Paquet de vie…

Il est rare qu’un éditeur se confie, plus rare encore qu’il le fasse sous la forme d’un scénario de BD destiné à sa propre maison d’édition. C’est ce que vient pourtant de faire Pierre Paquet, éditeur suisse atypique qui, depuis quelques mois, fait le pari de tirer vers le haut sa maison d’édition.

PDM (Paquet De Merde) est un gros pavé de 256 pages tout au long desquelles ce père de trois enfants raconte avec sincérité ses années de galère, ses passions, ses succès, ses échecs…Élevé auprès d’une mère attentive et sévère, il a perdu son père adolescent, le jeune garçon se console auprès de sa chienne Cybelle. Cybelle que sa mère fera tuer parce qu’elle ne peut pas rester seule toute la journée. Désormais, Pierre sera obsédé par le désir d’avoir un chien pour compagnon. Après l’expérience ratée de Lucy, adoptée dans un chenil — il n’est pas assez mature pour en assumer la présence —, il se prend d’un amour inconditionnel pour Fiston : fruit de la rencontre improbable d’un lévrier afghan et d’une femelle montagne des Pyrénées. Désormais, vie sentimentale et professionnelle seront rythmées au grès de l’humeur et de la santé de Fiston.

Créateur de sa propre société à 21 ans, Timbroshop (qui existe toujours) — spécialisée dans les tampons —, Pierre Paquet crée un an plus tard sa maison d’édition, afin de réunir les pages publiées dans le mensuel (À suivre) de son ami Jean Marc Mathis dont Casterman refuse d’éditer l’album. Au fil des pages, il évoque ses rapports parfois difficiles avec les auteurs, sa soif de rencontrer des jeunes femmes sur les sites de rencontre, ses rapports conflictuels avec David son ami d’enfance flambeur, et enfin la terrible épreuve que fut pour lui le départ de Fiston : dure épreuve humaine qui le conduit à créer une fondation (www.fiston.ch) pour le soutien d’une race animale…

Aujourd’hui, les éditions Paquet proposent un catalogue copieux où les œuvres innovantes cohabitent avec les albums classiques. On lui doit le retour en grâce auprès des lecteurs des BD d’aviation et d’automobile, respectivement avec les collections Cockpit et Calandre. Les éditions EP et les classiques « Bob et Bobette » viennent aussi de rejoindre son catalogue.

C’est l’autobiographie singulière et sincère de cet homme devenu éditeur, par hasard, qu’illustre de belle manière le dessinateur espagnol Jesus Alonso Iglesias, dont c’est le premier album publié en langue française. Une vision originale et émouvante du métier d’éditeur, mais aussi une vie exemplaire qui n’a pas été épargnée par les épreuves. À lire et à déguster…Henri FILIPPINI

« PDM : paquet de merde » par Jesus Alonso Iglesias et Pierre Paquet

Editions Paquet (19 €) – ISBN : 978-2-88890-475-5

Galerie

Les commentaires sont fermés.