathilde Domecq décline de manière amusée le mythe de Robinson Crusoé. Cette famille métropolitaine, pas très débrouillarde, devra survivre d’abord sur une île tropicale dotée de nombreuses ressources naturelles, puis au milieu de l’océan avant d’affronter une jungle urbaine inconnue.

Avec humour, l’auteure dépoussière un mythe déjà abordé en roman par Michel Tournier dans « Vendredi ou les limbes du Pacifique » ou à la télévision dans la série « Les Robinson suisses », adaptation d’un roman très ancien, puisque datant de 1812.

La Marseillaise d’origine conclut avec brio sa trilogie référencée et amusée, qu’elle parsème de passages émouvants entre deux rebondissements.

De la bonne humeur à toute épreuve, de l’énergie, et des surprises à chaque chapitre, voilà de quoi ravir les jeunes lecteurs et faire sourire les plus grands.

 

Laurent LESSOUS (l@bd)

 

« Paola Crusoé T3 : Jungle urbaine » par Mathilde Domecq

 

Éditions Glénat (14,95 €) – ISBN : 978-2-344-00359-6

Galerie

Les commentaires sont fermés.