De Schuiten à Franquin, un Tonnerre de bulles !

Aux côtés des périodiques ou revues d’études concernant l’univers BD et distribués en kiosques, tels Casemate, dBD, Kaboom ou Zoo le mag, d’autres poursuivent sur un mode plus intimiste – digne du fanzinat – leur petit bonhomme de chemin, regroupant tous les bibliophiles, bédéphiles, essayistes, théoriciens et amateurs d’images rares. C’est le cas de la référence Hop !, de Bananas, de Papiers nickelés, mais aussi d’On a marché sur la bulle, récemment rebaptisé Tonnerre de bulles ! qui fait régulièrement l’actualité de belle manière…

Pour celles et ceux qui ne la connaîtrait pas encore, précisons que la revue initialement intitulée On a marché sur la bulle était apparue en 2003, sous l’impulsion de Yannick Bonnant, alors rédacteur de la revue BD Sapristi ! (publiée de 1983 à 2005). À cette époque, On a marché sur la bulle (ayant gagné par renvoi référentiel son surnom et sous-titre de « Revue des petits Sapristains ») se présentait en format A5, brochée, en noir et blanc mais fournissait déjà un contenu très riche : de nombreuses interviews d’auteurs variés, des reportages, des dessins inédits et des photos ou documents rares (croquis, illustrations, etc.).

Tonnerre de bulles n° 7 (janvier 2015) : face couverture Schuiten

Extrait : pages 10 et 11 (Abécédaire Schuiten proposé par Laurent Assuid)

Au début de l’année 2013, après 28 numéros parus, ce périodique trimestriel de plus de 60 pages fut retitré Tonnerre de bulles !, tout en gardant sa grande particularité : au format 14,5 x 21 cm, une présentation tête-bêche, permettant de profiter de deux couvertures par numéro ! Le 7ème numéro, paru en janvier 2015, publie ainsi à la fois un abécédaire consacré à l’œuvre de Schuiten et une interview inédite de Régis Loisel, consacrée au dernier tome de « Magasin général » (Casterman, octobre 2014). S’additionne à ce doublé des interviews du scénariste Jean-Blaise Djian pour « Le Grand Mort », de Julie Ricossé (« Prospero », Vents d’Ouest 2014), de Dominique Rousseau (repreneur de « Vasco » depuis 2013 au Lombard), de Céline Wagner (« Un héros de notre temps », Actes Sud – L’An 2, 2014), ainsi que d’Étienne Aillaud, sculpteur et directeur artistique chez Attakus (http://www.attakus.fr/).

Un ex-libris numéroté et signé des auteurs présentés est généralement offert avec chaque revue, notamment pour les lecteurs abonnés ou les acheteurs occasionnels lors des festivals.

Deux exemples de HS : Gotlib (sept. 2013) et Franquin (déc. 2014)

Depuis janvier 2013 (avec un hommage au regretté Jean Giraud/Moebius) sont également apparus des hors-séries numérotés (tirage à 650 exemplaires toujours coordonné par Yannick Bonnant) proposant les regards conjugués de plusieurs auteurs de bd actuels sur un grand de la profession : après Gotlib (HS002 en septembre 2013) et Uderzo (HS003, février 2014 ; tirage spécial sous couverture cartonnée à 850 exemplaires), c’est Franquin qui fut mis à l’honneur en décembre 2014, notamment avec la reprise de beaux ex-libris concoctés par Zep, Boucq, Walthéry, Solé ou Frédéric Coicault.

Publicité pour le HS sur Uderzo (février 2014)

Deux exemples d'ex-libris : hommages à Uderzo par Meynet et Achdé

Pour un prix alternant (selon les numéros) de 6,00 à 8,50 €, voici donc une revue concoctée avec passion et que l’on aurait par conséquence bien du mal à ne pas chaudement recommander à tous les bédéphiles…

Philippe TOMBLAINE

Tonnerre de bulles ! n°7 et 8 : 6,00 €
Tonnerre de bulles HS 0004 Spécial Franquin : 8,50 €

Les Petits Sapristains
La Chênaie Longue – 35 500 St-Aubin-des-Landes

Galerie

Les commentaires sont fermés.