« Les Animaux marins en bande dessinée T. 3 » par Jytéry et Christophe Cazenove

La planète bleue est recouverte à 70 % par les océans. C’est le lieu de vie de millions d’espèces, parfois très connues, mais souvent ignorées par les hommes. La lecture des trois volumes des « Animaux marins en bande dessinée » est l’occasion d’en apprendre beaucoup sur la faune sous-marine, tout en s’amusant. Une pédagogie que nous approuvons pleinement.

Déjà trois volumes pour « Les Animaux marins en bande dessinée » : une série didactique et distrayante qui nous en apprend beaucoup sur ce qui se passe sous la surface des océans, sans jamais se prendre au sérieux.

Ainsi, dans une série de planches-gag les auteurs présentent l’univers sous-marin, différentes espèces aquatiques et leur comportement. Du cœlacanthe, poisson fossile toujours vivant au poisson-voilier capable de nager jusqu’à 110 K/h et du grondin-volant qui déploie ses nageoires comme des ailes quand il se sent menacé au dauphin Maui, le plus petit dauphin connu, une quarantaine d’espèces marines sont présentées. Pour la pérennité de la série, pas de soucis, il reste encore dix à trente millions d’espèces animales marines à découvrir.

Christophe Cazenove développe de courtes histoires ludiques autour d’une information sérieuse sur une espèce. Jytéry respecte la physionomie de toute la faune marine, tout en introduisant beaucoup d’expressivité pour chacun de ses personnages : de la lascivité de la dame homard lors de sa mue à la déception de la baleine qui ne peut pas rire sur les photos par les fautes de ses fanons !

Un dossier intitulé : « À la découverte des fonds et des animaux marins » trouve sa place à la fin de l’album. Michel Hignette, directeur de l’aquarium de la Porte dorée (Paris), explique en six pages, agrémentées de photographies et de dessins, l’intérêt des grands aquariums : lieux privilégiés de découverte de la vie aquatique. Il présente aussi les quatre engagements concernant les océans, signés par les pays ayant ratifié le protocole de Nagoya en 2010 : les récifs coralliens, l’acidification des océans, la surpêche et les aires marines protégées. Beaucoup d’informations qui permettent d’apporter des réponses argumentées au questionnement des enfants.

À la lecture de cette BD amusante et fort bien documentée, le lecteur de 7 à 77 ans en apprendra beaucoup sur les espèces animales sous-marines. D’ailleurs, dans cette œuvre instructive de petites fiches rappellent les caractéristiques des espèces mentionnées, ainsi que leur statut sur l’échelle des espèces menacées.

 

Laurent LESSOUS (l@bd)

 

« Les Animaux marins en bande dessinée » T3 par Jytéry et Christophe Cazenove

Éditions Bamboo (10,60 €) – ISBN : 978-2-81893-232-2

Galerie

Les commentaires sont fermés.