Blois ouvre « sa » Maison de la BD

L’association bd BOUM s’installe, à partir du 9 février, dans ses nouveaux locaux de la Maison de la BD : un espace dédié à l’éducation, à la médiation et à la création.

Les passionnés de BD connaissent bd BOUM, le festival de bande dessinée de Blois qui, depuis plus de 30 ans, réunit en novembre plus d’une centaine d’auteurs et propose à ses visiteurs de nombreuses expositions ou rencontres. Peu d’entre eux savent l’implication qu’ont les organisateurs de cet événement au cours de l’année, dans les écoles, les hôpitaux ou les prisons…

Association citoyenne, bd BOUM agit pour la valorisation pédagogique du 9e art. Elle est désormais installée dans une structure fixe, lui permettant de développer ses activités au fil des ans. En fonction de l’actualité de la BD, des rencontres seront organisées. Différentes formes d’interventions sont possibles : café littéraire, conversation illustrée ou table ronde. Ces rencontres seront, dans la mesure du possible, organisées en partenariat avec des acteurs de vie culturelle blésoise ou en collaboration avec les acteurs majeurs de la BD en France.

Chaque année, une journée thématique sera organisée. Différentes formes sont envisagées en fonction de l’actualité de la bande dessinée et des publics accueillis (bibliothécaires, documentalistes, professionnels du livre, étudiants…) : journée d’étude, master class ou workshops, par exemple.

Sont d’ores et déjà programmés :

-       « Liberté de s’exprimer, liberté de dessiner », le jeudi 12 février, 18 h

-       « Un chemin » avec Edmond Baudoin, le jeudi 12 mars, 18 h

-       « Caricature et liberté de la presse dans la France républicaine (XIXe-XXIe siècles) », le 
jeudi 16 avril, 18 h

-       « Chine, une culture à déchaîner. Manhua et lianhuanhua, les piliers dessinés de l’Empire du Milieu », jeudi 21 mai, 18 h

-       « La Représentation de la résistance dans la bande dessinée », jeudi 18 juin, 18 h

L’ensemble se veut, évidemment, un pôle pédagogique accueillant des scolaires au travers de modules dédiés et un centre de ressources à destination des enseignants.

Des expositions seront également proposées au public, les premières étant :

-       « Yakari et les mondes de Derib » du 9 février au 20 juin, une coproduction : bd BOUM/CDSAE en partenariat avec Le Lombard. `

-       « Tout va bien » de Mana Neyestani du 9 février au 25 avril, une production bd BOUM en partenariat avec les éditions çà et là.

Laurent TURPIN

Galerie

Les commentaires sont fermés.