« Juge Bao » T6 par Chongrui Nie et Patrick Marty

Il y a quatre ans, les éditions Fei lançaient le premier volume du « Juge Bao ». Aujourd’hui, sort le sixième et ultime volet de cette série : un épisode qui clôture le long périple de ce juge qui lutte contre la corruption dans la Chine médiévale. Ce polar asiatique entraîne le lecteur un siècle en arrière. Pourtant, il semble tellement intemporel qu’il pourrait facilement être transposé dans notre monde moderne. Que de chemin parcouru par cette jeune maison d’édition très spécialisée et qui a fait un excellent choix en adaptant ce héros populaire dans l’empire du Milieu !

Après cinq volumes où il combat la corruption, le juge Bao revient enfin dans la capitale de l’empire. Mais encore une fois, le récit va surprendre le lecteur avec ses rebondissements. En effet, ce haut magistrat vient de mettre à jour un secret qui touche directement la noblesse au pouvoir. Mais comment dévoiler les faits et faire condamner les mécréants à l’origine de ce complot ?

La conclusion, menée de main de maître, met en valeur toute la créativité narratrice de Patrick Marty. Et oui, c’est un auteur d’origine française qui a écrit cette histoire, en s’inspirant de la légende de ce juge, laquelle a été maintes fois adaptée en Chine. « Juge Bao », en plus d’être le premier livre édité par les éditions, Fei, c’est également leur première création. Néanmoins, son dessinateur est Chinois, et cela reste une collaboration entre deux peuples à la culture totalement opposée. Mais si Patrick Marty a su s’adapter aux valeurs de la Chine, il en est de même pour Chongrui Nie qui a réalisé de superbes gravures que ne renierait pas un auteur français. Le graphisme, en plus d’être extrêmement réaliste, est magnifié par un travail de cadrage exemplaire.

Le premier coffret a été réédité pour l'occasion.

Et comme ce tome six clôture la série, son éditeur a également sorti le second coffret, où sont rassemblés les trois derniers volumes de la série, dans une édition luxueuse et surtout plus grande. Les dessins sont ici bien mis en valeur par ces agrandissements, mais également par le papier plus qualitatif, ainsi que par la finition cousue des livres. Les coffrets, avec un cartonnage rouge, sont ornés d’une illustration argentée marquée à chaud : une superbe réalisation  à la hauteur de ces 960 pages des BD.

Couverture de la version luxueuse de ce sixième tome des aventures du Juge Bao.

Que ce soit dans son édition classique ou dans sa version luxe, cette collection de six livres au format à l’italienne, atypique au milieu des autres productions BD, mérite une place de choix dans toute bibliothèque d’un amateur d’art et de culture asiatique.

Gwenaël JACQUET

« Juge Bao » T6 par Chongrui Nie et Patrick Marty
Éditions Fei (8,90 €) – ISBN : 978-2-35966-009-8

Coffret collector « Juge Bao » T 4, 5 et 6
Éditions Fei (45 €) – ISBN : 978-2-35966-037-1

Galerie

Les commentaires sont fermés.