Futuropolis arrête la « collection 32 »

Lancée le 13 avril dernier, la nouvelle collection de Futuropolis, composés d’épisodes de 32 pages, à parution régulière et au prix très attractif de 4.90?, n’a malheureusement pas réussi à trouver son public.

 


Voici le texte du communiqué signé de Sébastien Gnaedig, directeur de Futuropolis et de Luc Brunschwig, directeur de la désormais ex- collection 32, adressé aux auteurs et à quelques journalistes. Nullement mis en cause suite au constat d’échec de la collection qu’il dirigeait, Luc Brunschwig poursuivra ses fonctions éditoriales et de recherche de projet au sein de la structure.


 


« Autant le dire tout suite, la collection 32, c’est fini.


 


Après 7 récits et 14 épisodes parus, et malgré un véritable enthousiasme des libraires et de certains lecteurs, il faut bien reconnaître que les 32 sont restés dans leurs présentoirs, la plupart des acheteurs n’ayant pas été convaincus par cette formule de récits en épisodes et en format souple. Même le petit prix n’a pas réussi à susciter la nécessaire curiosité.


 


Qu’importe. Futuropolis est un laboratoire et comme tout centre de recherche, nous tentons des choses. Certaines échouent, malheureusement. Ce n’est pas sans regret, tant de notre côté que de celui des auteurs qui tous s’étaient investis non seulement dans leurs histoires, mais aussi dans ce concept, qu’ils pensaient important de vous proposer.


 


Pour autant, notre conviction quant à la qualité et l ?originalité des récits publiés dans la collection 32, reste inchangée.


Cette conviction a été renforcée tout au long des parutions de la collection 32 par vous lecteurs et les critiques, qui tous ont salué avec enthousiasme l’ensemble des séries que nous avons entreprises.


 


C’est pourquoi, dès janvier 2007, nous proposerons pour chacun des ces récits, de nouvelles présentations.


Adaptées au rythme et au style de chaque histoire et de chaque auteur, elles permettront de retrouver dans des formats différenciés, en 64 pages ou en 96 pages et reliure cartonnée, les 7 récits déjà commencés (ainsi que ceux à venir).


 


De plus, les auteurs ont souhaité (avec notre accord enthousiaste) continuer de travailler dans un format de chapitres de 32 pages, ayant constaté que ce format d’écriture leur permettait une  véritable et nécessaire densité dans leurs histoires.


 


Dès janvier paraîtront ainsi, London Calling en 64 pages cartonné grand format


et Le Monde de Lucie et L’Idole dans la bombe en 96 pages en format plus ramassé.


Ces ouvrages seront composés des épisodes déjà parus de chaque récit, augmentés (pour le Monde de Lucie et London Calling) de 32 pages inédites.


 


Mais, attention, nous n’oublions pas les premiers lecteurs de la collection 32 !


L’épisode 3 du Monde de Lucie, ainsi que l’épisode 2 de London Calling, paraîtront en tirage limité sous leur forme initiale.


 


Non, nous n’obligerons pas les lecteurs de la 32 à racheter des épisodes qu’ils possèdent déjà pour lire la suite de leur récit préféré.


 


Quant à Holmes épisode 1, en cours d’impression quand nous avons pris cette décision, il paraîtra malgré tout le 23 novembre prochain. Son tirage a été calé sur le tirage du making of collector (soit 6.000 exemplaires). Il est donc limité et ne sera pas réimprimé.


 


Dans ce cas précis il s’agit d’une authentique avant première avant l’album de 64 pages qui sortira à la rentrée 2007. »


 


Sébastien Gnaedig          Luc Brunschwig


Directeur de Futuropolis   Directeur éditorial de la collection 32


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.