« Roma T1 : La Malédiction » par Régis Penet, Éric Adam, Pierre Boisserie et Didier Convard

Les amateurs d’histoire avec un grand H vont adorer ce nouveau concept en bandes dessinées écrit à huit mains qui multiplie aussi les collaborateurs graphiques et se base sur un travail original du regretté Gilles Chaillet : une fresque historique et fantastique racontant l’éternité de la ville de Rome sur trois mille ans, en treize albums qui paraîtront au rythme d’un tous les six mois…

Le premier tome, somptueusement imagé par Régis Penet (dessinateur réaliste encore trop méconnu, malgré ses pourtant très remarqués « Marie des loups » chez Soleil ou « Les Nuits écorchées » chez Maghen), démarre en pleine guerre de Troie, en 1250 av. J.-C. Deux glorieux officiers troyens sont séduits par deux étranges jumelles qui franchissent les portes de la cité et introduisent, en son sein, la statue d’une idole maléfique dotée de pouvoirs magiques (laquelle servira de fil rouge à la saga). Ils les épousent et vont ainsi sceller leur triste destinée et celle de la ville de Troie : leurs familles et leurs descendants devenant des acteurs prépondérants pour la création de Rome.

Gilles Chaillet, le créateur de « Vasco » et le dessinateur de « Vinci », avait laissé un travail considérable sur le sujet. Après sa disparition, son épouse Chantal s’est employée, avec l’aide de l’humaniste scénariste Didier Convard, à découper son synopsis détaillé afin de pouvoir constituer des ouvrages autonomes et indépendants. Avec la complicité de ses collègues et amis Pierre Boisserie et Éric Adam, l’auteur du « Triangle secret » s’est alors lancé dans un nouveau travail d’équipe très enrichissant, pour lui, mais surtout pour les lecteurs qui seront ravis d’entrer dans cette nouvelle série d’Histoire flirtant avec l’ésotérisme.

À noter que les prochains volumes seront imagés par Luca Erbetta, Annabelle et Christian Gine et que chaque livre se conclut par un dossier pédagogique signé par un historien spécialiste de l’histoire romaine pour cautionner l’ensemble : et, c’est Bertrand Lançon, romancier et professeur à l’université de Limoges, qui s’y colle le premier.

Gilles RATIER

« Roma T1 : La Malédiction » par Régis Penet, Éric Adam, Pierre Boisserie et Didier Convard

Éditions Glénat (14,95 €) – ISBN : 978-2-7234-9906-4

Galerie

Les commentaires sont fermés.