Zoom sur les meilleures ventes de BD du 28 janvier 2015

Toujours porté par le mouvement de solidarité ayant suivi l’attentat meurtrier perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo, « Charlie Hebdo, les unes : 1969 -1981 » (qui atteint désormais un tirage de 35 000 exemplaires) devance désormais « Blake et Mortimer » dans le « Top 15 BD » — les 2 titres s’octroyant respectivement les 1ère et 2ème places du classement des meilleures ventes de BD, dans lequel on note les entrées de « La Grande Épopée de Picsou » T5 et « Silas Corey » T3 — et dans le « Top 20 Gfk/Livres Hebdo », où ils se situent 17ème et 18ème, aux côtés de deux autres représentants du 9e art : « One Piece » T73 (5ème) et « Fairy Tail » T42 (15ème).

Les hommages se multiplient et nombre d’événements sont organisés dans le monde entier en mémoire des dessinateurs tués dans l’attaque terroriste du 7 janvier dernier. Ainsi, à l’occasion du Festival international de la bande dessinée, qui se déroulera de jeudi à dimanche, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le Festival d’Angoulême produisent ensemble, en partenariat avec le Conseil général de Charente, une exposition consacrée à Charlie Hebdo : de sa genèse à son numéro historique du 14 janvier 2015 ; celle-ci s’inscrivant dans une démarche du festival qui ambitionne de rendre hommage à Charlie Hebdo, via toute une série d’actions destinée à générer débats et réflexions autour de la liberté d’expression.

On l’a dit, « Charlie Hebdo, les unes : 1969 -1981 » prend donc la tête du « Top 15 BD » et si aucun autre titre de la maison d’édition Les Échappés ne figure dans le palmarès BD, il n’en est pas de même dans la rubrique « Essais » qui accueille notamment « Vive la France ! », de Georges Wolinski (en 20ème position) et toujours « Les Fatwas de Charb »  T2 (37ème sur 40).

Pour en revenir au classement spécifique au 9e art, le palmarès de la semaine (dans lequel commencent à apparaître les nouveautés de janvier) accueille 2 entrées cette semaine : à commencer par « La Grande Épopée de Picsou T5 : Le Trésor de Crésus et autres histoires », en 3ème position. Signé, comme les précédents, par Don Rosa, ce nouveau recueil qui regroupe un florilège d’aventures mettant en scène l’oncle pingre et milliardaire de Donald, est édité chez Glénat à 30 000 exemplaires.

3 rangs plus bas, à la 6ème place, s’intègre « Silas Corey T3 : Le Testament Zarkoff T1 », 1er volet d’un nouveau diptyque mettant en scène le détective — aventurier de Fabien Nury (pour les textes) et Pierre Alary (pour les dessins), à la recherche de l’héritier de la trafiquante d’armes Mme Zarkoff. Les éditions Glénat peuvent se féliciter de ce nouveau succès, tiré à 40 000 exemplaires, dû à l’auteur narratif d’« Il était une fois en France » qui bénéficiera – chose rare pour un scénariste —, d’une exposition à Angoulême. Pour en savoir plus sur la série, lire notamment : « Silas Corey » T1 (« Le Réseau Aquila 1/2 ») par Pierre Alary et Fabien Nury.

Le mois de janvier est également la période des bilans de l’année précédente et de nombreux classements sont ainsi mis à la disposition des lecteurs. Ainsi, cette semaine, l’institut GfK, désormais associé à Livres Hebdo, dévoile-t-il son classement des 50 meilleures ventes de livres de l’année. En 24ème position – et donc leader des ventes de BD —, on trouve « Blake et Mortimer » avec 232 000 exemplaires vendus (en France). Suivent, « Le Chat » (27ème avec 199 800 ventes), « Joe Bar Team » (28ème avec 193 700 ventes) et « Largo Winch » (43ème, avec 162 800 ventes). Dans le palmarès spécifique à la bande dessinée, on trouve également, 5ème, « Astérix chez les pictes » qui, bien que sorti en 2013 a encore cumulé 144 800 ventes. Derrière, on trouve notamment « Lucky Luke » (6ème avec 128 500 ventes), « L’Arabe du futur » (7ème avec 109 100 ventes) ou, plus bas, « Les Vieux Fourneaux » T.1 (16ème avec 75 700 ventes). Tous ces chiffres sont à retrouver dans le numéro 1026 du magazine Livres Hebdo.

Laurent TURPIN, avec un tout petit peu de Gilles RATIER

PS : Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip « Animal lecteur » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur !

« TOP 15 BD » DU 12 au 18 JANVIER 2015 (copyright GfK/Livres Hebdo)

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er (+1) 2e semaine Charlie Hebdo, les unes : 1969-1981 Collectif LES ÉCHAPPÉS
2ème (-1) 6e semaine Blake et Mortimer T.23 Le Bâton de Plutarque André Juillard, Yves Sente BLAKE ET MORTIMER
3ème nouveau La Grande Épopée de Picsou T.5 Le Trésor de Crésus et autres histoires Don Rosa GLÉNAT
4ème (-1) 9e semaine Largo Winch T.19 Chassé-croisé Philippe Francq, Jean Van Hamme DUPUIS
5ème (+1) 14e semaine Le Chat T.19 Le Chat passe à table Philippe Geluck CASTERMAN
6ème nouveau Silas Corey T.3 Le Testament Zarkoff T.1 Pierre Alary, Fabien Nury GLÉNAT
7ème (-2) 12e semaine Joe Bar Team T.8 ‘Fane VENTS D’OUEST
8ème (-4) 6e semaine XIII T.23 Le Message du martyr Iouri Jigounov, Yves Sente DARGAUD
9ème (-1) 15e semaine Les Vieux Fourneaux T.1 Ceux qui restent Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
10ème (-1) 20e semaine L’Arabe du futur T.1 Une jeunesse au Moyen-Orient Riad Sattouf ALLARY
11ème (-1) 9e semaine Les Vieux Fourneaux T.2 Bonny and Pierrot Paul Cauuet, Wilfrid Lupano DARGAUD
12ème (+2) 2e semaine Sans pardon Hermann, Yves H. LOMBARD
13ème (=) 7e semaine Boule et Bill T.35 Roule ma poule ! Laurent Verron, Pierre Vey, Cric DARGAUD
14ème (-2) 12e semaine Lucky Luke T.6 (Les aventures de… d’après Morris) Les Tontons Dalton Achdé, Laurent Gerra, Jacques Pessis LUCKY COMICS
15ème (-4) 7e semaine Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au stalag II B T.2 Mon Retour en France Jacques Tardi CASTERMAN

Galerie

3 réponses à Zoom sur les meilleures ventes de BD du 28 janvier 2015

  1. Renaud045 dit :

    Je trouve les ventes de Bd très faibles cette année. Il y a 10 ans Titeuf explosait les compteurs et les XIII, Largo et compagnie dépassaient les 400 000 exemplaires…

  2. Francois Pincemi dit :

    Le total des livres publiés a été multiplié, mais le nombre d’exemplaires vendus par titre a baissé. Il faut apprendre à réflechir, le marché n’est pas extensible à l’infini, principalement en France où nous subissons pour différentes raisons une récession certaine, portée par l’aggravation des prélèvements et la réduction du pouvoir d’achat final. Dans ce contexte, on devient plus sélectif, mais les éditeurs de BD ne doivent pas se plaindre, ils sont moins touchés par la crise que leurs collègues d’autres secteurs d’édition livres et journaux.

  3. Renaud045 dit :

    Encore un Animal Lecteur très drôle !